toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les rebelles chiites au Yémen ont tiré un missile «en direction de la région de la Mecque»


Les rebelles chiites au Yémen ont tiré un missile «en direction de la région de la Mecque»

Les rebelles chiites au Yémen ont tiré un missile de longue portée contre la région de la Mecque en Arabie saoudite, a indiqué vendredi la coalition arabe qui les combat sous commandement saoudien.

Le missile a été tiré vers 21h00 locales (18h00 GMT) jeudi soir depuis la province de Saada, bastion des rebelles Houthis dans le nord du Yémen, «en direction de la région de la Mecque», dans l’ouest de l’Arabie saoudite.

«La défense aérienne a pu l’intercepter et le détruire à environ 65 km de la Mecque sans faire de dégât», a indiqué la coalition dans un communiqué.

La Mecque, premier lieu saint de l’islam, est située à plus de 500 km de la frontière avec le Yémen.

L’Arabie saoudite a déployé des batteries de missiles Patriot pour détruire les missiles balistiques, tirés occasionnellement du Yémen contre son territoire.

Les six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) – Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar – ont condamné l’attaque, décrite comme «une évidence claire» que les rebelles ne veulent pas d’une solution politique au conflit qui déchire le Yémen depuis 19 mois.

Iran pointé du doigt

Le ministre émirati des Affaires étrangères, cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane, est allé plus loin, pointant du doigt l’Iran. «Le régime iranien soutient un groupe terroriste qui tire ses roquettes sur la Mecque (…) Est-il un régime islamique comme il le prétend?», a-t-il écrit sur Twitter.

Le Qatar a qualifié l’attaque de «provocation aux sentiments de millions de musulmans de par le monde».

Tous les pays du CCG, à l’exception d’Oman, font partie de la coalition arabe sous commandement saoudien qui combat au Yémen les Houthis depuis mars 2015, en soutien au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Précédent

Il s’agit du deuxième tir de longue portée tiré par les rebelles ce mois-ci. Début octobre, la coalition avait annoncé avoir intercepté un missile visant la ville de Taëf, qui héberge une base aérienne saoudienne près de la Mecque.

Les rebelles sont alliés aux forces d’élites du Yémen, loyales à l’ancien président Ali Abdallah Saleh. Ils se sont emparés des armes du gouvernement après avoir conquis la capitale Sanaa fin 2014. (afp/nxp)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les rebelles chiites au Yémen ont tiré un missile «en direction de la région de la Mecque»

    1. filouthai

      Ils sont tellement tolérants ces musulmans qu’après avoir fait une épuration religieuse et ethnique dans leurs contrées, ils se massacrent entre eux.

    2. michel boissonneault

      les muzz auront jamais terminer de me surprendre….. c’est comme si des Juifs chercherait a bombarder les caveaux des patriarches ou le Kotel bref filouthai a raison

    3. c.i.a.

      Yael, EXACTEMENT, comme on dit chez nous au Québec,  » Dans les dents! ».
      Heureusement qu’ils y a les grues qui s’ effondres, les piétinement entres musulmans et maintenant les missilles entres musulmans!???
      On dit que le ridicule ne tue pas… leur Allah doit avoire trop honte d’eux!, c’est pour cela que  » le ridicule  », les  » tuent  », car trop primitifs mêmes pour les plus grands des bargos!

    4. Jacques B.

      Très bonne idée que de bombarder la Mecque.

      S’ils réussissent à anéantir ce faux siège d’une fausse religion pourvoyeuse de violences, exactions et crimes en tous genres depuis 14 siècles, cela ne pourra que contribuer à remettre les idées des adeptes de Momo le pédophile, violeur et assassin en place. Comme quand on se réveille d’un mauvais rêve…

      Du reste, il me semble que c’est ce que préconisait Zemmour, ou quelqu’un d’autre : nous sommes en guerre contre l’islamisme, autrement dit contre l’islam conquérant, il faut donc le frapper au coeur, pour frapper d’hébétude et de stupeur les adeptes de la secte.

      J’ai écrit il y a quelques mois que la solution, c’est à dire la fin de cette idéologie criminelle maquillée en religion, passerait peut-être par une guerre à mort entre chiites et sunnites, c’est peut-être ce qui est en train d’arriver.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *