toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Adoption de la résolution anti-israélienne de l’ONU : Obama trahit Israël


Adoption de la résolution anti-israélienne de l’ONU : Obama trahit Israël

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté un projet de résolution  injuste réclamant l’arrêt des implantations israéliennes, après que les Etats-Unis ont décidé de ne pas utiliser leur droit veto, mais de s’abstenir.

Le texte, rédigé par les « Palestiniens » et présenté au nom du groupe arabe à l’ONU, exhorte Israël à «cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est» et qualifie les colonies israéliennes de «violation flagrante» du droit international.

Donald Trump qui avait très vite plaidé pour un veto américain dans une rare prise de position pour un président élu, a alors appelé le président Sissi, selon un communiqué de la présidence égyptienne. « Les deux dirigeants se sont mis d’accord sur l’importance de donner à la nouvelle administration américaine (que dirigera M. Trump à partir du 20 janvier) une chance de gérer tous les aspects de la cause palestinienne pour arriver à un accord complet » sur le dossier, d’après ce communiqué. « Concernant l’ONU, les choses seront différentes après le 20 janvier », a  réagi le magnat de l’immobilier sur Twitter.

« Le président Obama et le secrétaire Kerry sont derrière cette initiative honteuse contre Israël aux Nations Unies (…) Ils abandonnent Israël », a déclaré le responsable, qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat.

Obama et Kerry « derrière » le projet

« L’administration américaine a secrètement concocté avec les Palestiniens une résolution anti-israélienne radicale, derrière le dos d’Israël, qui encouragerait le terrorisme, les boycotts  et l’occupation par les Palestiniens du kotel à Jérusalem (le projet de résolution fait référence à Jérusalem-Est comme un « territoire palestinien occupé ») », a-t-il ajouté.

Le vote, qui a été accueilli par des applaudissements, avait été réclamé par la Nouvelle-Zélande, la Malaisie, le Sénégal et le Venezuela. Ces quatre pays se sont impliqués après la volte-face du Caire qui avait proposé mercredi soir cette résolution rédigée par les Palestiniens et présentée au nom du groupe arabe à l’ONU. Mais l’Egypte avait demandé jeudi le report du vote initial, après une intervention du président élu américain Donald Trump auprès du président Abdel Fattah al-Sissi.

Ce texte qui exhorte Israël à « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est », a déclenché une offensive diplomatique de la part de l’Etat hébreu qui s’est immédiatement tourné vers son allié américain. Washington a en effet utilisé son droit de veto trente fois pour bloquer des résolutions concernant Israël et les Palestiniens, selon l’organisation Security Council Report.

C’est en 2009, concernant un appel à un cessez-le-feu à Gaza, que les Etats-Unis se sont abstenus pour la dernière fois lors d’un vote au Conseil de sécurité quel qu’en soit le thème. En 2011, ils avaient opposé leur veto à une résolution similaire au projet égyptien. Mais cinq ans plus tard, la position de l’administration de Barack Obama, qui entretient des relations exécrables avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, faisait l’objet de nombreuses spéculations.

Il est finalement apparu clair aux Israéliens qu’à quelques jours de céder le pouvoir à Donald Trump –dont l’une des promesses de campagne est de reconnaître Jérusalem comme « capitale indivisible » d’Israël–, l’équipe Obama n’avait pas l’intention de faire usage de son droit de veto. « Quand ils ont eu connaissance du fait que (l’administration américaine actuelle) ne mettrait pas son veto à cette résolution, des responsables israéliens ont pris contact avec des membres de l’équipe de transition de M. Trump pour demander l’aide du président élu », a affirmé vendredi à l’AFP un responsable israélien sous couvert d’anonymat.

« Le texte que nous avons ne se concentre pas exclusivement sur les colonies. Il condamne également la violence et le terrorisme. Il appelle aussi à éviter toute incitation émanant du côté palestinien, donc c’est un texte équilibré », a cependant jugé l’ambassadeur de France auprès des Nations unies, François Delattre. « L’objectif principal que nous avons ici est de préserver et de réaffirmer une solution à deux Etats » palestinien et israélien qui cohabiteraient dans la paix et la sécurité, a expliqué M. Delattre.

Le projet égyptien considère à ce sujet que les implantations sont « dangereuses pour la viabilité d’une solution à deux Etats ». Les implantations sont vue comme un frein majeur au processus de paix, les constructions israéliennes étant effectuées sur des terres qui pourraient appartenir à un futur Etat palestinien. Les Nations unies la considèrent comme illégale au regard du droit international et ont appelé à plusieurs reprises Israël à y mettre fin. Malgré cela, des responsables onusiens ont constaté une augmentation des constructions ces derniers mois et certains responsables israéliens voient l’élection de Donald Trump comme une opportunité de consolider les implantations en Judée-Samarie.

« Israël rejette cette résolution anti-israélienne honteuse des Nations unies et ne s’y conformera pas », indique un communiqué des services de Benyamin Netanyahou. Il s’agit d' »un grand camouflet » pour Israël, a immédiatement réagi Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence palestinienne. « Il s’agit d’une condamnation internationale unanime de la colonisation et d’un fort soutien à une solution à deux Etats », a-t-il ajouté.

Jo Golan pour Europe Israël





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 37 thoughts on “Adoption de la résolution anti-israélienne de l’ONU : Obama trahit Israël

    1. judith

      Quid de la Crimée ?
      Qu’attend Israël pour expulser tous les non juifs de Jérusalem ?
      Action/Réaction, après tout les arabes font chier le monde entier et a eux on leur pardonne tout.

    2. Serge de Netanya

      je ne sais pas si c nécessaire de commenter une des dernières saloperies d’Obama et de son secrétaire d’état Kerry bien joué car tout a été concocter par les nervis du président avec babas et naturellement avec le président flamby qui se réjouis car cela va l’aider dans sa réunion le 15 janvier alors je n’ais pas de solution a cette saloperie mais messieurs les pourris :
      ISRAEL ET LES ISRAELIENS VOUS DISENT MERDE nous ne colonisons pas nous retournons CHEZ NOUS.

    3. C. Hamon

      OBAMA n’a pas pu s’empêcher de donner « Un coup de couteau » dans le dos d’Israël juste avant son départ.

      8 ans de Présidence Américaine, pendant laquelle il a cherché à gommer ses origines, celles-ci viennent de refaire surface magistralement !

      En fin de compte, le seul vrai adversaire d’OBAMA c’est lui même. Son être profond vient de le révéler lamentablement.

      Qu’ont-ils tous après le « Droit International » ?

      Justement, si nous appliquons le « Droit International » à la lettre, Israël a autorité sur tout le Territoire allant du Jourdain à la Méditerranée. Et ceci, tout le monde le sait !

      Pour la bonne raison,…Que toutes les « résolutions » prises contre Israël, qu’elles émanent du Parlement Européen, qu’elles soient prises individuellement par chaque Pays Européen, qu’elles proviennent de l’UNESCO ou de l’ONU, …Sont assorties des mots « Résolution NON CONTRAIGNANTE »

      Parce qu’en « Droit International » personne ne peut contraindre Israël abandonner tout ou partie de son territoire.

      Alors tous les moyens, les uns plus farfelus que les autres sont employés pour « Faire CEDER » Israël. Pour qu’Israël mette un genou à terre. Toutes les attaques sont bien entendu indirectes. Cela va du « Boycott » des produits Israéliens, à « Armer » les ennemis d’Israël, à « Soutenir » les opposants d’Israël, à « Financer » la rébellion contre Israël, à « Entretenir » des générations de réfugiés pour accuser Israël, à voter à la « Reconnaissance » d’un « Etat Arabe », à « Marquer » les produits en provenance d’Israël (Oups non !, … Ceux juste à coté d’Israël, c’est dans leur esprit – Faut qu’en même être tordu !), à voter à l’UNESCO puis à l’ONU des résolutions « INIQUES », pour nous faire croire que les lieux saints qui sont le « Fondement » même du Monde Occidental – 5777 ans d’Histoire Hébraïque à l’origine de la Chrétienté, … Appartiennent à l’Islam qui n’a que 1384 ans !

      Tout est bon pour discréditer Israël. Pour qu’enfin Israël abdique en abandonnant ses terres. Pour qu’Israël créé un « Nouvel Etat Arabe » qui n’a pas lieu d’être. Car c’est à Israël et à lui seul que revient le droit de créer ou de ne pas créer « Un Nouvel Etat Arabe », ceci en conformité au « Droit International ».

      Ceux qui voudraient « Forcer » Israël par la « Force » seraient immédiatement mis en opposition au « Droit International »

      En application du « Droit International » il ne peut en être autrement. l‘UNESCO le sait, l’ONU le sait, l’Europe et tous les Pays Européens le savent. Alors ils votent tout et n’importe quoi, mais ils votent des résolutions, en se n’oubliant pas de rajouter à leur texte « NON CONTRAIGNANT », car sans cela ils deviennent « Hors la Loi » du « Droit International ».

      Le Monde joue à un jeu dangereux, car malgré toutes ces contraintes, Israël s’est construit. Ce pays est devenu une puissance nucléaire, une puissance économique, une puissance innovante, une puissance créatrice, une puissance agronomique et bientôt une puissance énergétique. Sans oublier que c’est devenu une puissance régionale très importante.

      Ainsi, le vote du « Conseil de Sécurité » de l’ONU, du 23 Décembre 2016 n’est pas du tout conforme au « Droit International », puisque, lorsque le Gouvernement Israélien déclare ne pas tenir compte de cette résolution Onusienne, il le fait en toute connaissance de cause, puisque personne ne peut l’y contraindre au regard du « Droit International ».

      Je dois rappeler que l’Office des Nations Unies n’a pas vocation à faire ou à défaire des pays. Encore moins à tracer des frontières ou à distribuer des territoires. L’ONU ne peut pas le faire, pas plus qu’il n’a pas pu le faire le 29 Novembre 1947, ou il a été décidé que la Grande Bretagne remette son mandat sur la Palestine, et que un ou plusieurs pays pouvaient être créé avant la date du 1er Octobre 1948. Les juifs s’y sont tenus, pas les arabes.

    4. michel boissonneault

      rien de surprenant car il a juste prouver sa fidelité aux muzz et prouver encore une fois son antisémitisme mais la bonne nouvelle est que cette trahison est la dernière et le Président Trump va corriger cette injustice

    5. Judith

      Les musalmands nazislamiste ce sont l’émanation de érèbe « arabe » (antiquité) frère de Nuit ou Nyx avec qui il s’est accouplé, ce sont tous deux les progénitures de Chaos. Nuit a engendrée la mort, la fraude.
      On retrouve dans la mythologie les germes infects des arabes, qui préfèrent les ténèbres a la lumière, ils couvrent leur femme du voile de la nuit et adorent la mort.
      En cette veille de fête de Mithra ou ils célèbrent le Sol Invictus incarné dans jésus, qui est la victoire de la lumière sur les ténèbres et en même temps que l’on commémore Hanoukka, la victoire de la lumière don de l’éternel, puisse arriver le temps messianique ou les ténèbres incarnés par les arabes
      retournent a leur place, au fond des grottes.
      Jérusalem lumière du monde libre et bienveillant ne sera jamais partagé avec les néfastes ténèbres, que le monde en soit bien convaincu, Israël Fort comme Dieu ne laissera pas faire.

    6. sdaubi

      Le prix nobel de la guerre et de l’antisémitisme veut nuire jusqu’au bout de son mandat, mais Trump et Poutine ne laisseront pas faire

    7. Chicha

      Vraiment je ne vois pas matiere a s’emouvoir pour une ennieme resolution de cette organisme.Israel est souverain chez lui et les resolutions de l’ONU peuvent servir a se torcher les fesses.
      l’ONU est une reunion de tous les incompetents de la terre où l’on place tous les politiques a la retraite pour faire de la figuration.

      Israel n’est pas dupe et laisse aboyer les chiens sans dents.

      A quand la prochaine resolution sur le sexe des anges.

    8. Chicha

      En ce qui concerne Obama ,cela represente sa petite vengeance personnelle sur Natayaou.Lui qui a rendu les USA sans reaction et sans avenir.

      Son bilan est pauvre,tres pauvre et il etait temps que ce petit president sorte de l’arene où il vegetait.

      N’importe quel petit bonhomme aurait pu assurer ce bilan zero.
      Adieu Monsieur Obama,retounez à Chicago ancien royaume de la pegre.

      C’est seulement là que vous affirmerez votre nature

    9. Salmon

      Sacha Rojtman Dratwa ✔ @SachaDratwa

      Si les palestiniens voulaient un pays ils auraient accepté les offres faites par Israël, mais Ils préfèrent un pays sans voisin israélien.

    10. Salmon

      Sacha Rojtman Dratwa ✔ @SachaDratwa

      Maintenant que l’ONU a satisfait son obsession contre Israël, elle peut continuer à ne rien faire au sujet de la Syrie.

    11. Salmon

      Sacha Rojtman Dratwa ✔ @SachaDratwa

      Le Hamas, une organisation terroriste reconnue par les USA félicite l’ONU de la décision contre Israël. Je pense que ça veut tout dire.

    12. Jacques B.

      La véritable nature d’Obama et des démocrasseux américains apparaît ici.

      Obama aura bien été le pire président des USA depuis… depuis… depuis toujours, en fait. Normal, c’est un musulman adepte de l’islamisation du monde.

      Il finira dans la poubelle de l’Histoire.

    13. Sarah

      Serge de Netanya se demande s’il est nécessaire de commenter : pas pour les habitués d’EI et ceux qui sont au courant mais pour ceux de passage où pour vous fournir quelques arguments à employer envers ceux qui ne sont pas anti-israéliens d’eux-mêmes mais influencés par les médias.
        
      Le résolution vient d’Egypte, où les coptes sont expulsés ou massacrés (sanglant attentat-suicide dans une église récemment) sans qu’il y jamais eu de mesures ou de résolution contre l’Egypte).
       
      Un Juif peut-il s’installer en Egypte ? Par contre des milliers de clandestins entrent et s’installent en Israël.
        
      Résolution de l’Egypte contre Israël : est-ce cela la paix ?

    14. Sarah

      Rappel d’un fait élémentaire tout de même : les israéliens ne s’emparent pas de terres ou de maisons habités par les arabes de Judée-Samarie après en avoir chassé les habitants ; les Juifs s’installent sur des terres inhabitées, ou après les avoir achetées tout à fait légalement, avec acte notarié et tout ce qu’il faut.

    15. Sarah

      L’ONU déclare illégal qu’un Juif puisse habiter où il veut : dans ce cas il s’agirait selon elle d’une « colonisation », d’une « implantation ».

      Par contre ONU, médias et politiciens approuvent et encouragent à ce que des millions d’arabo-musulmans s’installent n’importe où en Occident, même clandestinement.

      Par contre, l »ONU n’a aucune objection à la peine de mort infligée à un arabe par son « autorité » s’il vend un terrain où une maison à un Juif (cas de la Judée-Samarie).

    16. Sarah

      Le représentant français trouve cette résolution équilibrée.
      Curieux équilibre : d’un côté interdiction faites aux Juifs d’habiter où ils veulent, de l’autre prière aux soi-disant « palestiniens » de cesser le terrorisme : du concret d’un côté, interdiction de libre circulation et d’installation et du vent de l’autre (que fera l’ONU au prochain attentat ?)

      La position française n’est pas surprenante ; c’est une constante : même discours envers Israël que celui employé dans certains milieux politico-médiatiques envers les citoyens français : mise sur le même plan de l’agresseur et de l’agressé, de la victime qui se défend et du malfaiteur qui attaque, du voleur et du volé.

    17. Pinhas

      Le voile tombe . Nous le savions déjà mais ce type est un démon au visage souriant .

      Il jette une bombe dans une pièce avant de se tirer .

      De cette bombe , il recevra les éclats et son pauvre vernis se craquellera à la face du monde .

      Heureusement que Trump va tout remettre à sa place ……

      Pour ce la je me réjouis .

    18. Sarah

      @C. Hamon
      En réaction à votre post, j’ajoute un autre argument, je le soumet à tous et dites-moi ce que vous en pensez :

      Pourquoi Israël devrait-il créer un « Nouvel Etat Arabe »(1) sur son minuscule territoire (2 départements français) Et comme vous dites, cet état arabe n’a pas lieu d’être puisque ceux appelés dans le milieu politico-médiatique « palestiniens » de façon usurpée (c’est une invention du KGB du temps de l’URSS dans les 60’s, à l’époque de la Guerre Froide) sont la plupart des immigrés de pays arabes du Proche et du Moyen-Orient.

      Dans ce même monde politico-médiatique, on réclame pour ces soi-disant « palestiniens » un droit au retour de père-en-fils (unique au monde), pourquoi alors n’exigent-ils pas des pays arabes un « droit au retour » des arabes immigrés en Israël, selon la même logique ?
        
      (1)Il y a déjà 57 pays arabes, dont certains disposant d’immense territoires vides d’habitants et dont les plus riches du monde !

    19. zanaroff

      RIen de nouveau sous le soleil. Depuis des années, l’ONU a pris le parti de s’attaquer à Israël. Obama avant de partir, laisse deux cadeaux empoisonnés. Un pour Israel, cette résolution de l’ONU et une autre pour les USA pour les contrôles des entrées aux USA pour les musulmans. On peut analyser ces deux actes et en déduire le bilan de son mandat. Ce qu’il laisse pour le monde : Le chaos islamique.

    20. Sarah

      Les médias main-streams commentent cette résolution de l’ONU de façon hostile à Israël en reprenant la propagande des soi-disant « palestiniens » : j’y ai lu à plusieurs reprises l’expression « Cisjordanie occupée » (par Israël s’entend).
        
      Comme ce mensonge répété est repris machinalement par des gens de bonne foi, voici une fois de plus la vérité historique :

      Ce territoire ne s’appelait pas Cisjordanie ! Il fait partie d’Israël, il en est même le coeur historique (Judée-Samarie) ; en 1948, il a été envahi et annexé par la toute jeune Jordanie (1946) et rebaptisé « Cisjordanie » jusqu’à sa libération par l’armée israélienne en 1967 (occupé pendant 19 ans seulement donc).

      En 1988, la Jordanie renonce officiellement à revendiquer ce territoire et un traité de paix est signé en 1994. Il s’est donc écoulé plus de temps (28 ans) depuis ce renoncement que la durée de l’occupation jordanienne (19 ans).
      Cependant les médias français continuent de l’appeler obstinément « Cisjordanie » (et certains médias et politiciens israéliens aussi, hélas).

      Et maintenant « Cisjordanie occupée » : c’est vraiment le monde et l’Histoire à l’envers.

    21. C. Hamon

      @gregory

      Qui dit : « Je ne comprends plus, s’agit il du texte dépose par l’Égypte et retiré à la demande de Trump ? »

      En fait, il y a eu « deux résolutions », la première portée par l’Egypte à l’Assemblée Générale » de l’ONU, …. Celle que Donald TRUMP a demandé d’annuler.

      Et une autre portée au « Conseil de Sécurité », ………En catimini, avec la complicité de OBAMA
      C’est celle-ci qui est passée.

      Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, dont 5 membres permanents : Chine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni, et 10 membres élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans :
      • Angola (2016)
      • Égypte (2017)
      • Espagne (2016)
      • Japon (2017)
      • Malaisie (2016)
      • Nouvelle-Zélande (2016)
      • Sénégal (2017)
      • Ukraine (2017)
      • Uruguay (2017)
      • Venezuela (République bolivarienne du) (2016)

    22. Sarah

      Que signifie pour l’ONU le « Droit International » quand les Droits de l’Homme à l’ONU sont présidés par qui vous savez ?

      Suggestion : que les USA quittent l’ONU et l’UNESCO    😉

    23. C. Hamon

      @Sarah

      Merci Sarah de le rappeler,…

      Effectivement le « Peuple Palestinien Arabe » est une invention sortie tout droit de la « Guerre Froide » que se livraient URSS et Etats-Unis.

      Le « Peuple Palestinien Arabe » ne fait son apparition que dans les années 70. Ainsi, si vous reprenez toutes les déclarations de Gamal Abdel NASSER mort le 28 Septembre 1970 – Toutes ses vidéos sont sur YouTube – Vous constaterez que pas une seule fois, il ne prononce le mot de « Palestinien » pour désigner les Arabes vivants en Israël. Une preuve de leur « Non Existence »

      Le KGB ne s’est pas arrêté là, …….. Puisqu’il a « façonné » ARAFAT, c’est le KGB qui lui a confectionné son habit de combattant guerrier.

      Le KGB a même été jusqu’à falsifier son « extrait de naissance » … Ainsi, ARAFAT qui est né au CAIRE, donc Egyptien. Se retrouve comme par hasard, être né à Jérusalem.

      Autre œuvre du KGB …. Le « Protocole des Sages de Sion », tout droit sorti de l’imagination maladive du KGB. Il est actuellement reconnu mondialement être un « Faux Grossier ».

    24. Jacques B.

      Ce sont précisément la Nouvelle-Zélande, le Vénézuéla, le Sénégal et la Malaisie qui ont « repris le flambeau » de la résolution abandonnée par l’Egypte (suite à l’intervention de Trump). Manifestement, avec l’aide active des USA du calife Hussein Obama en coulisses.

    25. C. Hamon

      @Sarah

      Je vois que Sarah prend à cœur ce sujet. Vous soulevez des questions importantes.

      Ainsi, …Concernant l’Office des Nations Unies.

      Toutes les « Décisions Onusiennes » prises après le 5 Août 1990 doivent être considérées comme « Nul et Non Avenue »

      Pour être adhérent à l’ONU, il faut avoir signé (Et faire sienne) la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme » ……… Adoptée à l’ONU le 10 Décembre 1948

      « Déclaration universelle des droits de l’homme »

      Le 10 décembre 1948, les 58 États Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot (résolution 217 A (III)).

      Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l’homme est célébrée chaque année le 10 décembre.

      Ce document fondateur – traduit dans plus de 500 langues différentes – continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration pour promouvoir l’exercice universel des droits de l’homme.

      Sauf que sur les 193 Etats actuellement Membres de l’ONU qui ont signé et adopté la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme » ………… Sur 193 Etats, 57 Etats n’ont pas trouvé mieux que d’en signer et accepter une autre, celle de la Déclaration du CAIRE du 5 Août 1990.
      ________________________________________________________________

      La Déclaration des droits de l’homme en islam, adoptée au Caire le 5 août 1990 par l’Organisation de la conférence islamique (devenue Organisation de la Coopération Islamique le 28 juin 2011), est l’expression consensuelle des droits de l’homme selon l’interprétation de l’époque de l’islam.
      Cette adaptation s’est notamment traduite par une forte imprégnation religieuse et certaines modifications de la Déclaration universelle des droits de l’homme. En particulier, limitant la liberté de choisir sa religion et d’en changer. 57 états musulmans dont l’Arabie saoudite et l’Égypte l’ont ratifiée. Parmi les articles les plus polémiques, marquant une régression par rapport à l’universalité des droits de l’homme comme ils étaient énoncés dans la déclaration de 1948 :
      L’article 24 « Tous les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration sont soumis à la charia islamique ».
      Aussi l’article 19 énonce : « Il n’y aura pas de crime ou de la peine, sauf tel que prévu dans la charia ».

      Liste des 57 pays signataires de la « Déclaration des droits de l’homme en islam »

      Afghanistan • Albanie • Algérie • Arabie saoudite • Azerbaïdjan • Bahreïn • Bangladesh • Bénin • Brunei • Burkina Faso • Cameroun • Comores • Côte d’Ivoire • Djibouti • Égypte • Émirats arabes unis • Gabon • Gambie • Guinée • Guinée-Bissau • Guyana • Indonésie • Irak • Iran • Jordanie • Kazakhstan • Kirghizistan • Koweït • Liban • Libye • Malaisie • Maldives • Mali • Maroc • Mauritanie • Mozambique • Niger • Nigeria • Oman • Ouganda • Ouzbékistan • Pakistan • Palestine • Qatar • Sénégal • Sierra Leone • Somalie • Soudan • Suriname • Syrie • Tadjikistan • Tchad • Togo • Turkménistan • Tunisie • Turquie • Yémen

      ________________________________________________________________

      Puisque ces 57 pays ne respectent pas cette charte, légalement ils doivent être exclus de l’Office des Nations Unies, et surtout être interdits de vote !

      Paradoxalement ce sont eux qui décident !

      ________________________________________________________________

      Vous aurez noté que l’Albanie et la Turquie sont signataires de cette « Déclaration des droits de l’homme en islam »

      Alors que nous savons que le Parlement Européen est entré en négociations avec l’Albanie et la Turquie en vue de les intégrer au sein de l’Union Européenne.

      Ce n’est pas une mince affaire, puisque 57 Etats sur 193 Etats Membres de l’ONU ont fait cessession. Environ 1/3.

    26. sergeb

      TRUMP est le PRÉSIDENT OFFICIALISÉ par les GRANDS ÉLECTEURS
      et de ce fait, les RESPONSABILITÉS de L’ÉTAT lui incombe. Obama n’a plus aucune légitimité de prendre des décisions lourdes de conséquences et laisser place a son remplaçant, le 20 janvier
      n’est qu’un vaste, SHOW un SPECTACLE si vous préférez de PRÉSENTATION avec des artistes et de musique et défilé, ce n’est que cela et rien d’autre autrement dit une VASTE MISE EN SCÈNE HOLLYWOODIENNE. OBAMA n’a plus a INTERFÉRER dans la politique intérieure ni extérieure des USA, autrement ce n’est plus de la démocratie.Cette résolution malfaisante ne devra être tenue en compte car deux présidents étaient en fonction et celui qui prévaut est le PRÉSIDENT TRUMP pour les cinq prochaines années. Israël ne doit en aucune façon s’écraserface a L’ONUL composé pour plus que la moitié des membres d’ennemis de l’Occident. Aussi MENTION DÉSHONORABLE A LA RUSSIE dont on vient de voir le double jeu.

    27. sergeb

      Effectivement le « Peuple Palestinien Arabe » est une invention sortie tout droit de la « Guerre Froide » que se livraient URSS et États-Unis
      J’AJOUTERAI CECI en ce qui concerne la RUSSIE ..
      Elle ne pouvait pas voter AUTREMENT sinon c’était AVOUER qu’elle est a la source de la CRÉATION DE LA PALESTINE donc POSER LA QUESTION C’EST Y RÉPONDRE, comme quoi ISRAEL s’est encore une fois fait FOURRER PAR LES RUSKOVS.

    28. Sarah

      @C. Hamon

      Merci pour ces rappels sur la composition du Conseil de Sécurité, sur l’Obligation de signer la Déclaration de l’Homme pour adhérer à l’ONU et sur la conception des droits de l’homme en islam. J’en prend note.

    29. Sarah

      En cette occasion de Noël et de Hanoukkah, un chant réconfortant :

      Forteresse rocher de mon salut,
      vers Toi il convient de louer.
      Restaure la Maison de ma prière
      et là, le sacrifice d’action de remerciement nous sacrifierons.
      A l’époque où Tu prépares l’écrasement 
du persécuteur en ses gémissements
      Alors j’achèverai par un chant vigoureux de louange, l’inauguration de l’autel.

    30. Gisèle

      Merci Sarah pour ce dernier commentaire.
      Louange au Dieu vivant d’Israël, le seul vrai Dieu créateur du Ciel et de la Terre. Il sera le soutien d’Israël, son petit peuple, quand il sera seul contre tous.
      Qu’Israël se dise comme son roi David qui le connaissait bien :
      L’Eternel est ma lumière et mon salut
      Que peuvent me faire les hommes? Si Dieu est pour moi qui sera contre moi?
      L’Histoire des hommes avance. Et Lui le Fidèle et le Juste préside à tous ces évènements qui annoncent sa proche intervention. Il se rit de tous ces complots.
      Non, le Dieu fidèle d’Israël
      n’abandonne aucun des siens et Il répond à tous ceux qui l’invoquent de près où de loin.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *