toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nadine Morano exige l’expulsion de l’islamiste algérien Rachid Nekkaz, celui qui paye les amendes des femmes en burqa


Nadine Morano exige l’expulsion de l’islamiste algérien Rachid Nekkaz, celui qui paye les amendes des femmes en burqa

.

L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy a réclamé l’interdiction du territoire français et le blocage des comptes bancaires de l’homme d’affaires islamiste algérien, connu notamment pour son soutien aux femmes verbalisées pour port de la burqa ou du burkini.

Rachid Nekkaz a le don d’irriter Nadine Morano : lundi 10 octobre, sur Twitter, l’eurodéputée Les Républicains (LR) a fait savoir qu’elle souhaitait l’expulsion du territoire français du militant et entrepreneur algérien, et le blocage de ses comptes bancaires. La responsable politique de droite juge en effet intolérable que Rachid Nekkaz finance des amendes dressées aux femmes portant le voile intégral en France (1 169 depuis 2010, selon le Figaro).

De la même manière, l’élu municipal marseillais du Front national (FN), Stéphane Ravier, a reproché aux autorités françaises de n’avoir toujours pas interdit de séjour l’Algérien.

Agé de 44 ans, Rachid Nekkaz est un habitué des engagements polémiques et des actions coup-de-poing : outre la prise en charge des amendes anti-burqa, il s’est engagé en août dernier à régler lui-même les contraventions infligées au titre d’arrêtés municipaux interdisant le burkini dans des communes du littoral méditerranéen. Quelques semaines plus tard, en septembre, il avait organisé un sit-in devant l’appartement d’un dirigeant algérien à Neuilly-sur-Seine, afin d’exiger des explications sur les soupçons de corruption pesant sur ce dernier – une manifestation qui avait tourné court, en raison de l’intervention des forces de l’ordre.

En outre, l’homme d’affaires algérien spécialisé dans l’immobilier avait fait parler de lui en 2006 en se présentant à l’élection présidentielle française (il possédait, alors, la nationalité française).

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Nadine Morano exige l’expulsion de l’islamiste algérien Rachid Nekkaz, celui qui paye les amendes des femmes en burqa

    1. filouthai

      Jusqu’a quand va -t- on laisser des étrangers se moquer des lois de la République ?
      Sans faire de statistiques, j’observe que dans ce type de situations rapportées par les journaux ce sont les arabes musulmans qui se distinguent toujours contre la France.
      Je ne me souviens pas avoir lu ce type d’histoire avec des bouddhistes ou des chinois athés…

    2. Debout

      @3-filouthai

      Vous avez cent fois raison !
      Ces types de personnages bafouent la France et cherchent des noises partout depuis trop longtemps !
      Contrairement aux populations asiatiques qui se sont formidablement bien
      adaptées (y compris les boat people qui ,après être arrivés, n’ ont jamais revendiqué le centième de ce que demande une partie croissante de musulmans en France) et qui sont elles-mêmes agressées (voir ce qui s’ est récemment passé avec la communauté chinoise à Paris ! ). Ces boat people qui, comme on s’ en souvient, s’ étaient enfuis dans les pire conditions !

      La communauté d’ Asie en France fait honneur au pays !
      Et si ils ont des problèmes, ils les règlent entre eux, sans embêter le monde entier !

      Je n’ aime pas ce laxisme devenu maintenant dangereux, vis-à-vis du monde musulman ici….Et je commence à être très en colère !

    3. alauda

      La méthode expéditive (interdiction de territoire) a le grand défaut de ne pas faire vivre les gratte-papiers par une surcharge supplémentaire du code – illisible sauf pour une minorité d’initiés.
      http://www.europe-israel.org/2016/10/un-amendement-pour-empecher-rachid-nekkaz-de-payer-les-amendes-des-femmes-en-burqa/

      Un type qui n’est même pas français vient faire son cirque sur le territoire et la seule solution proposée est d’ajouter une ligne de code qui ne changera strictement rien au fait qu’il continuera à payer les amendes… S’il n’en fait plus la publicité, il pourra continuer son petit business tranquille !

      Le code aura cependant ajouté une ligne pour tous. Une de plus, illisible.

      Une IRTF. Les motifs manqueraient-ils pour motiver cette mesure de la part d’un étranger qui se moque publiquement des institutions ?

    4. Debout

      Je ne peux que re-citer Thucydide :

      « Il est dans la nature de l’Homme d’opprimer ceux qui cèdent,et de respecter ceux qui résistent » ( vers 460 avant JC)

      Et aussi :

      « Ce que je crains, ce n’est pas leur force, c’est notre faiblesse » …..

    5. johananiel

      Je suiis content de Nadine , cependant elle oublie un probleme important , que cet argent qui paie les contraventions des femelles voilées ( si toutefois se sont toutes des femelles ? ) pourrait servir a être reintegres dans le declarations fiscales des impetrantes plour être taxées commes revenus de dons manuels imposés a 8 % ,cela ferait de l’argent pour combles le trou de la sécu par exemple

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *