toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’écrivain Patrice Franceschi s’inquiète : « Mossoul cache le massacre de Kurdes par les Turcs »


L’écrivain Patrice Franceschi s’inquiète : « Mossoul cache le massacre de Kurdes par les Turcs »

L’écrivain et voyageur Patrice Franceschi est engagé auprès des Kurdes syriens. Il s’alarme du sort de ces-derniers, bombardés par l’armée turque.

  « La bataille de Mossoul est un écran de fumée qui masque des enjeux très importants pour le Kurdistan syrien. Les Turcs ne supportent pas l’idée d’avoir un État kurde à leur porte. Ils profitent des regards tournés vers Mossoul pour poursuivre leurs bombardements sur les Kurdes.

En mars, les Kurdes syriens ont proclamé le ‘Rojava’, un territoire autonome, trois fois grand comme le Liban, qui fonctionne comme un État, basé sur la démocratie, la laïcité, l’égalité homme-femme et le respect des minorités. C’est inacceptable pour l’islamiste Erdogan.

« La Turquie autocrate a pris tout le monde au dépourvu »

Cet été, les Turcs ont donc lancé l’opération Bouclier de l’Euphrate pour intervenir sur le territoire syrien et officiellement combattre Daech. La Turquie autocrate a pris tout le monde au dépourvu. Les alliés de la coalition internationale ont dit d’accord, mais à condition qu’ils n’aillent pas plus loin que 20 km à l’intérieur.

Mais les Turcs sont allés beaucoup plus loin, ils ont massacré des Kurdes et ont mis la coalition devant le fait accompli.

C’est la première fois depuis 1920 et la chute de l’Empire ottoman, que les Turcs interviennent dans leur ancienne zone d’influence. La France reste attachée à défendre les Kurdes, comme les Américains, mais elle est très ­embarrassée.

Aujourd’hui, alors que les médias ne parlent que de Mossoul – une bataille gagnée d’avance, c’est une question de temps, l’armée turque utilise son artillerie, son aviation et ses blindés pour attaquer directement les FDS, Forces démocratiques syriennes [à 80 % kurdes], qui continuent de progresser contre Daech.

Les Turcs refusent que Raqqa tombe aux mains des Kurdes. Ils préféreraient que la ville ne tombe pas. »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’écrivain Patrice Franceschi s’inquiète : « Mossoul cache le massacre de Kurdes par les Turcs »

    1. Salmon

      Les Kurdes ont fait une manifestation hier à marseille
      D’aprés les manifesstants les Kurdes sont exterminés par erdogan qui est avec isis
      la France a des accords avec des terroristes

    2. sergeb

      Quelle lâcheté de la part de la France et les USA ajoutez a cela l’hypocrisie des uns et des autres. Tout ces arrangements contre nature avec les terroristes bons et mauvais comme si le terrorisme n’était pas du terroriste.pour les uns et non pour les autres, pendant ce temps un pays supposément civilisé travaille a l’extermination du peuple Kurde et on ne dira mots parce que ce pays est membre de L’OTAN, La France comme les USA ont une peur terrible des mahométans ou OTTOMANS turques car eux aussi sont en mode conquête.car ne voulant pas être dépassé par les envahisseurs migrants actuellement en Europe, cette Europe va devenir un immense champs de bataille pour la domination et les seuls CAPABLE de cet exploit sont les OTTOMANS. N’ayez crainte cela se fera sous peu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *