toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Norvège rejoint le club des pays qui financent le BDS


La Norvège rejoint le club des pays qui financent le BDS

Selon un rapport de l’observatoire NGO Monitor, le gouvernement norvégien a accordé plus de 600 millions de dollars pour les six derniers mois de l’année 2016 à une instance appelée Human Rights & International Humanitarian Law Secretariat. Sous cette louble dénomination se cache en réalité une machine à sous au profit du BDS et de la campagne internationale de boycott d’Israël. D’autres pays comme la Suède, la Suisse, le Danemark ou les Pays-Bas ont déjà contribué à cette organisation qui est gérée conjointement par l’Université Bir Zeit de Ramllah et une société de conseil européenne.

Le rapport de NGO Monitor montre que sur vingt-quatre organisations et associations aidées par cette instance, treize soutiennent le BDS et ont obtenu pas moins de 5,8 millions de dollars de subventions en quatre ans, soit près de la moitié du budget total du Human Rights & International Humanitarian Law Secretariat. Certaines de ces associations utilisent carrément une rhétorique antisémite et d’autres sont directement liées à l’organisation du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) auteur de nombreux attentats.

Exemple de caricature antisémite parue dans le site de l’organisation Badil, financée en 2915 à hauteur de 265.000 dollars par Human Rights & International Humanitarian Law Secretariat:

Caricature antisémite Badil

La décision du gouvernement norvégien – pourtant dirigé par Erna Solberg membre du Parti conservateur – de rejoindre le groupe des pays donateurs de cette agence a été prise malgré les critiques qui se sont fait entendre dans plusieurs pays européens qui ont découvert que l’argent de leur contribuable n’allait pas vraiment à des causes liées aux droits de l’homme mais à la lutte contre Israël. Au mois de juin, le parlement néerlandais avait voté la décision de « reconsidérer l’aide financière » à ce secrétariat. Et en Suisse, suite à une pétition signée par quarante et un parlemantaires, un vote sur la question aura lieu lors de la session d’automne.

Pour le Prof. Gerald Steinberg, directeur de NGO Monitor « il n’y a aucun lien entre les objectifs déclarés de cette agence (démocratie, égalité, droits de l’homme, probité du pouvoir etc.) et ce qu’elle fait réellement » ce qui selon lui fait se poser de réelles questions sur la manière dont le gouvernement norvégien a étudié ce dossier avant de prendre sa décision.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “La Norvège rejoint le club des pays qui financent le BDS

    1. robert davis

      Les antisémites et les corrompus ont beau jeu de laisser croire que les arabes ont une chance de faire plier Israel et c’est leur espoir qui leur fait faire ces dons, mensonges, pr etc. Si Netanyahu se décidait, à proclamer la souveraineté d’Israel sur les provinces Juives et surtout foutait dehors ces maudits arabes, ils n’auraient plus d’espoir de faire plier Israel et cesseraient leurs intrigues et leurs pressions. Qui est le plus c. dans cette histoire?

    2. natan

      Ce pays est noyé dans la corruption, sur les 600 millions, plus de 500 finissent sur des comptes personnels à numéros !

      Un peu comme dans la plupart des corruptions proches des dirigeants arabes !

      Perso, je ne trouve pas mauvais de financer la corruption eurabienne, ça permettra à des millions d’arabes de financer leurs migrations en Europe !

      Bonne nouvelle, continue les gars !

      Et si un nouveau Anders Breivik réapparait dans l’horizon norvégien, ils iront hammasser des fleurs sur les lieux sinistrés !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *