toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire du Dr Krief : Une spoliation antisémite d’un Français juif, la nouvelle affaire Dreyfus


Affaire du Dr Krief : Une spoliation antisémite d’un Français juif, la nouvelle affaire Dreyfus

Voici une enquête de la journaliste d’investigation Véronique Chemla, dont nous saluons la rigueur professionnelle et le courage : « Spoliations de Français juifs : l’affaire Krief »

En 2000, le Dr Lionel Krief s’est associé avec la Dr Valérie Daneski pour diriger deux centres de médecine nucléaire en Picardie dans le cadre d’une SCP.

Réputé mondialement, ce médecin Français Juif brillant a envisagé en 2007 de lancer deux projets médicaux d’envergures européenne et scientifique dans cette région française. Initiées en 2008 notamment afin de dissoudre la SCP Krief Daneski, des procédures judiciaires ont mené à la ruine du Dr Krief.

Inactions de ministres de droite et de gauche, refus d’agir ou inefficacité d’organisations et d’intellectuels juifs, « dysfonctionnements » d’institutions publiques, faillites de l’Etat dans ses missions régaliennes, discriminations non sanctionnées, establishment, entités et bureaucraties incontrôlés ou oublieux de leurs missions, absence de mises en jeu de responsabilités publiques, intérêt général dédaigné, « système-de-santé-que-le-monde-entier-nous-envie » partialement peu sourcilleux, classement de plainte pour antisémitisme, soupçons d’affairisme, de collusions et de conflits d’intérêt, omerta médiatique, violences physiques, harcèlements tous azimuts visant le couple Krief, décès suspect…

A la confluence entre politique et santé, à la jonction entre secteurs public et privé, à l’articulation entre pouvoirs politiques nationaux et locaux, l’affaire Krief s’avère emblématique d’un « antisémitisme d’Etat » sous un « gouvernement des juges » spoliateur.

Une « affaire d’Etat » où Laurence Rossignol, ministre du gouvernement de Manuel Valls et  alors sénatrice de l’Oise (Picardie), a conseillé en 2012 au Dr Krief et à son épouse Rina une « fuite salvatrice » pour « sauver » leur « peau » loin de cette « affaire sordide ».

Une affaire qui souligne aussi l’absence d’une institution représentative des Français juifs susceptible de les sauver d’attaques létales, préalables à leur exil pauvres comme Job.

J’invite les lecteurs à ne pas se laisser rebuter par la longueur de ce dossier, car la spoliation n’arrive pas qu’aux autres. (…)

Lire toute l’affaire sur le blog de Véronique Chemla ici.

Interview de Maitre Buchinger et Shraga Blum Israël d’hier et d’aujourd’hui :







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Affaire du Dr Krief : Une spoliation antisémite d’un Français juif, la nouvelle affaire Dreyfus

    1. i

      En France, c’est spoliations, plagiat et compagnie. je me suis fait plagié tous mes écrits. (scénarii, roman) Eux on reçu fortune, honneur, et gloire… Dieu a vu, il jugera ces voleurs spoliateurs. Honte à ceux qui n’ont aucune vergogne. Mon nom n’a jamais été cité. Même si mon livre a été lu par des diplomates et écrivains qui eux savent que mon roman vaut la peine d’être lu. Bien à vous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *