toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’UNESCO vote une résolution qui décrit le mont du Temple comme un site musulman


L’UNESCO vote une résolution qui décrit le mont du Temple comme un site musulman

Le Conseil exécutif de l’UNESCO, qui comprend 58 pays, a adopté jeudi une proposition palestinienne qui stipule que les Juifs n’ont aucun lien avec Jérusalem et le Mont du Temple, mais seulement les musulmans.

Durant le vote, 26 pays se sont abstenus, 24 ont voté en faveur et six contre.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Lituanie, les Pays-Bas, l’Estonie et l’Allemagne se sont opposés à la résolution tandis que la Russie et la Chine ont quant à eux approuvé cette dernière.

Les réactions israéliennes ne se sont pas faites attendre.

Dans un communiqué, le leader de l’opposition israélienne Yitzhak Herzog a déclaré que « l’UNESCO trahit sa mission, et donne une mauvaise réputation à la diplomatie et aux institutions internationales. »

« Celui qui veut réécrire l’histoire, fausser les faits, et d’inventer le fantasme que le mur occidental et le Mont du Temple n’ont aucun lien avec le peuple juif, est un menteur qui sert simplement à répandre la haine. » a-t-il ajouté.

« Je demande à l’UNESCO de retirer immédiatement cette résolution bizarre et de prendre part à la protection, et non à la distorsion de l’histoire humaine » a conclu M. Herzog.

Le Président du parlement israélien Yuli Edelstein a lui déclaré que « l’ONU à nouveau démontré son impertinence et celle de ses institutions ».

« S’il y a quelque chose qui nécessite un réexamen, c’est de savoir si l’UNESCO et l’Organisation des Nations unies ont un quelconque lien avec l’histoire et la réalité » a-t-il ajouté.

Le député israélien Avi Dichter a quant à lui souligné que « le Mont du Temple n’a jamais été et ne sera jamais al-Aqsa » et que « celui qui essaie de changer l’histoire sera jeté à la poubelle de l’histoire  ».

La ministre de la culture Miri Regev a elle qualifié cette résolution d »antisémite et honteuse ».

La proposition de résolution, qui condamne Israël sur plusieurs points concernant Jérusalem et ses lieux saints et dépeint l’Etat hébreu comme « puissance occupante », a été déposée par les Palestiniens conjointement avec l’Egypte, l’Algérie, le Maroc, le Liban, Oman, le Qatar et le Soudan.

Le texte ne mentionne ni le terme hébreu qui désigne le site (Har HaBayit), ni son équivalent en anglais ou en français, le Mont du Temple. Le site est appelé uniquement par ses noms musulmans : la mosquée Al-Aqsa et Haram al-Sharif.

En outre, la résolution désigne la place en contrebas du Mur des Lamentations par son nom arabe « al-Buraq plaza ». C’est seulement après que le nom hébreu « Hakotel HaMa’aravi » apparaît entre guillemets.

AFP

AFP « Rassemblement pour la prière Cohanim (la bénédiction des Cohen) au Mur des lamentations dans la vieille ville de Jérusalem le 25 Avril, 2016 »

Le conseil exécutif de l’UNESCO avait voté une résolution similaire lors de sa précédente conférence en avril dernier. La résolution avait été adoptée avec le soutien d’un certain nombre d’Etats européens, dont la France, ce qui avait provoqué une crise diplomatique entre Paris et Jérusalem.

Le président français François Hollande et son Premier ministre Manuel Valls avaient regretté le vote de la France et promis qu’ils ne soutiendraient plus aucune de ces résolutions à l’avenir.

Au cours des dernières semaines, l’ambassadeur d’Israël à l’UNESCO Carmel Shama-Hacohen et des ambassadeurs israéliens en poste dans plusieurs capitales ont tenté de convaincre le plus grand nombre d’États possible de s’opposer à la résolution, ou au moins de s’abstenir ou de ne pas voter du tout.

Le ministère des Affaires étrangères a diffusé une brochure avec des images de découvertes archéologiques prouvant l’appartenance de Jérusalem et du Mont du Temple à l’histoire juive, ainsi que l’existence du Mont du Temple sur le site où se trouve aujourd’hui la mosquée Al-Aqsa.

Selon un haut responsable israélien qui s’est confié à Haaretz, cette version est une tentative de jeter le doute sur les liens entre le Mur des Lamentations et le Temple juif.

Il a confié cependant, que selon des informations obtenues la semaine dernière, de nombreux pays arabes, parmi lesquels certains ont signé la proposition de résolution avec les Palestiniens, ont indiqué la soutenir en raison de leurs opinions publiques.

« Un certain nombre d’Etats arabes ont aurait exprimé un mécontentement considérable à l’égard des initiatives des Palestiniens à l’UNESCO », at-il dit.

« Ils s’opposent vertement aux Palestiniens et considèrent que ces-derniers exagèrent et deviennent de plus en plus radicaux, mais admettent qu’ils n’ont pas le choix de soutenir la résolution, en raison de considérations de politique intérieure », a-t-il ajouté.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “L’UNESCO vote une résolution qui décrit le mont du Temple comme un site musulman

    1. Tizi Aviv Tel Ouzou

      UNESCOllabo.

      Une déclaration merdique couchée (comme l’UNESCO et l’ONU devant les arabes) sur un bout de papier merdique ne remplacera ou n’effacera jamais une réalité historique, biblique, archéologique. Jérusalem et le Mont du Temple sont JUIFS c’est gravé dans la mémoire immuable de l’Humanité.

      Les palestiniens en tant que peuple artificiel s’appuie sur des preuves artificielle et se contente de déclaration papier artificielle. Pour eux leur vérité est écrite sur un vulgaire papier qui jaunira tôt ou tard, la vérité d’Israël est gravée dans la pierre, le sous sol et les parchemins.

    2. Harlin

      Pour le Cheikh Al-Bandar Khaibari « Le soleil tourne autour de la terre »
      (Oct 13, 20163). La vérité scientifique « la terre tourne autour du soleil est démentie allégrement par cet individu. Alors vous voulez que les arabes reconnaissent le mont du Temple comme un lieu juif? La Tora vieille de plus de 3500 ans dans laquelle le Temple est mentionné avec force détails, les vestiges dévouverts qui prouvent la présence juive sur la terre d’Israël des millénaires avant la présence arabe, cela n’existe pas. La terre ne tourne pas rond, c’est le cas le dire et les nations qui ont signé cette pétition non plus. Bientôt on entendra la France appartient aux arabes; ne sont-ils pas venus jusqu’à Poitiers ?

    3. Malcolm Ode

      Donc la France se serait abstenue?!

      Il n’y a qu’avec des manières de mafiosi qu’on peut obtenir des résultats aussi inouïs : pots-de-vin, chantages, menaces de mort familiale aux plus hauts niveaux des États récalcitrants (probablement ce qui est arrivé à Pétain en 1940). Mais ça ne change pas la réalité : même si tous les États du monde décrétaient par l’Unesco que la Terre est plate, elle n’en serait pas moins sphérique.

      Que « l’ami » Poutine patine avec sa copine la Chine contre Israël tout en occupant la Syrie voisine nous ramène à une toute autre réalité… Il faudrait le retour d’un Moshe Dayan pour rétablir les faits et « les garder rétablis ».

      Avec ce doublon d’une erreur historique majeur, la politique internationale devient une vraie farce. Une vraie farce plate.

    4. Ayom

      Donc on peut officiellement nier un fait historique basé sur des preuves archéologique,mais on peut reconnaître son identité musulmane et y bâtir une mosquée car c’est de là que Mahomet serait arrivé en cheval ailé avant de prendre son envol pour le »paradis »alors qu il n’y a jamais mis les pieds de son vivant, Si l’UNESCO approuve ça cette organisation perd toute crédibilité, on est dans le négationnisme d’un nouveau genre

    5. Sarah

      Le mieux ne serait-il pas de se retirer de l’UNESCO et de ne plus y cotiser ?

      Et aussi, de ne plus accepter sa présence et de la transférer, quelque part entre l’Arabie Séoudite et l’Iran, chez eux en somme, là où la Terre est plate.

        
      Ou mieux, tenez : dans l’EI.

    6. Charly Chalom Lellouche

      Vous imaginiez un instant la France ayant le courage outre des US, des principaux pays d’Europe, Allemagne, Pays Bas et GB, pour voter contre ?

      L’Egypte, le Qatra (pour les arabisants) etc lui rendraient, « en coups de vent » ses Rafales

      Hollande est mou de partout, comment changerait-il ses molles indécisions ?

      Dans la liste des votants, il n’y a que des pays escrocs, d’une association de malfaiteurs qui porte bien son nom l’UNESCROC

    7. MOLIERE

      Après le révisionnisme pourquoi pas le négationnisme . Tous ces arracheurs de dents diront qu’ISRAEL n’a jamais existé . Si mes souvenirs sont bons le général américain libérateur des camps d’extermination allemands avait donné l’ordre de filmer les horreurs pour preuve pour le futur . Il avait même ajouter pour qu’un batard ne vienne pas plus tard dire que cela n’a jamais existé . Et voila  » ty pas  » que des couilles molles et ventres mous de partout viennent vous expliquer qu’ISRAEL n’a jamais habité chez lui . Ces gens sont des cons ou des ignares je pense qu’ils ne sont ni l’un ni l’autre . Donc des manipulateurs pétroliers .

    8. Sarah

      @Ayom

      « mais on peut reconnaître son identité musulmane et y bâtir une mosquée car c’est de là que Mahomet serait arrivé en cheval ailé avant de prendre son envol pour le »paradis »
        
      Même pas ; Jérusalem n’est pas mentionnée dans le Coran. Du temps de Mahomet, aucune mosquée sur le Mont-du-Temple.

      Quant à la jument ailée, l’UNESCO ajoute foi à cette histoire ?!

      Cette « mosquée éloignée », en admettant qu’elle ait existé, était probablement en Arabie.
        
      La « décision » d’affirmer qu’il s’agissait de celle du Mont-du-Temple n’a été prise qu’au XXe siècle par les arabo-musulamans pour essayer de justifier une reconquête de Jérusalem par les arabes.

    9. Aline1

      Moi je vais déposer la déclaration qu’a fait Bennet qui est très cohérente et difficilement contestable :

      «  »« l’UNESCO a pour obligation l’enseignement de faits, pas la réécriture de l’Histoire. Dans ce cas, des milliers d’années de tradition, combinées à des preuves archéologiques, décrivent un tableau précis. Deux temples juifs se sont tenus sur ce site, des siècles avant l’introduction de l’islam dans le monde… Des pièces, des inscriptions dans la pierre, des sceaux et d’autres artefacts – ainsi que des descriptions d’historiens grecs et romains –, tout cela prouve que le Mont du Temple est le point central de la tradition juive depuis des milliers d’années ». Bennet. » » »

    10. David O

      n’y a t-il pas une pétition qui a été mise en place contre cette résolution ? Nous savons bien que tous mauvais décret peut être annulé. Si rien est fait, rien ne changera mais si nous savons en notre fort intérieur que ce vote de l’unsec(r)o n’y changera rien, le kotel est totalement lié au Am Israël !

    11. michael

      moshe dayan aurait du detruire la mosque alaqsa a la guerre des 6 jours e 1966,
      qu’est ce qu’il aurait eu?mahomet serait retourner avec son cheval blanc du paradis?

    12. michael

      moshe dayan aurait du detruire la mosque alaqsa a la guerre des 6 jours e 1966,
      qu’est ce qu’il aurait eu?mahomet serait t’il retourner avec son cheval blanc du paradis?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *