toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] « Allah Akbar » souvenons nous des scènes de liesses dans les rues Palestiniennes à l’annonce des attentats du 11 septembre.


[Vidéo] « Allah Akbar » souvenons nous des scènes de liesses dans les rues Palestiniennes à l’annonce des attentats du 11 septembre.

En ces jours de tristesse et de commémorations, rappelons nous la joie de palestiniens à l’annonce des attentats terroristes qui ont frappé les Etats-Unis le 11 septembre , des Palestiniens ont manifesté leur joie à Jérusalem Est et à Naplouse.

Commentaire sur images de ces manifestations de joie à Jérusalem Est, en alternance avec les interviews de cheikh Ahmed YASSINE, chef spirituel du Hamas, d’un responsable du FDLP, de la déclaration de Yasser ARAFAT, de celle d’un leader du Jihad Islamique.

Déborah pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “[Vidéo] « Allah Akbar » souvenons nous des scènes de liesses dans les rues Palestiniennes à l’annonce des attentats du 11 septembre.

    1. michel boissonneault

      ensuite les palos se pose la question ….. pourquoi aucun pays veulent les accueillir comme immigrant….. car ils sont des sauvages

    2. Malcolm Ode

      Ce sont les enfants du 11 septembre 2001, témoins de la liesse ambiante qui sont aujourd’hui nos agresseurs… Comment inverser la vapeur? Il semble de plus en plus inévitable qu’il va nous falloir en découdre avec cette sous-culture qui se réjouit dans le mensonge perpétuel d’événements anti-blancs…

    3. sergeb

      Ils aiment la mort alors que nous aimons la vie, je me demande bien pourquoi
      ils se reproduisent. Aucune mère digne de ce nom ne peut être d’accord pour faire tuer ses propres enfants. J’essaie de trouver la logique d’un comportement semblable et vous…

    4. capucine

      les enfants de la première vidéo sont devenu 15 ans plus tard des terroristes des islamistes , et le cheik Yacine a été explosé sur sa chaise roulante !!

    5. Malcolm Ode

      Hier, dimanche le 11 septembre 2015, je regardé un documentaire de près de trois heures sur les événements de New-York en 2001 : une HORREUR INDÉFINISSABLE qu’on n’en croit pas ses yeux même après le passage en boucle des effondrements…

      La dynastie pétrolière des Bush, accoquinée avec les émirats arabes musulmans islamistes mahométans a répondu à cela par l’attaque de troupeaux de chèvres en Afghanistan… tout en sachant très bien d’où venaient les coups (15/19 terroristes saoudiens). Puis ils ont sauté sur l’Irak pétrolifère… tout ça pour nourrir l’industrie militaire américaine…

      Pendant ce temps, ceux qui ont attaqué l’Amérique se sont hautement confortés de leur méfait et croient dur comme fer avoir raison d’agir ainsi, puisqu’ils sont restés impunis et envahissent peu à peu le monde civilisé avec leur pétrodollars « corruptifs » à souhaits. Ils se moquent de nous, sans se gêner!

      Si les Bush avaient pulvérisé La Mecque, Riyad, Téhéran, Damas et Islamabad (les centres névralgiques de l’islam) comme message fort pour dire : « la liberté de culte OUI, la chienlit NON », le monde musulman serait resté religieusement anéanti, et les autres puissances seraient resté interdites.

      C’est le regret naturel que m’a inspiré ces événements à la lumière de la situation actuelle.

      Bienvenus dans l’enfer des dynasties américaines (Bush, Clinton…). Le pire reste à venir maintenant qu’il n’y a plus de motif d’intervenir ainsi, sauf si Daech remets le couvert : osera-t-on cette fois agir conformément à la menace? On le saura bientôt.

    6. Aline1

      Vraiment désolant cette réaction qu’il est utile de rappeler.

      Déjà, le fondamentalisme était présent chez les « palestiniens » – Ce malheureux peuple que le monde entier chouchoute.

      Il faut être vraiment d’une mauvaise foi aberrante (pour ceux qui les défendent) de ne pas comprendre, que la haine dans le cœur de ces gens, ils la têtent depuis le berceau.

      Et plus les occidentaux fermeront les yeux sur cette réalité – plus il y aura de générations venimeuses qui détesteront tout le monde, avant même de savoir dire leur premier son – Ne parlons pas du premier neurone, qui leur permettrait de réfléchir, à la raison pour laquelle, ils se montrent à peine nouveaux nés, aussi malveillants.

      Je suis triste pour cette enfance volée, depuis tant de générations.

    7. Aline1

      @Malcom Ode,

      Vous croyez les yeux fermés, tout ce que les documentaires de nos médias, nous proposent ?

      Pour moi, il est fini ce temps – Je regarde, et je me pose des questions de savoir ce qui peut être vrai, dans ce qui vient de m’être présenté.

      Je me souviens seulement que je trouvais normal que Bush réagisse après les attentats du 11/09/2016 et en revanche, j’ai pensé que si toute l’Europe et l’Occident était restée derrière lui – peut-être que nous n’en serions pas là, aujourd’hui.

      J’ai trouvé les clivages que Jacques Chirac avait provoqués alors, ont été néfastes. Car face à un occident uni, est-ce que le fondamentalisme aurait pu se développer ainsi ? Peut-être que face à toute cette union, la guerre en Irak même, n’aurait pas eu lieu, juste par le fait que cette union aurait été une « arme de dissuasion » ?

      Non ! D’ailleurs, regardez Erdogan, comment il se joue de tous, un coup avec ceux-ci, un autre avec d’autres etc…et l’ONU dit amen à tous ses caprices et les jeux étranges d’Obama ? Et voyez qui sont choisis pour les postes les plus prestigieux de cet Organisme ? – Ne parlons que du dernier choix, pour Les Droits de l’Homme ?

      Ce sont les dissensions et les concurrences de l’Occident qui permettent l’évolution de la galère que nous sommes en train de vivre.

      Et puis tous ceux qui disent qu’il n’y avait pas d’armes de destructions massives, c’est surtout les gauchistes de partout – parce qu’il suffit de la moitié d’une malette, pour balader des virus qui font de la « destruction massive », d’un endroit à un autre, comme une lettre à la poste.

      Et nous voyons bien, que les armes chimiques ne semblent pas manquer dans le monde arabe aujourd’hui.

      Alors pour tout cela, de quoi sommes-nous surs, et pourquoi Bush et consorts pires que les autres ? Tous les hommes D’États semblent se coucher devant le pétrole, et à savoir quoi d’autre ?

      Ce n’est que mon avis, je n’ai aucune assurance.

      Bonne soirée,

    8. Malcolm Ode

      Chère Aline,

      Il y a les flous artistiques et les clairs obscures, mais ils y a aussi, du moins pour moi, des choses immuables comme les 10 Commandements.

      Ce qui distingue pour moi les grands hommes des petits minables, ce sont leurs inclinaisons à dire de grandes choses que ne peuvent INVENTER les autres, limités, entre autre :

      Gandhi : Un seul homme dirait la vérité contre toutes l’humanité que ça n’en serait pas moins la vérité ;
      J.F. Kennedy : Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour votre pays ;
      Jésus-Christ : Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu… (trop fort!)

      Jacques Chirac : ? Nicolas Sarkozy : ? Gorges W. Bush ? Mouammar Kadhafi : ?

      Je suis (…) et je sais très bien que nous sommes manipulés pour penser ce que vous me dites ci-dessus. La « Tempête du désert » était une erreur de commandement : « Un bon général sait tout ce qu’il peut demander à ses troupes » (Napoléon je crois). Mais on ne connait pas tout de la géopolitique ponctuelle : en occupant à la fois l’Afganistan et l’Irak, les Américains isolaient géographiquement l’Iran…

      Alors? A l’instar de Gregg Roman (europe-israel.org/2016/09/une-victoire-israelienne-totale-est-le-seul-moyen-de-faire-avancer-le-processus-de-paix) je crois que la fin d’un conflit est sanctionnée par la victoire d’un des belligérants.

      Qu’à donc fait G.W. Bush contre l’Arabie Saoudite, l’agresseur ARROGANT du 11 septembre 2001? : du BUSINESS énergétique, pendant que l’Europe s’enfonçait affaiblie dans le chaos : un concurent de moins sur le marché international…

      C’est du business de sale con quand on constate les résultats aujourd’hui : les USA n’ont eu besoin de personne pour massacrer l’Irak avec pour résultat la situation explosive actuelle.

      Enfin, j’ai un peu de mal à suivre votre raisonnement, comme si l’on pouvait partir en guerre sans se concerter sur l’origine réelle des menaces, les cibles à atteindre et les moyens à mettre en oeuvre. Pour suivre un chef, il faut que ce soit un chef, pas un fils à papa pétrifié par les attentat du 11 septembre. Quel chef d’État aurait engagé tout un pays derrière les intérêts privés et ostentatoires des Bush?

      Nous sommes tous les deux d’accord sur un point je crois : l’islam est le problème civilisationnel auquel nous devons apporter la bonne solution pour les générations futures, dont nos petits enfants.

      Si nous étions stratèges d’une des forces en présence, unis contre un envahisseur, il nous faudrait nous concerter sur les cibles à atteindre et les moyens d’y parvenir. Je crois ici que G.W. Bush a suivi les directives de son papa sans se soucier des avis des autres pays démocratiques impliqués.

      L’union fait la force, à la condition de réussir l’union. On ne peut blâmer un être raisonnable d’avoir été raisonnable!

      C’est pour ça qu’il faut que la marmotte arrête de mettre le caramel dans la Caramilk!

    9. Richard MALKA

      Il n’y a pas qu’eux qui faisait la fête, il y avait aussi tout les gauchos et les complexer de France que les jeunes soldats américains ont sacrifié leur vie pour les libérer du nazisme. Il y a dès fois dans l’histoire des moments ou les grands esprits se rencontrent et ou les juifs sont à l’honneur, et puis des jours ou les grands connards se rencontrent et là….Heureusement il y a Israël n’en déplaise aux connards.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *