toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une banque Égyptienne publie le Taux de Change du Shekel et provoque une émeute


Une banque Égyptienne publie le Taux de Change du Shekel et provoque une émeute

La deuxième plus grande banque d’état de l’Egypte, la banque Misr, a soulevé un tollé la semaine dernière en publiant le taux de change entre le Shekel israélien et la Lire égyptienne.

En réponse aux lourdes critiques, l’Egypte a rappelé que le Shekel est toujours interdit pour usage dans le commerce à l’intérieur du pays.

Une flopée d’égyptiens a critiqué ce qu’ils considéraient comme une étape vers la normalisation avec l’état juif.

Malgré le traité de paix de 1979, l’Egypte reste ouvertement hostile à Israël, comme cela a été affiché plus tôt ce mois-ci lorsque 467 des 595 députés égyptiens ont voté pour la démission du député Tawfiq Okacha pour « crime » après qu’il ait rencontré l’ambassadeur d’Israël en Egypte.

La publication du taux de change du Shekel a été condamnée sur des sites identifiés à l’opposition égyptienne et aux Frères Musulmans.

« Le régime militaire fait voler un ballon d’essai devant le public égyptien pour la normalisation avec l’ennemi. Al-Sisi a trouvé une solution magique pour échapper aux tunnels sombres de l’échec économique via la porte sioniste, » a accusé un site associé aux extrémistes musulmans.

D’autres ont noté comment quelques jours seulement après la publication du taux de change, al-Sisi a demandé à chaque égyptien possédant un téléphone cellulaire de faire un don d’une lire à l’état tous les matins, de manière à sauver le pays de la mauvaise situation économique.

« Faites un don d’un Shekel à l’Egypte tous les matins, » dit un tag qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux égyptiens depuis, dans une paraphrase de l’appel d’al-Sisi. Des images ont également été répandues superposant le visage d’al-Sisi sur une pièce de monnaie israélienne.

Les Frères Musulmans ont noté sur leur site que la publication du taux de change vient en dépit du fait que la banque centrale d’Egypte interdit l’utilisation de la « monnaie d’occupation » dans les banques en Egypte

Zaki al-Ranimi, un porte-parole de la banque centrale d’Egypte, a déclaré en réponse à la rumeur que le Shekel reste interdit pour usage commercial en Egypte, et qu’il y un comité de surveillance d’application de l’interdiction sur les banques égyptiennes.

Le taux de change a été publié seulement parce que la monnaie est échangée dans les banques à travers le monde, a déclaré al-Ranimi. Il a ajouté qu’al-Sisi n’avait aucun lien avec la publication.

Malgré la réponse de la banque centrale, certains économistes estiment que la publication du taux de change découle de la silencieuse entente entre Israël et le gouvernement al-Sisi sur l’assouplissement des formalités pour les touristes israéliens.

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Une banque Égyptienne publie le Taux de Change du Shekel et provoque une émeute

    1. Aline1

      Ils sont durs à la détente les Egyptiens. Enfin disons les musulmans, car je pense que c’est ce fait là, qui caractérise leur haine indéfectible, là où ils se trouvent.

      Dommage, les Israéliens pas rancuniers pour un sou, sont prêt à reprendre leurs voyages et leurs vacances là-bas, comme ils ont pu le faire un certain temps et rendant ainsi un grand service à ce secteur de l’économie égyptienne.

      J’espère qu’Al Sissi tiendra le cap et finira par les faire changer de sentiments.

      La haine c’est trop laid.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *