toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Revirement, Obama lache Clinton ? Le Président déclare ne pas croire que le directeur du FBI essaye d’influencer le résultat de l’élection


Revirement, Obama lache Clinton ? Le Président déclare ne pas croire que le directeur du FBI essaye d’influencer le résultat de l’élection

.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Josh Earnest, a déclaré : «le Président Obama ne croit pas que Comey, le directeur du FBI, essaye d’influencer le résultat de l’élection.». Voici qui vient contredire la version des médias officiels qui accusaient tous le directeur du FBI de « marcher » pour Trump.

Le président Obama a rejeté les accusations portées par Hillary Clinton et Harry Reid en apportant son soutien au directeur du FBI, James Comey.

Depuis 48 heures, les principaux médias américains CNN, ABC News, CNBC, MSNBC, CBS, NYTimes, Washington Post, The Hill, Boston Globe, fustigeaient le directeur du FBI et relayaient les accusations d’Hillary Clinton.

Ils se sont livré à un vrai lynchage médiatique : Vendu aux républicains, acheté par Poutine et Trump, irresponsable, homme de mauvaise fois, motivé par des objectifs honteux, conspirationniste, traître à la nation, indéfendable, incapable de maintenant les normes démocratiques et de défendre l’intégrité de son institution : James Comey a tout eu, jusqu’à son Comeygate.

Comey a même été accusé d’être en infraction à la loi ! Harry Reid, grande figure démocrate, a déclaré qu’il allait engager des poursuites, il a demandé qu’Obama le congédie pour lancer une enquête contre lui, et a affirmé qu’il a violé la «loi Hatch» contre les activités politiques pernicieuses.

La Maison Blanche vient de jeter un énorme pavé dans la marre de l’équipe de Clinton.

A travers cette déclaration inattendue, on peut s’interroger sur la motivation de Barack Obama : aurait-il peur d’être lui même éclaboussé par l’enquête du FBI ?

Quoi qu’il en soit, ce revirement imprévu risque fort de couter quelques point à la candidate corrompue Clinton.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Revirement, Obama lache Clinton ? Le Président déclare ne pas croire que le directeur du FBI essaye d’influencer le résultat de l’élection

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *