toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Viol d’une interprète de France 5: Trois Migrants de la « Jungle de Calais » arrêtés et placés en garde à vue


Viol d’une interprète de France 5: Trois Migrants de la « Jungle de Calais » arrêtés et placés en garde à vue

Dans le cadre de l’enquête pour le viol d’une interprète de France 5, qui avait eu lieu en octobre dernier aux abords de la Jungle de Calais, trois migrants afghans ont été arrêtés ce mercredi à Rungis (Val-de-Marne) et placés en garde à vue. Jusqu’à présent, ils ont nié leur implication dans le crime qui leur est reproché.

Trois migrants afghans ont été arrêtés mercredi 2 à Rungis (Val-de-Marne) et placés en garde à vue à Paris pour le viol en octobre aux abords de la Jungle de Calais d’une interprète travaillant pour France 5, a-t-on appris ce jeudi 3 auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer. Ces trois migrants, qui disent être afghans et âgés de 30 à 35 ans, ont été arrêtés dans un centre pour travailleurs étrangers de Rungis grâce au portrait-robot de l’agresseur dressé avec le témoignage de l’interprète lors de ses auditions, a rapporté le parquet à l’AFP. Leur culpabilité n’est toutefois pas établie à ce stade.

Une information judiciaire avait été ouverte le 27 octobre pour « viol et vol avec arme » par un juge d’instruction boulonnais sur commission rogatoire nationale, a précisé le parquet. Entendus lors de leur garde à vue à Paris, toujours en cours, les trois migrants afghans ont nié leur implication dans le crime qui leur est reproché. Mais contrairement à ce qu’ils ont affirmé, l’enquête a établi qu’ils sont passés par la « Jungle de Calais, a indiqué le parquet.

Ils pourraient être transférés vers Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) sur décision d’un juge d’instruction parisien, et présentés à un juge boulonnais lundi, a ajouté cette source.

Entre 2h et 3h, un journaliste freelance et une interprète de langue pachtoune réalisaient un reportage pour France 5 aux abords de la Jungle de Calais, lorsqu’ils ont été pris à partie par trois Afghans, qui ont d’abord voulu voler leur matériel. Puis l’un de ces trois individus a obligé l’interprète à avoir un rapport sexuel sous la menace d’un couteau tandis que les deux autres maintenaient le journaliste à distance, également avec un couteau.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Viol d’une interprète de France 5: Trois Migrants de la « Jungle de Calais » arrêtés et placés en garde à vue

    1. HENRIETTE Irène

      Peut-être qu’ils vont en effet être sévèrement grondés et on leur
      demandera de promettre de ne plus recommencer….. C’est
      finalement ce qui se passe chez certains juges. Et la violée dans tout cela ????? Que deviendra-t-elle ?????

      Nous avons vraiment des gouvernants de m…… pauvre France, pauvre Belgique ainsi que l’Allemagne qui a sa dose de viols…..

    2. michel boissonneault

      une autre victime de viol …..après combien de viol les gauchistes féministes oseront finalement réagir contre ses abuseurs , contre ses salauds qui nuisent a la collectivité bref quelle honte

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *