toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La mairie d’Ivry-sur-Seine soutient BDS


La mairie d’Ivry-sur-Seine soutient BDS

L’antisémitisme au service de la cause électorale est une constante ayant le vent en pourpre et ce particulièrement à l’approche des élections dans les zones de droit islamiste de France.

La ville d’Ivry-sur-Seine rejoint la longue liste des collectivités promouvant la haine du juif, d’Israël et des valeurs démocratiques s’y rattachant.

Le Conseil municipal fait savoir qu’il s’interdit d’acheter des produits israéliens tant qu’Israël n’appliquera pas le droit international. La motion était présentée par un élu de Convergence Citoyenne Ivryenne, au nom de la majorité municipale. Elle était également appuyée par le PC et EELV.

Un vote raciste pour une décision antisémite. Aucune sanction n’est jamais décidée à l’encontre des états musulmans donc certains financent DAECH ou ayant légalisé la pédophilie, la mort des gays ou l’interdiction d’exercer son culte et sa libre conscience.

Rendre la France compatible avec la vision du monde des soldats de la sharia contre le droit français est donc avec la gauche devenu réalité. Chacun comprendra que lorsque des juifs sont tués en France, ces personnes sont formellement du coté des tueurs, qui en Israël ou en France sont les mêmes. Cette gauche est l’allié objectif de tous les Merah du monde. Tous le proclament d’ailleurs lors des manifestations pro palestinienne : « on est tous des Merah ».

Il est sidérant d’entendre les mêmes expliquer qu’il est urgent de reconnaître le droit des peuples à l’autodétermination, quitte à violer le droit français, quand les mêmes profils interdisent l’entrée de zones entières du territoire aux policiers ou à ceux qui ne sont pas de la cité, quitte à les tuer. Cet argumentaire à l’encontre du droit constitutionnel, du droit des nations à disposer d’elles mêmes et dont les dirigeants sont démocratiquement élus est une déclaration de guerre à une nation entière, la seule démocratique du Moyen Orient. Ces personnes nient également tout processus démocratique représentatif, ce qui est invraisemblable pour des élus du peuple français.

Par ailleurs, affirmer qu’il aurait un droit des peuples supérieur aux constitutions revient donc in fine à soutenir un projet des populations musulmanes à diviser prochainement la France en plusieurs zones, les libres et celles sous contrôle de la sharia car il y aurait un droit supérieur à celui de la nation, celui de la sharia. Le discours agressif envers Israël n’est qu’une répétition générale avant de s’attaquer à la France, avec l’aval et le soutien de politiques.

Voter des lois pour défendre les français et donner des moyens à la police pour mettre un terme aux agissements de ceux qui se reconnaissent dans la haine d’Israël et pour laquelle ils passent à l’acte quand cette haine est sciemment entretenue par des élus ? Mais vous rêvez et c’est impossible avec le Syndicat de la Magistrature, proche de madame Taubira, soutien du BDS lors de nombreuses manifestations antisémites.

A quand un vote pour légaliser la déportation et la mise à mort publique des juifs, gays, chrétiens et athées dans la droite ligne de la vision des frères musulmans, déjà réalité au Moyen Orient ? Sûrement juste un peu après les élections de 2017. Tenez-vous prêt !

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La mairie d’Ivry-sur-Seine soutient BDS

    1. Or

      J’essaie d’imaginer un conseil municipal d’une petite ville Israélienne disserté sur un possible boycott de la France pour sa situation politique intérieure.

      Certains Français sont vraiment des gros cons

    2. kalidas

      Vous devriez un peu apprendre la géographie. La ville d’Ivry n’a jamais ete celle de Manuel Valls. Il a été maire d’Evry (91), pas d’Ivry.. Et ses prises de positions vis à vis d’Israël n’ont rien à voir avec celle des communistes qui dirigent Ivry.

    3. judith

      Comique de se renier a ce point : Ivry עברי (Ivri) sur seine autrement traduit hébreux sur seine, ville qui a fait jumelage avec Jifna une ville des Philistins !
      Le journal LE MONDE est installé là bas hachette Albin Michel…
      40 000 habitants dont une bonne part votent et revotent communiste depuis des décennies.
      C’est la démonstration que les Coco sont des antisémites car il prétexte la politique d’Israël pour mettre a l’index les juifs et se faisant ils contreviennent a la loi française anti boycott.
      Zemmour avait raison !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *