toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Orlando : Attentat islamiste ou acte homophobe ?


Orlando : Attentat islamiste ou acte homophobe ?

Poser cette question revient à demander, -toutes proportions gardées-, si la Shoah était motivée par l’idéologie nazie ou si elle était un acte antisémite.

Pourtant, les journalistes dans le monde entier posent la question des motivations du tueur dans ces termes. Il devrait être connu des journalistes que les textes sacrés de l’Islam et la Charia, ne réservent que supplice et mort aux homosexuels: Dans les pays où la Charia est appliquée, ceux-ci sont lapidés, pendus lorsqu´ils ne sont pas jetés du haut d’un immeuble vers une mort certaine.

Cette idéologie, au plus haut point homophobe, est diffusée par des milliers d’imams dans le monde entier, y compris dans nos pays occidentaux, dans les mosquées et les ménages via les satellites de télévision ou internet.

On pourrait croire que certains journalistes croisent les doigts et continuent à espérer que l’Islam n’a pas été l’inspiration du terroriste malgré l’accumulation d’éléments à charge allant dans ce sens.

D’autres, comme le Président américain ou la candidate Hillary Clinton, préfèrent polémiquer sur le droit des américains à porter des armes. Mais cette polémique n’est pas à sa place ici puisque le terroriste était agent de sécurité de profession et aurait sans doute eu accès à des armes à feu même dans un contexte juridique plus restrictif. Par ailleurs, l’exemple de l’Europe montre que, pour des terroristes ou criminels déterminés, il n’est pas difficile d’acquérir des armes malgré leur interdiction.

Très peu posent la vrai question de l’attitude que la société doit adopter vis-à-vis d’individus qui soutiennent l’Islam radical (c’est le cas de Omar Mateen interrogé par le FBI en 2013) ou qui ont été déjà condamné à des peines de prison pour apologie du terrorisme ou association en vue de commettre un acte terroriste (c’est le cas du terroriste qui a assassiné le couple de policiers la nuit dernière dans les Yvelines) puis relâchés. Ces individus sont de véritables bombes à retardement et l’état de droit semble démuni face à leur détermination et leur nombre croissant.

Qu’est ce qui a motivé les actes du terroriste d’Orlando ?

Alors que Obama et le FBI sont encore à la recherche des « motivations précises » du tueur, peut-être que ce petit film d’une chaine de télévision américaine peut les mettre sur la voie…

Sheikh Sekaleshfar, un prédicateur iranien y explique que :

«La sentence pour les homosexuels dans l’Islam, c’est la mort et il n’y a aucune raison d’être embarrassé par cela. Le seul moyen pour les homosexuels de se faire pardonner leurs péchés, c’est la mort. Alors, par compassion pour eux, supprimons-les».

Il faut voir la vidéo, sous-titrée en anglais, voir et entendre le Sheikh, pour prendre la mesure de la monstruosité de ses paroles:

Deux ans après avoir tenu ces propos et les avoir diffusés sur internet, et quelques semaines avant le massacre d’Orlando, Sheikh Sekaleshfar a été invité aux Etats-Unis, au Centre Islamique Husseini de Sanford, à quelques kilomètres de … Orlando (!), pour y intervenir en tant qu’expert en loi islamique. Le Centre Islamique, interrogé par une chaine de télévision locale, s’est refusé à condamner les propos du Sheikh.

Omar Mateen faisait-il partie des participants ? Suivait-il les nombreux cours du Sheikh sur internet ? Qu’importe puisque l’offre de ce type de sermons de la part d’imams ou d’experts en loi islamique est plus qu’abondante sur internet et sur les chaines de télévision arabes.

Omar Mateen, un homosexuel refoulé ?

Les derniers rapports de police semblent montrer qu’ Omar Mateen recherchait les contacts avec des hommes de la communauté gay et était un habitué du club. Preuve de sa propre inclinaison homosexuelle ou préparations en vue de commettre l’attentat que l’on sait ?

Même s´il devait être confirmé que Omar Mateen était lui-même un homosexuel refoulé, cela n’exempterait en rien l´Islam en tant qu’idéologie homophobe, au contraire.

C’est par un fort et constant sentiment de culpabilité qu’une religion telle que l’Islam contrôle les individus. La multiplicité des règles et interdits rend leur observation extrêmement difficile surtout si le musulman vit dans un pays occidental: En découle un fort sentiment de culpabilité et de peur. La sentence pour un musulman non-méritant est cruelle. Omar Mateen n’avait qu’un moyen d’éviter le jugement dernier et une éternité en enfer : Le martyre.

Selon les enseignements de l’Islam, en sacrifiant sa vie pour la cause de l’Islam, Omar Mateen gagnait un ticket direct pour le paradis, sans passer par la case «jugement dernier» qui lui aurait été «fatale» si on peut dire, étant donné ses inclinaisons sexuelles. C´est d’ailleurs ce principe religieux qui est à la base même du djihad : Sans cette possibilité de rédemption par le sacrifice de sa vie au nom de l’Islam, -cette ultime possibilité pour les pécheurs d’échapper au châtiment suprême-, les opérations suicides menées dans le cadre du djihad auraient beaucoup moins d’adeptes.

Christoph Wittmann pour Europe-Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Orlando : Attentat islamiste ou acte homophobe ?

    1. Trannod

      Un acte d’un terroriste avant tout

      il a tué des jeunes
      qu’ils oient Homo ou pas je m’en tape

    2. Aline1

      J’aime la culture. J’adore la philosophie, etc. etc.

      Mais il y a des moments, où les grands cerveaux devraient nous lâcher la grappe, si je puis me permettre cette expression limite grossière…

      Quand il y a incendie, la première chose à faire c’est d’aller chercher l’eau au plus près où elle se trouve, et par tous les moyens chercher à éteindre l’incendie.

      Ensuite vient le temps de chercher à comprendre et intellectualiser.

      C’est ce qui se passe en ce moment – On oublie les philosophes, on oublie l’histoire et l’on regarde ce que l’on a face à soi, dans le moment présent ! Et on affronte le danger d’aujourd’hui. Pas celui d’hier, ni celui potentiel de demain.
      Celui d’aujourd’hui !

      En tout cas ceci vaut pour ceux qui ont le pouvoir d’intervenir.
      Que les grands cerveaux en prennent de la graine en attendant, et viennent après nous donner leurs conclusions.

      Leur précieuse culture dont ils nous ont rebattu les oreilles, jusqu’à présent, l’on voit où elle nous a menés. Qu’ils n’omettent pas toutes leurs failles dans leur réflexion à venir, et surtout qu’ils oublient la mauvaise foi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *