toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La mairie de Nice veut empêcher une famille musulmane d’appeler son bébé Mohamed Merah


La mairie de Nice veut empêcher une famille musulmane d’appeler son bébé Mohamed Merah

La mairie de Nice a annoncé vendredi qu’elle avait saisi la justice pour faire modifier l’état-civil d’un bébé déclaré début novembre sous le nom de « Mohamed, Nizar Merah », évoquant celui du tueur djihadiste de Toulouse et Montauban en 2012.

En France, les officiers d’état-civil ne peuvent plus décider d’interdire un prénom. La municipalité estime cependant que ce choix des parents de donner à leur fils les prénoms Mohamed et Nizar « pouvait être contraire à l’intérêt de l’enfant » et assimilé à une apologie du terrorisme.

« Alors que notre ville a été touchée de plein fouet par un attentat cet été et que ses habitants sont encore meurtris, il est inadmissible de constater de tels agissements. C’est pour cette raison que nous avons alerté le procureur afin qu’il prenne les mesures adéquates pour faire modifier cet acte de naissance dont le contenu porte atteinte à notre République », a indiqué Christian Estrosi, premier adjoint et président de la Métropole Nice Côte d’Azur, dans un communiqué.

« La ville de Nice et ses agents restent vigilants quant à tout comportement ou acte qui pourrait être assimilé à une apologie du terrorisme », ajoute-t-il.

Il revient maintenant au procureur de la République de trancher, sous quelques jours.

« Ce qui prime, c’est l’intérêt de l’enfant », a précisé à l’AFP le procureur Jean-Michel Prêtre. « Il n’y a plus, comme cela pouvait exister autrefois, il y a encore quinze ans, des prénoms qui seraient interdits car ce ne serait pas des vrais prénoms. Aujourd’hui tous les prénoms sont possibles, sauf quand c’est de nature à porter préjudice à l’enfant », a-t-il ajouté.

C’est à lui désormais d’apprécier si le choix de la famille risque de pénaliser l’enfant et s’il faut demander à ses parents de choisir un autre prénom, ou d’inverser l’ordre de ses prénoms.

La famille disposera d’un droit de recours devant le tribunal de grande instance (TGI) dans une composition civile.

Mohamed Merah avait tué sept personnes en mars 2012: un militaire à Toulouse, puis deux parachutistes à Montauban, et trois enfants et un adulte dans une école juive toulousaine. Il a été tué le 22 mars par la police dans l’appartement toulousain où il s’était retranché.

Ces crimes, en pleine campagne présidentielle, avaient plongé dans la stupeur le pays qui fait depuis face à une menace djihadiste sans précédent.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “La mairie de Nice veut empêcher une famille musulmane d’appeler son bébé Mohamed Merah

    1. alauda

      Scandaleux que les officiers d’état-civil ne puissent plus décider d’interdire un prénom faisant objectivement référence au terrorisme.

    2. Pinhas

      Si la photo de ce démon nazi pouvait ne plus être diffusée sauf avec une balle dans la tête ce serait parfait.

    3. Robert Davis

      Il me semble qu’il aurait mieux valu donner à cette famille de rats une amende de E 5.000.- ou plus. C’est ce qui les touche le plus.

    4. Jacques B.

      J’irai plus loin que tous les intervenants ci-dessus: les parents concernés, qui à l’évidence éprouvent de la sympathie pour Merah l’assassin islamiste, ennemi des Juifs, mais aussi de la France, pour ne pas dire du genre humain, devraient être expulsés vers leur 2ème patrie, car à n’en pas douter ils ont une double nationalité ; et encore, je suis gentil, la sentence puisque nous sommes en guerre, paraît-il, contre le terrorisme islamique, devrait être le camp de détention, avec travaux forcés.

      A un moment donné, il faudra un minimum de fermeté, ou nous continuerons à nous engluer.

    5. Aline1

      Véritable provocation de guerre envers la France que de se ramener la bouche en cœur, à une Mairie, pour demander une telle chose – en plus pas n’importe laquelle, celle d’une ville qui a été grandement touchée par les attentats.

      Et bien une telle provocation mérite sanction immédiate – On ne peut montrer de façon plus ostensible son accord avec les terroristes. Donc sanctions importantes immédiates pour les parents.

      De plus, en effet, la Mairie en plus, ne fait que protéger l’enfant, en n’acceptant pas qu’on le nomme ainsi. Ou alors, c’est pire qu’en Palestine, le formatage à la haine, ici c’est vraiment depuis le berceau.

      Voilà ce qu’on appelle ‘ »Le loup dans la bergerie », à la différence qu’il n’y en a pas qu’un, hélas, loin de là.

    6. danielle

      pauvre France…après 1940 le prenom Adolphe était honni……mais depuis la France ne s’appelle plus France mais Franquistan…..

    7. judith

      Pour les journalistes qui ont envie de faire correctement leur travail d’information :
      Enquêtez pour connaitre le nombre d’enfants que leurs parents ont prénommé lorsqu’il s’agissait d’un fils : OUSSAMA, le jour de leur naissance quand ils sont nés le 11 Septembre 2001 !
      Vous allez être effaré.
      Nous autres juives, connaissons cette habitude Arabo islamiste avec le prénom NASSER …
      S’agissant de Mots a merde mes rats, comme c’est l’ensemble nom et prénom les juges pourront statuer sur le fait qu’il s’agit de l’apologie du terrorisme et condamner les parents si ils insistent…AFFAIRE a suivre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *