toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Bernard de La Villardière retourne sa veste et se couche devant la OUMMA


[Vidéo] Bernard de La Villardière retourne sa veste et se couche devant la OUMMA

Cela m’aurait étonné, c’était trop beau ! Bernard de la Villardière n’aura pas mis longtemps pour faire amende honorable et tenter de faire oublier sa fâcherie avec les islamistes de banlieue, lors de sa précédente émission.

Le costume du preux journaliste aristo, tenant tête aux racailles islamistes de Sevran, était visiblement trop difficile à assumer. La peur d’une fatwa professionnelle par les maîtres qataris des médias français n’y est sans doute pas étrangère. Du coup, quoi de mieux qu’une énième émission de propagande anti-israélienne, un grand classique pour se rabibocher avec la oumma française ? Une petite pointe d’anti-Trump dans la conclusion pour coller à l’actualité, et le tour est joué !

Une impression de repentante forcée d’un dhimmi, tellement il nous a servi du ressassé et de la ritournelle, limite une récitation parfaite de la doxa anti-Israël. Il n’a même pas pris la peine de faire une recette originale, se contentant des ingrédients habituels à base de colons, mur de la honte, bavures militaires,…

Comme toujours, en pareil exercice de propagande, on fait commencer l’histoire en 1948 pour éviter de parler d’une palestine artificielle (inventée par Rome, reprise par l’Empire ottoman, légitimée par l’URSS) et de 1500 ans d’histoire biblique du peuple juif sur cette terre. On évite aussi de rappeler que le prophète des musulmans n’y a jamais foutu les pieds, ni cité dans son Coran les mots « Jérusalem, Israël, Palestine ». On évite surtout de dire que le fameux 3e lieu saint de l’islam est une invention d’un calife post-mahomet en mal de légitimité.

Côté personnages du scénario, toujours le même casting. D’un côté, la famille juive orthodoxe politisée mais jamais le lambda israélien dont le désir est juste de pouvoir aller bosser sans se faire déchiqueter dans un bus ou poignarder par des terroristes. De l’autre, la famille modérée palestinienne mais rarement le lambda palestinien de 20 ans (âge moyen) qui traîne toute la journée dans la rue à la recherche du moindre affrontement avec la police ou l’armée israélienne.

Pour les commentaires, il suffit de reprendre la bonne vielle rhétorique gauchiste. Ainsi un juif installé en palestine devient « un colon » et jamais une « immigré juif » ou même « un palestinien juif ». A l’inverse, un palestinien installé en Israël est automatiquement un « arabe victime de l’apartheid » et jamais « un citoyen israélien issu de la diversité » comme en France. De même pour les partisans de la « paix » en Israël qui sont forcement de gauche et jamais de droite (comme si tous les électeurs de Netanyahou seraient des fans de guerres et son cortège de morts ! ! !).

Ah oui, la cerise sur le gâteau : le fameux prêtre catholique palestinien en tête de gondole, histoire de maquiller la mainmise islamique sur ce conflit. Perso, j’entends encore résonner les « alla akbar » pendant la messe du Pape François à Bethléem, en 2014. Allez à 1:14 dans la vidéo, pour mieux appréhender la tolérance religieuse des musulmans palestiniens envers leur 1% de chrétiens, c’est cultissime !

Le Droitiste






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “[Vidéo] Bernard de La Villardière retourne sa veste et se couche devant la OUMMA

    1. MisterClairvoyant

      Il ne faut pas se tromper. C’est une mascarade, que de vouloir dire par la célébration à Bethléem d’une fête chrétienne et qu’elle trouve, bon accueil chez tous les musulmans palestiniens. Quand les chrétiens sont chassés ou massacrés dans tous les pays musulmans et dans les territoires palestiniens sont en train de disparaître, ou point, qu’Israël a une communauté de Chrétiens que grandie tous les ans, pendant que les chrétiens diminuent en Judée-Samarie et à Gaza.

    2. Slam

      Bobard de la Villardière après avoir failli se faire écharper par les racailles de banlieue se lance dans l’histoire de la capitale des juifs, qui rappelons le, n’étaient pas palestiniens mais hébreux. Minable illétré propagandiste.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *