toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chine: Les autorités ont restreint les possibilités de suivre le Ramadan


Chine: Les autorités ont restreint les possibilités de suivre le Ramadan

Les autorités chinoises ont restreint pour les fonctionnaires, les étudiants et les enfants de la région du Xinjiang (nord-ouest) les possibilités de suivre le jeûne du ramadan, selon plusieurs sites internet gouvernementaux.

Des restaurants ont également reçu pour consigne de continuer à fonctionner normalement.

Le Parti communiste au pouvoir en Chine est athée et exige depuis plusieurs années des employés de la fonction publique et des élèves qu’ils ne jeûnent pas durant le mois sacré dans le Xinjiang, où vivent quelque 10 millions de Ouïghours, des musulmans turcophones.

Une partie de la population ouïghoure est hostile à la tutelle de Pékin et une frange radicalisée est à l’origine ces dernières années d’attentats meurtriers commis dans la région et en dehors, Pékin imputant ces attaques à des groupes « séparatistes » et « islamistes ».

« Les membres du Parti (communiste), les cadres, les fonctionnaires, les étudiants et les mineurs ne doivent pas jeûner durant le ramadan et ne doivent pas participer aux activités religieuses », a indiqué une note publiée jeudi sur le site internet de la ville de Korla, dans le centre du Xinjiang. Durant le mois du ramadan, les commerces de restauration et de boissons ne doivent pas fermer », a ajouté le texte.

Un site internet du Bureau de l’éducation du district de Shuimogou, dans la capitale régionale Urumqi, avait appelé lundi dernier à « empêcher les étudiants et professeurs de tous les établissements scolaires de se rendre dans les mosquées pour des activités religieuses » durant le ramadan.

Le district autonome Xibe de Qapqal, dans le nord-ouest du Xinjiang, ordonne lui aux restaurants locaux de rester ouverts durant la période afin « de garantir que l’ensemble de la population ait un accès normal » aux services de restauration, a-t-il annoncé lundi sur son site internet.

« Durant le mois du ramadan, les restaurants musulmans peuvent décider s’ils veulent ou non ouvrir. Il n’y aura pas d’interférence », avait cependant annoncé jeudi le Conseil des affaires d’Etat (gouvernement central).

Le N°1 du Parti communiste dans le Xinjiang, Zhang Chunxian, avait souhaité dimanche un joyeux ramadan aux musulmans de la région, selon l’agence officielle Chine nouvelle.

Source 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Chine: Les autorités ont restreint les possibilités de suivre le Ramadan

    1. alauda

      Les Chinois ne sont pas idiots. Refuser que le jeûne soit imposé aux jeunes et à ceux qui les encadrent évite de voir les établissements scolaires entièrement désorganisés un mois dans l’année à date variable, les élèves perturbés ou absents en raison d’une restauration reculée à l’heure où ils devraient dormir, d’autant qu’il existe bien d’autres formes d’efforts exigibles que de priver de manger et de boire des corps en pleine croissance.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *