toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Avec Hollande, la France devient membre de fait de l’Organisation de la Coopération Islamique et oeuvre sans complexe à la destruction d’Israël


Avec Hollande, la France devient membre de fait de l’Organisation de la Coopération Islamique et oeuvre sans complexe à la destruction d’Israël

.

Depuis des décennies, la diplomatie française sombre dans la soumission la plus totale face aux exigences des pays arabes et islamiques. Une nouvelle étape vient d’être franchie par François Hollande, qui non seulement vote systématiquement comme les pays arabes, mais devance leurs attentes.

Lors de la crise pétrolière de 1973, les pays arabes producteurs de pétrole et membres de la Ligue Arabe ont clairement fait un chantage aux pays Européens : « aidez nous contre Israël et vous aurez du pétrole« , tel était en résumé le deal.

La France avait déjà opéré un basculement pro-arabe sous le régime du Général De Gaulle. Elle fût la plus zélée des pays européens à se soumettre au dictat de la Ligue Arabe. Tout ce processus est décrit dans le livre de Bat Yé’or « Eurabia« .

Et depuis lors, la diplomatie française n’a de cesse que d’aider « la cause palestinienne » : c’est François Mitterrand qui permit au terroriste Yasser Arafat d’être accueilli sous les applaudissements à l’ONU, lui qui avait tant de sang sur les mains.

Toute la gauche française a pris aveuglément fait et cause pour « la cause palestinienne », allant jusqu’à soutenir les pires terroristes islamistes. En fait, ce n’est pas tant le peuple palestinien qui intéresse la gauche française, mais plutôt pouvoir exprimer cette détestation d’Israël et des Juifs, car quand des Palestiniens se font tuer par des Arabes au Liban ou en Syrie, la gauche n’en a que faire.

Depuis le changement de doctrine du Général De Gaulle à l’égard des pays arabes et encore plus depuis que Giscard D’Estaing a accepté le dictat arabe, la diplomatie française oeuvre activement à la destruction d’Israël. C’est ce qu’il est communément appelé « la politique arabe de la France ».

De gauche comme de droite, les gouvernements français qui se succèdent gardent la même idéologie diplomatique : se soumettre à nos « amis arabes » et oeuvrer à la destruction d’Israël, puisque nos « amis arabes » nous le demandent…

Des générations de diplomates français ont été formés à cette doctrine qui a conduit la France droit dans le mur.

Car non seulement le chantage des pays arabes était de participer à l’éradication d’Israël, mais aussi à accepter d’accueillir une immigration musulmane toujours plus grande. Tout ceci est bien décrit dans les Accords Euro-Arabe.

Ils sont encore en vigueur et il suffit de lire le dernier rapport d’Eurislam pour se rendre compte que l’Europe, avec pour principal moteur la France, a prévu de se laisser islamiser, conformément aux exigences arabes : « Eurislam », le projet officiel pour islamiser l’Europe. Extraits : « obliger les médias à parler en bien des musulmans, rééduquer les peuples en faveur des musulmans,… ».

Cette doctrine anti-israélienne du Quai d’Orsay avait jusque là trouvé ses limites. En effet, la France, si elle votait déjà systématiquement comme les pays de la Ligue Arabe, ne pouvait aller au delà compte tenu du soutien indéfectible à Israël des Etats Unis.

Sous l’administration Obama et ses positions pro-arabe et pro-islam, la diplomatie française a pu montrer son vrai visage lors de plusieurs votes à l’UNESCO où elle n’a pas hésité à vôter comme les pays islamistes afin de nier tout lien historique entre le Judaïsme et Jérusalem.

Mais François Hollande est allé encore plus loin, conforté par l’absence des américains sur la scène moyen-orientale, en voulant jouer le premier rôle dans le conflit israélo-palestinien.

En clair, Hollande, président le plus détesté dans son pays, veut devenir le plus grand lécheur de babouches arabes de la 5ème république, qui en a vu quelqu’uns avant lui…

Avec la dernière trahison infâme d’Obama qui a laissé voter une résolution anti-israélienne au conseil de Sécurité de l’ONU, une première depuis 1967, Hollande se sent pousser des ailes « anti-israéliennes ». De là à imaginer que les pays islamiques du Golf lui ont promis une retraite heureuse, il n’y a qu’un pas…

Avec cette Conférence « pour la paix » organisée par Hollande le 15 janvier à Paris, il va pouvoir faire son grand numéro anti-israélien. Le projet de résolution déjà rédigé n’est qu’un fatras destiné à rejeter tous les torts sur Israël et à condamner l’Etat Juif. Pas un seul mot sur le terrorisme palestinien…

Mais la seule question à laquelle la diplomatie française n’a jamais répondu et qu’il serait temps de se poser est « Qu’est-ce que la doctrine de la politique arabe de la France a rapporté ?« .

La France a-t-elle vendu plus de Rafales, de centrales nucléaires, de TGV aux pays arabes ? La réponse est bien évidemment non !

La France a-t-elle payé son pétrole moins cher que les Pays Bas qui avaient refusés la soumission aux pays arabes ? La réponse est évidemment non !

La France s’est-elle enrichie économiquement et socialement de l’apport de ces populations arabes immigrées ? La réponse est également non !

Alors quel bénéfice la France a-t-elle tiré d’une telle soumission au dictat arabe ? Quel bénéfice tirera-t-elle de cette politique anti-israélienne ?

Si le nombre de brevets, d’inventions, d’innovations, de prix Nobels ne cessent de croitre en Israël, contribuant largement à l’évolution scientifique et technologique de nos sociétés européennes, en est-il de même chez nos chers « amis arabes » ? Evidemment non !

Alors qu’Israël est le seul pays démocratique du Moyen-Orient partageant les mêmes valeurs Judéo-Chrétiennes et humanistes que l’ensemble des pays Européens, la diplomatie française préfère se soumettre aux dictatures islamistes niant toute valeur humaine telle que le Qatar ou l’Arabie saoudite.

Mais cette soumission va encore plus loin dès lors où la diplomatie française, sous la présidence Hollande, prend l’initiative de mener à bien les desseins des pays islamistes.

En organisant une conférence à Paris dont le seul objectif est la condamnation d’Israël, la France d’Hollande est devenue l’un des « bras armés » de l’Organisation de la Coopération Islamique.

La France est donc « membre de fait » de l’organisation islamiste !

La France est en train de sombrer dans la « Soumission » décrite par Houellebecq, minée de l’intérieur par une cinquième colonne de musulmans radicaux, islamisée jusque dans ses médias avec cette ribambelle de journalistes « idiots utiles » de l’islamisme, par l’islamo-gauchisme qui infecte la « pensée unique ».

Il suffit d’écouter France Info pour se demander s’il s’agit d’une radio du service public ou d’une radio de propagande gauchiste, pro-islam, pro-migrants et anti-israélienne. Il en est de même à France Télévision où l’on tente de nous vendre chaque jour les mérites de l’Islam, les bienfaits de l’immigration, et la détestation d’Israël…

Et le peuple français dans tout cela ? A-t-il été consulté sur cette soumission sans borne aux pays islamistes ? Jamais bien évidemment.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël

*En achetant les livres ci-dessous vous aiderez Europe Israel qui recevra une commission de 5%.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Avec Hollande, la France devient membre de fait de l’Organisation de la Coopération Islamique et oeuvre sans complexe à la destruction d’Israël

    1. MB

      Pardon Israël pour ce que nos dirigeants vendus au Quatar te font subir , ç est honteux un tel aveuglement et une telle bêtise. Et dire que nous payons de nombreux conseillers dont les rapports finissent à la poubelle et que les deçideurs obéissent à l amour du pouvoir et de l argent.
      L Europe finance le terrorisme ara O- palestinien alors aucun dialogue possible avec des gens sans partialité.

    2. alice

      Qu’on en finisse avec la Gauche qui coute bien chers aux citoyens français !
      mensonge, autoritarisme, incompétence sont leurs signatures et la gauche se sont des intellectuels soit disant ! cherchez l’erreur durant leur débat dimanche prochain !

    3. Sara

      Qu’est-ce que la doctrine de la politique arabe de la France a rapporté ?

      À la France, rien comme vous dites ; au contraire, elle a dû lui coûter.

      Elle a peut-être rapporté beaucoup à certains particuliers. Lesquels ? L’Histoire le dira peut-être un jour.

    4. Sara

      @Alice

      La doctrine de la politique arabe de la France a commencé avec de Gaulle (1958-1969) c’est-à-dire la Droite, continuée avec Giscard (1974-1981), c’est-à-dire la Droite.

    5. Armand Maruani

      Aprés ils vont dire que De Gaulle a  » libéré  » la France .

      Qu’il revienne et qu’il voit les dégâts de sa politique aveugle et criminellle .

      Lui le grand visionnaire de mes deux .

    6. Armand Maruani

      De gaulle à Abba Eban à la veille de la guerre des 6 jours alors qu’Israël est menacé de destruction :

       » Ne tirez pas les premiers  »

      Aprés la guerre le ton est monté d’un cran ::

       » Un Peuple d’élite sûr de lui même et dominateur  » .

      Quelques mois aprés les barricades de Mai 68 il a été voir Massu à Baden Baden le trouillomètre à zéro . Ce jour là il était pêrt à tirer sur les français .

      Aprés il ose écrire ses  » mémoires  » .

    7. eitan

      la crise pétrolière de 1973 était une fausse crise: à l’époque, on nous faisait croire qu’en 2000 le monde n’aurait plus de pétrole.
      la France a t’elle aidé Khomeiny a renverser le Shah d’Iran en échange de l’exploitation gazière du golfe Persique?
      La France a t’elle promis aux palestiniens arabes d’avoir un état en échange de l’exploitation du pétrole trouvé dans la région de Jérusalem?
      Avez-vous une réponse?

    8. Richard MALKA

      Ahr quelle est Choli cette photo de la SS socialiste avec nos amis islamistes! Zig heil ehr Hollande , vous avez réussi mieux qu’Hitler à détruire « La liberté, égalité et Fraternité  » pour asservir votre peuple ou du moins ce qu’il en reste à nos amis nabab dictateur royaliste et fasciste. HITLER doit vous envier.

      Mais quel honte pour le pays des lumières, on n’a pas de pétrole mais on a des arabes, mort de rire. Plus bas que çà tu meurs !

    9. Paula Koiran

      La France n’a sûrement pas eu grand-chose, mais les dirigeants, de gauche comme de droite, se sont bien rempli les poches !

    10. NINEY

      Pardon pour ces pitreries dangereuses! Mais souvenez vous que ce gouvernement ne représente plus guère que lui même, et on voit ce que ça vaut!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *