toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme. Mathieu Bock-Côté : « Manifestement, la diversité n’est pas qu’une richesse »


Terrorisme. Mathieu Bock-Côté : « Manifestement, la diversité n’est pas qu’une richesse »

L’Etat islamique a revendiqué l’attaque terroriste contre le marché de Noël à Berlin. Pour le sociologue Mathieu Bock-Côté «nous venons en fait d’assister à une scène de terrorisme ordinaire» qui peut atteindre n’importe qui et n’importe où.

La frappe d’un marché de Noël ramène l’Europe à une part d’elle-même dont elle ne sait que faire: sa part chrétienne. C’est dans son identité la plus intime qu’on veut la frapper, ce sont ses racines les plus profondes qu’on veut toucher.

Le monde occidental aurait tort de croire qu’il saura résister à sa dissolution culturelle ou politique en se contentant de répéter de manière rituelle ses prières pour chanter la gloire de la diversité. Manifestement, elle n’est pas qu’une richesse.

[…] Le système médiatique, devant l’islamisme, cultive l’art du déni. Il déréalise les événements, les égrène en mille faits divers et empêche de nommer la guerre faite à l’Occident.

Il faudra quand même réinscrire l’événement dans la séquence terroriste associée aux événements du Bataclan. Le terrorisme islamiste veut montrer qu’il peut frapper partout. Il ne vise plus seulement des «institutions», comme c’était le cas avec Charlie Hebdo, mais entend imposer sa loi n’importe où, en transformant un simple camion en bélier .  […]

Car le monde occidental veut croire qu’on l’attaque parce qu’il est démocratique, moderne et libéral. Il s’empêche de comprendre ainsi qu’il existe une telle chose qu’une tension entre les cultures, entre les civilisations et même entre les religions: elles ne sont pas toutes faites pour cohabiter dans une même communauté politique.

Le rôle du politique, dans ce monde, n’est pas de verser dans un irénisme multiculturel où tous devraient se réconcilier sous le signe d’une diversité heureuse mais bien de bâtir, de conserver et de protéger les frontières protectrices permettant aux peuples de persévérer dans leur être historique sans pour autant s’empêcher de multiplier les interactions fécondes entre eux. […]

L’Allemagne voit se retourner contre elle-même les conséquences prévisibles d’un humanitarisme débridé. On s’est moqué, au moment de la crise des réfugiés, de ceux qui redoutaient que parmi les convois de malheureux, ne se glissent des djihadistes attendant ensuite le bon moment pour frapper. Ce moment est peut-être arrivé. […]

L’époque des grandes invasions militaires a beau être terminée, il n’en demeure pas moins que les islamistes sont habités par un sentiment de conquête et croient pouvoir miser sur l’immigration massive pour s’imposer en Europe. Comment la civilisation européenne peut-elle réagir à cette mutation imposée si elle en relativise la portée ? […]

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Terrorisme. Mathieu Bock-Côté : « Manifestement, la diversité n’est pas qu’une richesse »

    1. Aline1

      Vous parlez d’une richesse !

      Nous gagnons l’insécurité et la terreur.

      Et un prix incroyable à investir pour lutter contre cela.

      Ceci pour le dire vite et éviter une liste qui serait vraiment longue.

    2. Claire

      L’origine religieuse des terroristes (CF portraits ci-dessus) n’est pas très diverse! Il y a même une belle unité d’ensemble…
      Le problème est que l’angélisme qui sévit depuis des décennies a voulu nous faire croire au « vivre-ensemble » (on ne parle même plus d’intégration ou d’assimilation) alors que certaines cultures et religions sont simplement incompatibles.
      Le djihad est inscrit x fois dans le coran, à l’égard de tous les non-musulmans. Il suffit de le lire et d’être lucide quant aux conséquences à en tirer.

    3. Frank Giroux

      Il y a des choses au monde qui ne se mélange pas. On ne met pas un oiseau et un chat dans une même cage, cela coule de source… sauf pour les biens pensants qui se croient tellement bons et fins…

      Tout à fait d’accord avec ce billet qui déborde d’intelligence et de raisonnement sain.

    4. sergeb

      Frank
      Tu m’a fais rigoler mais remarque c’est pas drôle du tout car le pauvre oiseau a besoin d’avoir une grande cage afin de voler le plus haut qu’il peut pour échapper aux griffes du chat sinon il va s’épuiser très vite.

    5. sergeb

      Ne craignez rien, ils ne reviendront jamais sur notre belle planète pour nous vanter du bonheur qu’ils ont croient-ils atteint.
      JAMAIS PERSONNE JE DIS BIEN PERSONNE n’est revenu nous dire s’ils étaient heureux ou ils sont. Tout simplement parce que ce lieu n’existe pas.
      C’EST AUSSI SIMPLE QUE 2=2 font 4.

    6. AWE

      Ces fanatiques islamiques sont tout simplement entrain de commettre des actes selon la volonté de leur maître qui n’est nul autre que le Diable en personne, l’ennemi de Dieu. Il ont cru au mensonge de leur maître et leur fin est la destination de l’enfer. C’est terrible de dire cela mais la Vérité. Comme il est mentionné dans le Bible, la Vie éternelle se trouve en Jésus. Nul ne vient au Père que par Jésus. Que Dieu vous bénisse chers lecteurs !

    7. Armand Maruani.

      Détendez vous deux minute s :

      Politiquement très incorrect….​

      Un marocain, un turc et un belge sont dans un bar, un soir, en train de
      boire des bières.

      Le marocain boit sa bière « Casablanca » et tout à coup lance son verre,
      dégaine son pistolet Beretta et explose le verre en l’air.
      Il dit : – « Au Maroc, nos verres sont si bon marché, qu’on n’est pas obligé
      de boire deux fois dans le même ».

      Le turc, un peu impressionné, boit sa bière Efes pilsen, lance son ve…rre
      en l’air, dégaine son pistolet Tokarev et explose le verre.
      Il dit : – « En Turquie, on a tellement de sable pour faire nos verres qu’on
      n’a pas à boire deux fois avec le même ».

      Le belge, paisible, boit sa bière Moinette, lance son verre en l’air,
      dégaine son pistolet FN-GP… et bute le marocain et le turc.
      Puis il dit : – « En Belgique, on a tellement de marocains et de turcs, qu’on
      n’est pas obligé de boire deux fois avec les mêmes ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *