toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le mouvement noir américain BLM déclare la « guerre » à « l’Etat-apartheid d’Israël »


Le mouvement noir américain BLM déclare la « guerre » à « l’Etat-apartheid d’Israël »

Le nouveau mouvement radical afro-américain Black Lives Matter a publié en debut de semaine sa plateforme idéologique dans laquelle Israël tient une place importante et est notamment accusé d’être un Etat-apartheid et de commettre « un génocide contre le peuple palestinien ». Une accusation étrange lorsque l’on voit que les chiffres donnés par l’UNRWA sur la population arabe palestinienne augmentent régulièrement depuis 1948…

Les Black Lives Matter sont nés en 2013 après l’acquittement de George Zimmerman, américain d’origine hispanique qui avait abattu Trayvon Martin jeune noir américain qui rentrait tranquillement chez lui à Snaford (FL). De quoi en vouloir à Israël, effectivement!

Alicia Garza, une militante de la cause antiraciste de 32 ans, apprit la nouvelle de l’acquittement et publiait un texte sur Facebook: «Personnes noires. Je vous aime. Je nous aime. Nos vies comptent. (‘Our lives matter’).» Très vite le mot-dièse #BlackLivesMatter circula sur les réseaux sociaux et devint le cri de ralliement de cette nouvelle forme d’activisme noir radical qui fait aujourd’hui peur même à l’ancienne génération des combattants pour les droits civiques, celle des années Martin Luther King.

Ce mouvement entend « mener la guerre au nom du peuple noir » et accuse les Etats-Unis d’opprimer sa population afro-américaine tout en promouvant un « impérialisme global » dans le monde.

Mais alors que cette plateforme ne cite que de très rares pays, Israël et la « Palestine » reviennent respectivement à dix et neuf reprises! Dans ce document, Israël fait vraiment figure de mouton noir de la planète, accusé de violer systématiquement les droits de l’homme, de discriminer les Arabes palestiniens, de pratiquer une politique d’apartheid et de commettre un génocide. Le BLM appelle le gouvernement américain à cesser son aide à l’Etat juif et de verser cet argent aux victimes des guerres américaines au Moyen-Orient ainsi qu’aux descendants des esclaves noirs d’Amérique du nord et du sud. Le raccourci sera vite fait: ce sont les juifs qui volent l’argent dû aux noirs.

La rhétorique des BLM concernant Israël est virulente et ne diffère pas des thèmes du néo-antisémitisme ambiant: « Le BLM soutient le peuple de Palestine occupée et les communautés indigènes qui résistent depuis des décennies à l’occupation de leur pays, qui luttent contre le nettoyage ethnique et l’effacement systématique de leur Histoire« .

Il va sans dire que les Black Lives Matter soutiennent activement la campagne de boycott du BDS et souhaitent participer à l’isolement international d’Israël sur les plans diplomatique, économique, académique et culturel.

Une délégation de ce mouvement s’est rendue récemment en Israël et a participé à une manifestation violente contre des soldats de Tsahal près de Bilin en Samarie.

Comme souvent, ce mouvement qui se veut anti-système et voulant représenter et défendre tous les opprimés du monde ne pouvait faire l’impasse sur les opprimés n°1 que sont les Arabes palestiniens martyrisés par les méchants sionistes mais qui pour rien au monde ne voudraient vivre ailleurs….

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Le mouvement noir américain BLM déclare la « guerre » à « l’Etat-apartheid d’Israël »

    1. sergeb

      Le nouveau mouvement radical afro-américain Black Lives Matter. Ca ne veut rien dire ce groupe de tarés, Ils vont bientôt se faire dégommer par les suprématistes blanc et le KKK.

    2. Cri-cri

      Le « peuple palestinien » est le seul peuple à se porter si bien, à se multiplier tels des rats alors qu’ il est censé avoir ėtė « genocidė ».
      Un vrai miracle !

    3. Pinhas

      Je comprends leur colère car le matin en se voyant dans la glace il ont peur et en veulent aux Juifs e les avoir fait si laids .

      De toues façons , même si ils sont constipés c’est de la faute des Juifs .

      Pauvres erreurs de la nature .

    4. lyse

      Ceux-là; et en, particulier celui avec son drapeau ils sont prêts à manifester pour les yezidis, les chrétiens d’orient, et autres peuples musulmans persécutés par des musulmans?

    5. Armand Maruani.

      A les voir dans cette photo on a l’impression qu’ils sortent d’un  » couscous party  » suivi d’une séance de poudre blanche dans le museau .

      Cui cui les oiseaux .

    6. Armand Maruani.

      Les noirs américains savent mieux que quiconque l’aide qu’ils ont reçu des Juifs pour leur émancipation .

      Jamais une telle minorité n’a autant apporté à l’humanité toute entière et ça continue encore aujourd’hui à travers l’éblouissant Israël .

      L’ingratitude fait partie des travers de la race humaine .

      Hélas , hélas , hélas , hélas , hélas .

    7. Armand Maruani.

      J’aimerai que tous ces connards qui manifestent aillent questionner les pays africains qui ont eu des échanges avec Israël .

      Dans beaucoup de domaines et notament dans l’agriculture Israël leur a offert toutes son expériences et connaissances avec respect , sans mépris et esprit de domination .

      Aprés la guerre des 6 jours Khadaffi les avait  » obligés  » à coup de promesses sonnantes et trébuchantes ( qu’il n’a pas respecté ) à rompre avec Israël .

      Ceux qui ont rompu par peur n’ont pas mis longtemps à le regretter mais il était trop tard .

    8. Armand Maruani.

      Parfois je me dis ( sérieusement ) pourquoi Nous toujours les Juifs ?

      Mais pourquoi ?

      Je ne peux pas croire que c’est à cause de l’un des nôtres qui s’appelait Jésus .

      Le pauvre s’il avait sû il aurait immigré aux EU à New York dans le quartier de Brooklyn et on aurait eu la paix .

      Parfois le destin d’un Peuple tient tellement à peu de choses .

    9. michel boissonneault

      Sandrine ( com. 6 ) j’ai la même opinion car durant des milliers d’années les arabes ont traiter les noirs comme des moins que rien …. les noirs ont pas de culture pour ses tristes moment

    10. alauda

      J’aimerai connaître le taux d’obèses dans les rangs de cette « armée » de porteurs de pancartes ! Rien que de l’Agitprop. Vu qu’ils ne peuvent pas prouver que les noirs subissent encore la ségrégation aux USA, ils se retournent vers un autre os à mâcher, en lorgnant du coté du Hamas. Des nazes qui se font de la pub. Ridicule.

    11. Jacques B.

      Black Lives Matter est non seulement l’équivalent de notre PIR, mais ce mouvement est cajolé par le parti démocrate ; ses représentants étaient en bonne place à la convention démocrate qui s’est tenue dernièrement ! (cf par exemple les articles de G. Millière sur le sujet)

      C’est cela qui est grave : le parti démocrate est en train de virer anti-israélien : la politique d’Obama a déjà marqué un tournant de ce point de vue, les prises de position de Bernie Sanders l’ont largement confirmé, ainsi que le quasi-adoubement de BLM !

      Il faut vraiment que Clinton ne soit pas élue en novembre prochain, sans quoi on ne sait pas ce qui peut arriver ! Les Juifs américains, qui votent massivement démocrate, devraient se réveiller !

    12. Salmon

      de quoi se mèle les BLM ?

      c’est pas possible , Israel est le nombril du monde !

      qu’ils se mèlent de l’esclavage de boko aram etc , au lieu de regarder Israel qui n’a aucun problèmes avec les noirs étant donné qu’ une partie de la population d’Israel est noir , de par l’immigration ddes Ethiopiens !

    13. Slam

      Gggg

      « Il va sans dire que les Black Lives Matter soutiennent activement la campagne de boycott du BDS et souhaitent participer à l’isolement international d’Israël sur les plans diplomatique, économique, académique et culturel. »
      Une délégation de ce mouvement s’est rendue récemment en Israël et a participé à une manifestation violente contre des soldats de Tsahal près de Bilin en Samarie. »
      Comment les autorités israéliennes peuvent-elles seulement tolérer que ce mouvement raciste, ce ramassis de fascistes puissent entrer dans le pays ? Ces gens qui en veulent à tous les autres se sont trouvé une accointance avec les ennemis des juifs. Ils ont préféré oublier qui a réduit leurs ancêtres en esclavage, qui les a tirés d’Afrique pour les vendre, qui émasculait les hommes et violait les femmes, pour s’en prendre aux juifs. Si ce n’est pas du racisme alors quoi ?
      Les juifs n’ont pas à supporter cela, ils ne sont pas responsable du malheur des autres. Le mal que les juifs se font en tolérant l’intolérable est la cause de tous leurs maux. Il n’est plus temps de réagir, il est temps d’agir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *