toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Guerre des Malouines: la « vengeance » de Menahem Begin


Guerre des Malouines: la « vengeance » de Menahem Begin

Des documents d’archives du Foreign Office britannique récemment ouverts apportent un nouvel éclairage sur un aspect méconnu de la Guerre des îles Malouines (ou Falkland selon la camp auquel on appartient) qui opposa la Grande-Bretagne à l’Argentine en 1982.

Avant, pendant et même après ce conflit qui dura un mois et demi, Israël a vendu des armes et des pièces de rechange d’appareils Skyhawks à l’armée argentine. Certaines informations mais non confirmées avait même fait étéat de ventes d’appareils Skyhawk à l’armée de l’air argentine. Cette dernière avait notamment utilisé des chasseurs-bombardiers de ce type pour bombarder les bâtiments de la Royal Navy, faisant des dizaines de morts parmi les soldats britanniques. Quatre navires britanniques avaient été coulés et quatre autres endommagés durant ce conflit.

D’après ces documents rendus publics, le gouvernement britannique dirigé par Margaret Thatcher avait demandé au gouvernement israélien de cesser ces livraisons d’armes. Menahem Begin avait alors répondu par la négative, expliquant que ces ventes d’armement étaient indispensables pour les industries militaires israéliennes. Le Premier ministre israélien avait également rétorqué aux Anglais que ces derniers fournissaient de la même manière des armes et des munitions aux ennemis d’Israël dans le monde arabe.

Mais le Telegraph britannique croit connaître une autre explication, plus historique et personnelle au refus de Menahem Begin d’obtempérer à la demande britannique. Après avoir autorisé la vente d’armes à l’Argentine durant le conflit le Premier ministre israélien aurait déclaré à des proches: « Ma décision doit sûrement réjouir Dov, là-haut! » Menahem Begin parlait de son grand ami Dov Gruner, membre de l’Irgoun et de la Brigade juive, arrêté et exécuté par pendaison par les Britanniques en 1947.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org

 






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Guerre des Malouines: la « vengeance » de Menahem Begin

    1. Eric

      Pas de quoi être fier! surtout quand on sait les liens entre la dictature argentine et de curieux « réfugiés » allemands…

    2. judith

      Vous auriez pu écrire le même article avec la France qui se serait vengée de la guerre de cent ans en vendant les missiles Exocet le fameux missile qui a envoyé par le fond un navire Britannique !

    3. yacotito

      L’angleterre n’a pas de leçons à donner à Israel.
      Elle a signé avec les arabes le second livre blanc qui a freiné l’immigration juive vers Israel pendant la shoah, et cela pour plaire aux arabes.
      Elle a desarmé les juifs quand elle fini son mandat sur la Palestine laissant les juifs à la merci de ses voisins assoiffés de meutres, alors que la moitié de notre peuple avait deja été massacré.
      Elle n’a jamais essayé de freiner l’holocauste en simplement bombardant les infrastructures allemandes (voies ferrées, camps d’extermination, …)
      et après la guerre, les anglais ont tout fait pour freiner l’arrivée des juifs en terre saine (ex: exodus)

      alors que les anglais aillent se faire f … et je suis poli
      Bravo, Judith

    4. sergeb

      JE SUIS MALHEUREUSEMENT DÉÇU DES ANGLAIS TOUT COMME LES FRANÇAIS QUI ONT EUX AUSSI SEMÉ LE CHAOS UN PEU PARTOUT DANS LE MONDE POUR DIVERS PRÉTEXTES ET SURTOUT CELUI DE LA DOMINATION. ET, IL Y EN A EU D’AUTRES D’EUROPE QUI ONT FAIT DE MÊME.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *