toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Hani Ramadan s’appuie sur la propagande d’Arte pour justifier son antisémitisme


Hani Ramadan s’appuie sur la propagande d’Arte pour justifier son antisémitisme

 

Le frère de Tariq ramadan, antisémite notoire et assumé, directeur du centre islamique de Genève de tendance ultra intégriste, vient de confirmer avec éclat ce que nous disons depuis toujours. concernant le rôle des  »grands » médias dans la propagation de l’antisémitisme en France et en Europe.

Avec ce tweet, il s’appuie sur uun reportage d?Arte afin de justifer son antisémitisme délirant

Mais revenons sur l’ensemble des évènement ayant amené le fou furieux ramadan à faire ce tweet.

Voici donc un exemple intéressant de la manière dont fonctionnent les circuits de la désinformation et de la calomnie : comment une information, une fois diffusée par un grand média, prospère ensuite sur internet et alimente les réseaux antisionistes.

Cette information – pour le moins fantaisiste – était l’un des morceaux de choix du documentaire « Les Colons », programmé sur Arte le 27 septembre dernier.

Souvenez-vous, InfoEquitable avait épinglé le « scoop » d’Arte révélant à l’antenne la carte des futures conquêtes d’Israël…

 

nileuphrate

 

Pour oser cela, Arte s’appuyait sur les propos de Hanamel Dorfman, un jeune « colon » assigné à résidence par la police israélienne.

 

hanameldorfman

 

Hanamel Dorfman annonçait un « Grand Israël » dont les frontières s’étendraient bientôt du Nil à l’Euphrate…

Les propos délirants du jeune homme n’engageaient bien sûr que lui-même.

Personne en Israël ne prend au sérieux de telles élucubrations.

Mais en France, et dans le monde francophone, c’est tout autre chose.

Le plan de conquête israélien n’est pas passé inaperçu auprès de certains observateurs attentifs.

Au premier rang desquels le prédicateur Hani Ramadan, qui en a fait son miel.

On ne présente plus Hani Ramadan…

hr… le frère de Tariq.

tr

 

En ce qui concerne Israël, il est un tenant de la ligne « dure ».

Il évite d’ailleurs de dire « Israël ». Il dit « le sionisme » où « les sionistes ».

Voici ce qu’il a encore publié il y a quelques jours sur son compte Twitter :

 

hrtweet2

hrtweet1

hrtweet3

 

Sans oublier l’un de ses derniers tweets, en date du 6 octobre 2016 :

 

hrtweet4

 

Le prédicateur suisse nous y invite à lire le texte qu’il vient de poster sur son blog « Islam et Engagement », hébergé par la Tribune de Genève.

 

iete_tdg

 

Dans cet article, intitulé « Le Grand Israël : une stratégie en marche », Hani Ramadan s’appuie sur un document graphique incontestable :

ilflag

… le drapeau israélien.

 

Le prédicateur raconte : « Un jour, quelqu’un m’a expliqué que le drapeau israélien, avec ses deux traits bleus, représentait le Nil et l’Euphrate : frontières de l’Etat d’Israël. »

Prudent comme une antilope du désert, il précise qu’il a d’abord douté des propos de son interlocuteur.

« Je ne l’ai pas cru, et je l’ai rangé au nombre de ceux qui sont obnubilés par la théorie du complot. »

 

Mais Hani Ramadan a bien fini par se rendre à l’évidence. Il a abjuré son erreur et admis la cruelle vérité :

« C’est bien plus tard que je devais me rendre compte qu’il avait raison, en assistant à un reportage tourné en Palestine occupée, ou une institutrice juive faisait répéter à de très jeunes enfants les noms du Nil et de l’Euphrate en hébreu, en désignant de sa règle les deux grosses lignes du drapeau israélien !

Nil-Euphrate !

Nil-Euphrate !

Nil-Euphrate ! , répétait-elle en cadence en passant de façon obsessionnelle d’un trait bleu à l’autre…

Certes, il n’y a pas de sabres sur le drapeau israélien. Mais qui pourrait nier que ces deux traits bleus se soient transformés en deux fleuves rouges de sang ? »

Le théologien helvétique ne s’arrête pas en si bonne besogne. Il poursuit :

« Le sionisme ne peut réaliser ses projets sans programmer des massacres de grandes envergures. L’Irak et la Syrie en font aujourd’hui les frais. La colonisation se poursuit, et les Palestiniens subissent un vol continu de leurs terres depuis soixante ans. L’Egypte actuelle, livrée à un agent militaire sioniste appelé al-Sissi, vit un véritable désastre économique, et l’on apprend que les eaux du Nil connaissent un taux de pollution qui menace désormais la santé des Egyptiens ! On sait également que le gouvernement israélien, via l’Ethiopie, cherche depuis des années à maîtriser le débit des sources du Nil! »

Et de livrer ses sources à l’internaute incrédule :

« A qui doute encore de la mise en œuvre d’une stratégie qui vise l’établissement d’Eretz Israel  ארץ ישראל, je recommande de visionner la séquence suivante : https://www.facebook.com/La.Tribune.des.Pirates/videos/1302387989779456/ »

 

Le lien indiqué conduit à une page Facebook :

 

pirates

 

« La Tribune des Pirates » est un groupe qui se définit lui-même « d’Actu française, musulmane et palestinienne ». Il est suivi par près de 130.000 internautes francophones.

L’une des dernières vidéos postées sur son mur est celle-ci :

 

piratesdorfman

 

On y retrouve le redoutable Hanamel Dorfman et ses rêves de conquête.

On le constate, Arte n’a pas travaillé pour rien !

Depuis la diffusion, le 27 septembre dernier des « Colons » sur la chaîne culturelle franco-allemande, la séquence tourne en boucle sur internet.

Ce n’est pas par hasard qu’InfoEquitable avait dès la semaine précédente attiré l’attention sur cette grave désinformation.

Rien que sur la page de « La tribune des Pirates », la vidéo a été visionnée par 170.000 personnes et partagée par des milliers d’internautes.

Cela ne devrait pas s’arrêter de sitôt. La séquence est appelée à prospérer sur les sites anti-israéliens et conspirationnistes.

Merci la chaîne culturelle franco-allemande.

Source

Enregistrer

Enregistrer







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Hani Ramadan s’appuie sur la propagande d’Arte pour justifier son antisémitisme

    1. Yéochoua

      Bien que le grand Israël – dont la source remonte à rien de moins que la Bible (Genèse XV, 18) : « A ta descendance j’ai accordé cette terre, du fleuve d’Egypte au grand fleuve, le fleuve Perat » (Euphrate) mais que l’on trouve commode d’attribuer à des personnages présentés comme marginaux – ne représente pour finir qu’une terre dont la surface est largement limitée – environ la surface officielle de la France – au regard de l’expansion islamique, dont le croissant s’étend du Maroc à ladite France en contournant la méditerranée, l’islamiste s’étrangle de rage.
      Il ne supporte pas que son pouvoir ne s’étende pas sur toute la planète, toute.

    2. Aline1

      Hani Ramadan ne fait que se montrer franc.

      Ce qui n’est pas le cas d’Arte qui semble prendre les juifs pour des débiles, en ne cessant de ramener des émissions sur la Shoah, ou sur tous les juifs morts. Cela la dédouane ensuite (pense cette chaîne)
      des horribles programmes antisémites (en douceur) qu’elle projette.

      Et c’est reçu par le monde arabe exactement comme le souhaite Arte.

      On ne peut que remercier Mr Hani Ramadan de faire remarquer cette réalité, que cette chaine veut faire passer pour autre chose – pensant s’en tirer ainsi à bon compte.

      Mais avec l’Histoire, un jour, tout se paie, et nous sommes patients.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *