toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Valérie Pécresse et la majorité de droite du conseil d’Ile de France ont adopté jeudi un amendement excluant tout financement aux organismes appelant au boycott d’Israël.


Valérie Pécresse et la majorité de droite du conseil d’Ile de France ont adopté jeudi un amendement excluant tout financement aux organismes appelant au boycott d’Israël.

En décembre dernier, la candidate du parti Les Républicains pour la région Île-de-France, Valérie Pécresse, élue depuis à la présidence du Conseil régional, s’était engagée à s’opposer à toute forme de boycott d’Israël en cas de victoire.

« Je ne tolérerai pas, en conformité avec la loi, qu’en Île-de-France on boycotte Israël d’une quelconque manière : ni les produits, ni les artistes, ni les universités », avait déclaré la candidate dans un communiqué adressé à la communauté juive francilienne.

« Avec plus de 350 000 Juifs, l’Île-de-France est la région qui concentre aujourd’hui la plus grande communauté juive d’Europe. Quelles que soient leurs décisions individuelles, je veux dire à tous les Juifs d’Île-de-France, à tous les Franciliens, que leur avenir est dans la région », avait assuré Mme Pécresse.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Valérie Pécresse et la majorité de droite du conseil d’Ile de France ont adopté jeudi un amendement excluant tout financement aux organismes appelant au boycott d’Israël.

    1. MOLIERE

      Les promesses n’engagent que ceux qui les croient . Tiens donc ce qui veut dire qu’actuellement on subventionne tout ce qui nuit à Israel .

    2. Aline1

      J’allais dire comme Molière, mais avant j’ai été un peu chercher sur Google.

      Il ne semble pas que ce soit une déclaration de circonstance, d’après les nombreuses interventions en faveur d’Israël à différentes époques.

      Donc Merci à Valérie Pécresse de se montrer digne de justice.

      Tiens si la droite passe, pourquoi pas elle à la Justice ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *