toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Liban : Le Hezbollah craint la consécration d’un front chrétien


Liban : Le Hezbollah craint la consécration d’un front chrétien


Le Hezbollah serait sérieusement inquiet de l’alliance qui s’est établie entre le Courant patriotique libre et les Forces libanaises à la veille de la présidentielle.

Une appréhension confortée d’une part par le discours d’investiture à connotation purement nationale, et d’autre part les prises de position successives affichées par le chef du CPL, Gebran Bassil, et le président Michel Aoun. Le tout couronné par l’annonce faite par le chef de l’État de renouer avec l’Arabie saoudite, qui figure en tête de liste de ses déplacements à l’extérieur.

Dans certains milieux chiites informés non proches du Hezbollah, on affirme que ce dernier a de plus en plus d’appréhensions face au rapprochement entre le CPL et les FL. C’est la raison pour laquelle il œuvre actuellement à saper par tous les moyens l’alliance entre ces deux formations chrétiennes tout en faisant en sorte de couper court à toute tentative de leur part de mettre sur pied d’autres alliances politiques avec le courant du Futur et le PSP.

Le parti chiite craint en effet une emprise des Forces libanaises sur la rue chrétienne, maintenant que Michel Aoun a été propulsé à Baabda.

Le Hezbollah appréhende par ailleurs un éventuel changement dans la stratégie du chef de l’État qui se considère désormais comme étant l’arbitre de la nation et donc au-dessus des parties et des formations en présence. Une crainte qu’est venue exacerber la déclaration de Gebran Bassil, qui avait affirmé que « lorsque Michel Aoun se trouvait à Rabieh, il était le chef du CPL. Maintenant qu’il est à Baabda, il est le père de tous ». Cela signifie que les choix que le président fera à partir du palais présidentiel « seront des options à dimension nationale et non sectaire », commente un responsable politique.

Le parti chiite craint enfin que Michel Aoun ne soit politiquement assiégé par ses deux nouveaux alliés, le chef du courant du Futur Saad Hariri et le leader des FL Samir Geagea, qui tentent par tous les moyens de l’empêcher d’avaliser les choix du Hezbollah.

D’ailleurs, commentent des sources politiques chiites, il ne faut surtout pas croire que le Hezbollah, qui revendique haut et fort la proportionnelle, souhaite réellement son adoption, et ce pour des raisons simples : le Hezbollah, qui n’est plus sûr de sa popularité d’antan dans les milieux chiites, notamment après son intervention en Syrie et le nombre de morts occasionnés dans ses rangs, risque d’en payer le prix dans les urnes. Comme il ne peut non plus réitérer le scénario sanglant des combats de rue déclenchés le 7 mai 2008, il a opté pour l’heure pour la flexibilité et la main tendue dont les députés du parti se sont fait l’écho lors du vote de confiance au Parlement.

Philippe Abi-Akl

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Liban : Le Hezbollah craint la consécration d’un front chrétien

    1. michel boissonneault

      ils ont raison d’avoir peur car tout les Chrétiens et les Juifs de la planète commence a en avoir plein le cul des muzz …. surtout les Chrétiens des pays arabe en ont assez

    2. Mickey

      Les chrétiens libanais passent leur temps à lécher les co.illes de nasrallah !

      Cet article ne veut rien dire !!

      Quels chrétiens, ils ne sont plus que 2 ou 3% au Liban !!

    3. zanaroff

      Bonne année Armand. te voir rire me fait rire à mon tour.
      Après tout, un peu de répit ne fait pas de mal et quand la peur change de camp, c’est assez jouissif, non ??? Il était temps, comme quoi, il n’est jamais trop tard pour se réveiller de sa torpeur. Nous les chrétiens, sommes un peu durs de la feuille, mais désormais nous avons les oreilles grandes ouvertes. Pour entendre le son du Shofar, au loin qui commence à sonner les jugements divins… du Dieu d’Israël, bien sûr.

    4. michel boissonneault

      bonne année a toi aussi Armand et en 2017 il y aura beaucoup d’élection a travers le monde et je te prédit que beaucoup de parti politique seront de droite avec une idéologie anti-immigration musulmane

    5. Armand Maruani

      @ zanaroff

      Bonne année à toi aussi mon cher zanaroff .
      Mais oui il faut rire , il n’y a que la mort qui est grave .

      @ Merci Michel garde toujours la pêche et ton esprit combatif .
      Oui cette année sera différente avec Trump à la maison blanche .
      Espérons le .

    6. Tamara

      Le Liban est Chretien même si une grande partie est antiJudaisme et antiIsrael. Le Hezbolkah via l Iran n apporté que Chaos etc et on se demande pourquoi la France a laissé faire!!!!

    7. Clairvoyant

      Bonne Année à tous les contributeurs d’Europe et Israël, que toute l’année ont contribué avec ses idées, humour et colères à ouvrir des perspectives pour l’avenir d’Israël, dans le monde et les esprits, Israël va mieux, car davantage de juifs et de chrétiens savent qui sont leurs amis et leurs ennemis, étant les choses plus claires pour choisir leur camp. Et l’Année 2017 apportera encore des joies et bonheurs à tous. !!Shalom!!

    8. rouffart

      Bonne année à tous, amis juifs et chrétiens.
      A propos du Liban n’était-il pas chrétien bien avant l’arrivée de Mahomet et sa bande de guerriers analphabètes ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *