toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: découverte de rares mosaïques illustrant des scènes de la Bible


Israël: découverte de rares mosaïques illustrant des scènes de la Bible

Les vestiges ont été retrouvés par un groupe d’archéologues sur le site de Huqoq, situé au nord de l’État israélien. L’arche de Noé et la traversée de la Mer rouge par Moïse y sont notamment représentées.

Des fouilles menées par un groupe d’archéologues sur le site d’Huqoq dans le nord d’Israël ont mis au jour deux grandes mosaïques, dissimulées sous le sol d’une synagogue datant de lère romaine. Deux vestiges sur lesquels figurent des dessins mettant en scène des passages majeurs de la Bible, rapporte National Geographic.

L’Arche de Noé et le passage de la Mer rouge par Moïse et du peuple hébreu pourchassé par les hommes du Pharaon sont ainsi représentés sur les deux mosaïques en question. Fait extrêmement rare si l’on se réfère à l’époque à laquelle elles ont été conçues.
Rareté et poisson géant

«Par exemple, je n’ai connaissance que de deux autres représentations de la scène de la Mer rouge dans des synagogues aussi anciennes», a expliqué à National Geographic la chercheuse Jodi Magness, de l’Université de Caroline du Nord aux États-Unis.

Une figuration parfaitement identifiable une fois la mosaïque auscultée avec minutie: «On y aperçoit clairement les soldats du Pharaon, flanqués de leurs chars et de leurs chevaux, en train de se noyer, et même de se faire manger par un immense poisson», a décrit l’archéologue américaine.

Et concernant la reproduction de l’Arche de Noé? Là aussi, il est question d’exception, puisque Jodi Magness ne répertorie que deux représentations découvertes à ce jour. La première a été retrouvée sur le site de Jerash en Jordanie, la deuxième en Turquie.

Enthousiasmée par ces trouvailles, l’équipe de chercheurs a finalement plié bagage afin de restaurer les deux mosaïques qui pourraient prochainement être exposées dans un musée. Puis les archéologues réinvestiront le site de Uqoq d’ici quelques semaines.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Israël: découverte de rares mosaïques illustrant des scènes de la Bible

    1. Salmon

      Comme quoi à l’aire romaine les Juifs avaient représenté la sortie de l’Egypte
      Donc ce n’est pas un conte comme le prétendent des universitaires !

    2. capucine

      une preuve archéologique de plus qui prouve que les juifs habitaient déjà
      sur la terre d’ israël à l’époque antique , n’en déplaise aux arabes !!!

    3. Salmon

      VOILA GAUCHOS

      ASSEMBLÉE NATIONALE

      Loi du 9 octobre 1981
      portant abolition de la peine de mort

      La peine de mort en procès devant l’opinion publique : mettre la mort hors la loi

      que vivons nous actuellement ?

      BANDE DE NASES

    4. alauda

      @michel boissonneault,

      Au moins une photo, depuis le lien donné dans la source du Figaro :
      http://news.nationalgeographic.com/2016/07/mosaic-synagogue-huqoq-israel-magness-archaeology/
      Puis, un autre lien dans l’article du site National Géographique : http://huqoqexcavationproject.org/

      L’hypertexte, la plus belle invention après la truelle, pour faire des fouilles archéologiques virtuelles (sans avoir à remuer la poussière sous des chaleurs de plomb) 😉

    5. MisterClarvoyant

      Voila 2 Superbes mosaïques pour les Antiquités d’Israël, et comme on ne peut pas faire un musée pour chaque découverte archéologique juive, une fois restaurés les mosaïques, iront à un musée de Jérusalem, ou alors, va les acheter le locataire de la Mukata pour « son musée vide » de la culture Arabe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *