toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Histoire: quand la firme allemande Bayer achetait « des lots de femmes » à Auschwitz


Histoire: quand la firme allemande Bayer achetait « des lots de femmes » à Auschwitz

Une suite d’échanges de lettres entre l’entreprise Bayer et le régime hitlérien vient d’être rendue publique. L’entreprise testait des produits toxiques sur des lots de femmes juives.

Au début du mois août, le groupe pharmaceutique et chimique allemand Bayer a retiré de la vente un de ses médicaments contre le cholestérol. Associé à un autre remède, il aurait provoqué la mort de plus de 50 personnes dans le monde.

La présence du nom de cette firme à la une de l’actualité éveille de pénibles souvenirs.

Sous le régime nazi, Bayer, filiale du consortium chimique IG Farben (1), procéda en effet à des expériences médicales sur des déportés, qu’elle se procurait dans les camps de concentration en particulier.

Nous avons retrouvé dans le numéro de février 1947 du Patriote Résistant les extraits de cinq lettres adressées par la Maison Bayer au commandant du camp d’Auschwitz. Elles étaient publiées dans un article traitant de quelques-uns des méfaits des industriels allemands sous le nazisme – alors que leur procès était instruit par le tribunal de Nuremberg.

Les lettres, trouvées à la libération d’Auschwitz par l’Armée rouge, datent d’avril-mai 1943. Elles se passent de tout commentaire.

Première lettre :

« En vue d’expérimenter un soporifique, vous serait-il possible de mettre à notre disposition quelques femmes et à quelles conditions, toutes les formalités concernant le transfert de ces femmes seront faites par nous.« 

Deuxième lettre :

 » Nous accusons réception de votre lettre.
Considérant le prix de 200 marks exagérés, nous offrons 170 marks par sujet, nous aurions besoin de 150 femmes. « 

Troisième lettre :

 » D’accord pour le prix convenu. Veuillez donc faire préparer un lot de 150 femmes saines que nous enverrons chercher très prochainement. « 

Quatrième lettre :

 » Nous sommes en possession du lot de 150 femmes. Votre choix est satisfaisant quoique les sujets soient très amaigris et affaiblis. Nous vous tiendrons au courant du résultat des expériences. « 

Cinquième lettre :

 » Les expériences n’ont pas été concluantes. Les sujets sont morts. Nous vous écrirons prochainement pour vous demander de préparer un autre lot. « 

IG Farben fournit aux nazis le Zyklon B utilisé dans les chambres à gaz et utilisa massivement la main-d’œuvre concentrationnaire dans ses usines.

Condamnée pour crimes contre l’humanité à Nuremberg puis à la dissolution, IG Farben possède toujours un statut juridique malgré son démantèlement entre les sociétés Bayer, BASF et Hôchst.

Source: Cbgnetwork





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Histoire: quand la firme allemande Bayer achetait « des lots de femmes » à Auschwitz

    1. michel boissonneault

      quelle triste passé , triste moment cruel pour les victimes ….. c’est pour cela que je haie les nazies car aujourd’hui ses ordures sont de retour et ils parlent arabe

    2. Brosset

      La Fondation du Dr Rath pour la Santé, Institut & Fondation indépendant du cartel pharmaceutique vous permet de découvrir les 50.000 pages du procès de Nuremberg avec les documents originaux:

      http://www.profit-over-life.org/international/francais/

      Vous souhaitez savoir quelle est l’emprise de la pharmacopée sur l’union Européenne, voyez le livre suivant en libre accès:

      http://old.relay-of-life.org/fr/index.html

      Benoit Brosset, Coordinateur France de l’Alliance du Dr Rath pour la Santé

    3. Gloriamaris

      « …Et maintenant Bayer est en pleine lune de miel avec Monsanto… » Et comme il n’y aplus de camp de concentration pour tester les produits, on expose directement la population avec la bénédiction des élus cédant au lobyisme. Elise LUCET nous les montre à la télé entrain de se goinfrer tous ensemble mais nous continuons de les réélire à chaque tour ! On ne va tout de même pas voter Rassemblement Bleu Marine ; il faut faire barrage au FN ou bien comme déclare Hollandouille :  » Si Sarko est opposé à Marine au 2ème tour, j’appellerai à voter Sarko… Continuons… Continuons…

    4. HENôIETTE

      Ma fille m’a fait connaître ce petit livre il y a quelques mois déjà et je viens de l’acquérir. Je l’avais déjà lu et avais été terriblement choquée, même plus, que cette firme mondialement connue n’ait pas été sanctionnée ! J’ai appris aussi que pas mal de ss étaient recrutés un peu partout jusque dans les années 70….

      En qui croire encore actuellement ? Nous vivons dans un monde qui fait peur et de plus en plus de vérités sortent par le moyen d’articles et de livres. Faut-il savoir tout cela ou continuer d’occulter, car nous souffrons d’être au courant de tant d’horreur ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *