toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les délires de haine de soi d’un journaliste du Haaretz


Les délires de haine de soi d’un journaliste du Haaretz

Les complexes identitaires d’un journaliste gauchiste israélien peuvent détruire en un coup de « plume » ce que la diplomatie ou de nombreuses organisations pro-israéliennes peuvent construire durant des années de travail méthodique. Le journaliste Guideon Lévy du Haaretz est coutumier d’articles virulents contre l’Etat d’Israël et le sionisme, mais à chaque fois que l’on croit avoir atteint le fond, on  s’aperçoit avec lui qu’une porte peut encore s’ouvrir  vers de nouveaux abysses.

Dans un article paru dans le quotidien post-sioniste, antisioniste devrait-on dire, Guideon Lévy décrit Israël ni plus ni moins comme « L’empire du Mal et de la méchanceté ». Bien-sûr, l’article paraît également dans la version anglaise, celle qui fait référence pour les diplomates et journalistes étrangers qui considèrent que ce journal est la parole vraie émanant de Jérusalem, pardon de Tel-Aviv.

Pour affirmer comme il le fait qu’Israël est un « Etat sadique », Guideon Lévi se base sur des « constatations » faites par la sociologue Eva Illouz, autre alterjuive qui applique à Israël le concept de « banalité du mal » utilisé par Hanna Ahrendt pour parler des nazis. Les soldats de Tsahal commettraient  aujourd’hui les pires choses même plus pour obéir aux ordres mais par un sentiment de mission morale! On nage en plein délire!

Voilà comment ce journaliste juif antisémite – il n’y a pas d’autre mot pour le qualifier – commence son article fielleux:

« Après que nous ayons parlé de nationalisme et de racisme, de haine anti-arabe, de culte de la sécurité et d’occupation, d’esprit victimaire et de messianisme, il faut désormais rajouter un autre aspect sans lequel on ne peut pas expliquer l’attitude du régime d’occupation israélien: le Mal, le Mal raffiné, le Mal sadique. Le Mal pour le Mal (…) Israël n’est certes pas nazi ni fasciste, mais il fait partie de la famille de ces Etats terribles du Mal qu’on a connus dans l’Histoire … »

Guidon Lévy ne manque pas de citer l’historien et penseur Zeev Sternhell qui voit dans la société israélienne des prémisses de fascisme. Peu lui importe que l’antifasciste Sternhell avait souhaité que « les tanks viennent raser la localité juive d’Ofra » et avait appelé les terroristes à n’assassiner que les juifs qui habitent en Judée-Samarie et non pas les « bons » qui habitent plus à l’ouest. Le gauchisme ne s’est jamais embarrassé de ses contradictions et de son immoralité consubstantielle.

Amit Dray, membre du mouvement des « Réservistes au front » dénonce ce nouvel article odieux et accuse – à juste titre – Haaretz d’être devenu le porte-voix de la plus vile propagande anti-israélienne, BDS en tête. Il note que cet article de Guidon Lévy court déjà à une vitesse grand « V » dans les réseaux sociaux des organisations pro-palestiniennes.

Tout comme les députés arabes à la Knesset, le journal Haaretz et des journalistes tels que Guideon Lévy, Anira Haas, Roguel Halper, Ouri Misgav et bien d’autres profitent pleinement de la liberté d’expression infinie que leur accorde « l’Etat-fasciste » israélien pour mieux le traîner dans la boue et de préférence dans une langue comprise par presque toute la planète.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Les délires de haine de soi d’un journaliste du Haaretz

    1. Elia

      Il y a un tel mélange dans ce pays !
      Tous les détraqués du monde se sont donnés rendez-vous là-bas !
      Et les meilleurs détraqués sont au sommet !

    2. Claude

      Traitre à la Nation !

      devrait être jugé !

      Il fait un mal terrible à Israël et les pro palestiniens de partout vont se sentir confortés et s’en donner à cœur joie ! et nous allons encore en payer le prix !

      La démocratie a ses limites ! cet homme doit être empêché de faire de tels articles ! il doit être arrêté au plus vite !

      C’est en tous cas, mon opinion.

    3. yoniii

      hi

      le juifs son seul fautif

      les muzz aurait deja resolu ce pb en egorgeant ce con

      un traitrte cela ce passe par les arme

      personne n a eu enore l idée de les abattre
      histoire d user de la meme tactic muzz

      dont l efficacité n est plus a demontrer

      les muzz nous montre la bonne methode parce efficace

      vous egorger quelque journaliste et ils baisse leur froc

      vous detriuser 2 tour
      et les democrate voter pour un ennemi muzz a la tete de l etat us

      les muzz use de la bonne methode ; extrement efficace

      et les juifs use de methode inefficace
      et ce retournant contre leur interet

      il est grand temps que les juifs face comme les muzz

      ils obtiendront la crainte , et donc le respect

      nous sommes en guerre …

      by

    4. Marcus

      Comment qualifier ces abrutis dont personne n’entendrait parler s’ils n’étaient encensés par les médias du monde entier trop contents de trouver des juifs si « éclairés » et si « courageux » pour dire haut et fort leur detestation des juifs et d’Israël. Auriez vous un vocable pertinent pour les désigner? Merci

      Et a votre avis sont-ils vraiment juifs les braumann, illouz, sand, levy etc…ou simplement un peu félés??

    5. serge027

      Ce sont tout simplement des TRAITRES.
      En temps de guerre, on devrait les passer par les armes. Point.

    6. madeleine

      Les Juifs en galout qui voudraient tellement vivre en Israël mais ne le peuvent pas pour diverses raisons (mais espèrent un jour ou l’autre y monter) ne comprennent pas pourquoi le gouvernement israélien ne les déchoit pas de leur nationalité israélienne et ne les expulse pas avec l’interdiction de revenir sur le sol de la Terre promise ? Qu’ils partent vivre en Europe ou mieux dans les pays arabes qu’ils aiment tant. Dehors ces faux juifs ennemis d’Israël !

    7. Myriam

      Quelle meilleure démonstration de leurs mensonges et délires que le fait qu’ils soient encore en Israël vivant paisiblement et crachant leur venin? Ces juifs pathétiques sont comme la gauche partout dans le monde un mal nécessaire hélas ! pour prouver que la liberté d’expression existe contrairement aux dictatures tellement nombreuses des pays musulmans

    8. ralph

      Je l’ai écrit plusieurs fois. De pareilles gens devraient être déchues de la nationalité israélienne. Pour moi ce sont de traîtres et n’ont rien à faire en Israël
      Qu’ils aillent habiter à Gaza ou ailleurs et qu’on n’invoque surtout pas le droit à la « liberté d’expression » trop souvent invoquée pour diffuser la haine et la calomnie contre Israël.

    9. MOLIERE

      Quand un pays est en guerre , les traitres à la nation sont passés par les armes un point c’est tout . Cette vermine dite  » intello  » sait très bien ce qu’elle fait . Donc à dégommer . En France aussi il a été dit à télé cette semaine que nous sommes en guerre et qu’en temps de guerre un ennemi à la nation doit être passé par les armes ( et non pas être déradicalisé ) on nous prend pour des cons . Ces gens là seront toujours des ennemis de la France . La solution est simple à dégommer avant qu’il ne soit trop tard . Toute cette bonne conscience ne sert strictement à rien si ce n’est de sauvegarder un électorat . Quand on tombe dans la boue il ne faut pas s’étonner que l’on soit éclaboussé . Pauvre France dans quelle merde ces gens nous fichent .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *