toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Autriche : des viols commis par des « migrants » dans plusieurs villes lors du réveillon


Autriche : des viols commis par des « migrants » dans plusieurs villes lors du réveillon

Les services de sécurité autrichiens ont été sollicités pour des viols commis lors de la nuit du premier janvier 2017, comme ce fut le cas en 2016 (alors que les médias étaient focalisés sur l’Allemagne). 

Le très sérieux quotidien Der Standard rapporte  dans son édition du 2 janvier, plusieurs cas. A Salzbourg, une allemande de 31 ans a été attaquée sexuellement par un « migrant » afghan de 18 ans, tout comme à Innsbruck (Tyrol) où 11 femmes ont signalé s’être fait agressées par des « Nord-Africains » sur la place du marché, pourtant très fréquentée. A Graz (Styrie) une femme s’est faite violée par un migrant non identifié, entre 26 et 30 ans rapporte la victime.

La police avait anticipé (!) en distribuant 6000 « alarmes anti-harcèlement » que les femmes peuvent actionner lors de situations de danger. ( Résumé d’un article original de Breitbart)

Relire nos précédents articles sur les viols autorisés en islam, notamment par Mahomet concernant les femmes captives issues du butin de guerre.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Autriche : des viols commis par des « migrants » dans plusieurs villes lors du réveillon

    1. capucine

      l’Autriche peut dire merci à Junker, Merckel et Hollande pour avoir ouvert les ouvert les frontières alors les clandestins sont arrivés en masse leur invasion est incontrôlée ! il s’est passé la même chose l’année dernière à Cologne !

    2. Frank Giroux

      Et cela c’est sans compter toutes celles qui n’ont pas porté plainte à la police parce qu’il y en a, de ces femmes qui, agressée et violée, ressentent de la honte… Même quand on leur dit qu’elles ne sont pas responsables.

      C’est carrément dégueulasse.

    3. Slam

      Et en France ? Personne n’en dit rien, et il ne faudra pas plus compter sur le roux que sur cazeneuve pour en parler si c’est le CAS. Le mensonges d’etat cela existe.

    4. MisterClairvoyant

      S’ils prennent nos femmes et nos filles comme butin de guerre, il faut leur faire la guerre et la peau a ces émigrés, et après les avoir castrés, les envoyer en Arabien pays d’origine de tous les arabes.

    5. Aaron

      En associant l’information sur des « viols autorisés en islam » à l’information sur des cas de viols par des migrants, vous établissez une sorte d’essentialisation de ce crime dans l’islam. Tout le monde sait que les femmes sont grandement opprimées dans le monde arabo-musulman et c’est écoeurant, mais il est dangereux d’en trouver la cause dans le Coran. Tous les textes religieux de l’humanité, pratiquement, sont des textes qui oppriment la femme, car ils ont écrit en un temps où les femmes étaient opprimées absolument partout, et où les pires des crimes pouvaient être commis contre elle (bien souvent, quand il était puni, le crime était reconnu comme un crime contre celui qui avait la femme en « propriété » – le père ou le mari). Ce qui fait la différence en ce qui concerne la condition féminine aujourd’hui, c’est l’évolution des sociétés où elle vit, et pas les textes religieux. Par exemple, dans la Torah ou l’Ancien Testament, le viol aussi était permis (Deutéronome 22, 28-29) – car encore une fois, autrefois la femme n’avait quasiment aucun droit nulle part. Il y a donc de la barbarie aussi dans la Bible, or aujourd’hui les femmes qui vivent dans les pays dont la Bible a façonné une grande partie de la culture (Amérique du Nord, Europe, Australie et Israël) sont les pays pionniers dans les droits de la femme. La leçon à tirer de tout ça, c’est qu’une religion, les valeurs qu’elle a promues et son héritage, ne sont pas dans un livre sacré, elles sont dans son histoire. Par exemple, il n’y a pas de religion plus généreuse que le christianisme, et le christianisme a massacré des millions de gens au nom de Dieu.

    6. Claire

      Aaron, certes les femmes ont toujours été opprimées dans toutes les civilisations, depuis la plus haute antiquité. Certes il y a des passages violents dans l’Ancien testament. Oui, les Evangiles prêchent l’amour du prochain, femmes comprises. Jésus a été le premier à dire, en parlant de la femme adultère qui devait être lapidée (châtiment fréquent à l’époque) « que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ». Si le christianisme s’est ensuite parfois dévoyé dans la violence, c’est à cause des hommes, pas des textes. Cela dit, aussi bien le judaïsme que le christianisme ont évolué, pour aboutir à notre civilisation judéo-chrétienne, qui a donné une égalité au moins de droits aux femmes.
      L’islam non seulement n’a jamais évolué , mais de plus il involue. Le coran a été fixé dès le 10° siècle et tous ceux qui ont tenté d’en discuter depuis ont été victimes de fatwas et assassinés.
      Dans chaque communiqué de l’Etat islamique, il y a une citation des versets du coran pour justifier les actes abominables commis contre les « mécréants ».
      Les viols perpétrés par les islamistes de l’EI sont également justifiés de cette façon:
      -« Epousez, comme il vous plaira,
      Deux, trois ou quatre femmes.
      Mais si vous craignez de n’être pas équitable,
      Prenez une seule femme
      Ou vos captives de guerre » IV, 3

      -« Celui qui, parmi vous, n’a pas les moyens d’épouser des femmes croyantes et de bonne condition, prendra des captives de guerre croyantes ». Sourate IV, 25.
      Le coran justifie l’esclavage sexuel et l’esclavage tout court, comme l’a fait Mahomet lors de ses razzias au 7°s. Les musulmans ne font que suivre « le beau modèle ».

      L’absence d’évolution des musulmans tient à l’essence même du coran, incréé, dont on ne peut pas remettre en cause quelque passage que ce soit puisque c’est « la parole de Dieu ».

      La Bible n’est pas la parole de Dieu (hormis les 10 commandements), c’est un récit historique, dont on peut donc faire l’exégèse. D’ailleurs la vie de Jésus y est racontée par 4 évangélistes, dont Jean, qui a connu directement le Christ. Ce sont des témoins, mais ce n’est en aucun cas la parole divine. Donc on peut en faire l’exégèse.

    7. Frank Giroux

      @Claire,

      Bravo, j’ai apprécié grandement votre mise au point. Commentaire intelligent et sensé.

      Je n’aurais jamais pu dire mieux!

    8. Moka

      L’islam aussi considéré comme paix et amour et pourtant les morts se comptent aussi par million au nom d Allah depuis 7 s.L églises n a pas toujours été un modèle de sagesse , c est correct.

    9. michèle chevrier

      J’ai lu que les femmes Autrichiennes auraient toutes une alarme puissante pour dissuader les agresseurs, s’en sont-elles servi? s’il y a tellement de bruits l’alarme est-elle efficace? le vieux Président Autrichien avait assuré que les migrants se tiendraient tranquille, encore de l’enfumage comme savent si bien le faire les politiques.

    10. vivi

      OUI j’ai lu les textes du deutéronome, le viol n’était pas permis dans la tora, et si ça arrivait, alors l’homme devait épouser la femme et ne jamais la répudier ou bien l’homme était puni jusqu’à la mort

      On ne peut pas comparer l’islam avec les autres religions
      L’islam n’est pas une religion mais un vision d’envahissement de conquête d’extermination de tous ceux qui ne sont pas comme eux, ce n’est pas un dieu qu’ils honorent mais leurs propres fantasmes

    11. Aaron

      Vivi, tu penses que lorsqu’un homme viole une femme et qu’on oblige ensuite la femme violée et le violeur à se marier, c’est une belle chose, tu penses que c’est une judtice ? Est-ce que tu as un minimum d’esprit critique ?

      Par ailleurs, pour être précis, le passage dont je parle dit « quand un homme s’empare d’une femme et couche avec elle » – ce qui correspond à un viol, sinon la Bible dit « l’homme s’unit à la femme » ou « l’homme connut la femme ».

      L’autre abruti qui dit que mon avis signifierait « l’islam ce n’est pas ça » n’a rien compris. Le monde musulman est dans une mauvaise situation car il n’a pas traversé les Lumières, au contraire de l’Europe chrétienne et du peuple juif. Je suis le premier à le dire. Quand à vos lumières à vous, sur ce site, vous feriez bien de les allumer : vous n’avez aucun esprit critique, aucune pensée, et derrière les commentaires on sent bien qu’il y a des gens toujours prêts à justifier le pire si le pire frappe des Arabes ou des Musulmans, ou même des non-Juifs. Je précise que je suis juif et sioniste, car je suis sûr qu’il va encore y avoir plein d’avis très simplistes : bien sûr quelqu’un qui réfléchit et qui ne voit pas les choses forcément de manière hyper-simpliste, c’est forcément un non-Juif antisémite ou un Juif qui a la haine de soi ! Quand vous n’avez qu’un schéma qui explique tout, cela montre que votre horizon est très limité.

    12. Yaeli

      Aaron, merci pour vos commentaires toujours mesurés et argumentés, fond et forme. Exemplaire de votre part, pour des sujets passionnels qui justement méritent subtilité et sang-froid, et rassurant aussi.

    13. Armand Maruani

      @michèle chevrier :
       » J’ai lu que les femmes Autrichiennes auraient toutes une alarme puissante  » .

      Si elles sonnent toutes en même temps il va falloir envoyer les chars et l’aviation .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *