toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Steven Van Zandt, le guitariste de Bruce Springsteen, s’oppose au boycott d’Israël « les boycotteurs d’Israël sont d’odieux idiots politiquement ignorants »


Steven Van Zandt, le guitariste de Bruce Springsteen, s’oppose au boycott d’Israël « les boycotteurs d’Israël sont d’odieux idiots politiquement ignorants »

Steven Van Zandt ne se laisse pas impressionner face aux attaques dont il fait l’objet sur Twitter par les tenants de boycott d’Israël depuis que circule la rumeur selon laquelle Bruce Springsteen et son E Street Band se produirait en Israël dans le cadre de leur tournée européenne du mois prochain.

Reconnaissable à son éternel foulard sur la tête, Steven Van Zandt est le guitariste de l’E Street Band de Bruce Springsteen. Acteur (Silvio Dante dans la série The Sopranos) et militant antiraciste, il avait créé en 1985 le groupe Artists United Against Apartheid, qui lutta contre le racisme en Afrique du Sud.

Ce groupe s’est fait connaitre avec l’album Sun City dont la chanson éponyme s’en prenait au complexe hôtelier sud-africain Sun City situé dans un bantoustan, et affirmait, que jamais ils (touts les artistes ayant participé à cette initiative) ne se produiraient à Sun City au cas où on le leur proposerait.

L’apartheid, il connaît bien. Il ne faut donc pas lui faire prendre des vessies pour des lanternes. Et quand on lui répète sans cesse qu’Israël pratique l’apartheid et qu’Israël c’est l’Afrique du Sud, Steven Van Zandt se fâche.

« Vous et les boycotteurs d’Israël êtes d’odieux idiots politiquement ignorants. Israël est un de nos deux amis », a rédigé Steven Van Zandt sur son compte Twitter. (« You and the other Israel boycotters are politically ignorant obnoxious idiots. Israel is one of our two friends »).

Le guitariste de Bruce Springsteen a publié ce message lorsqu’une campagne a été lancée par BDS contre son groupe suite à la diffusion d’une rumeur d’un éventuel concert de Bruce Springsteen en Israël.

Et lorsqu’il lui a été rétorqué sur Twitter qu’Israël « correspond à la définition d’un apartheid d’après le droit international », Steven Van Zandt a alors répondu « Crois-moi je suis au moins autant au courant que toi des injustices dans le monde. Une solution ne marche pas pour tous », et d’ajouter ensuite dans un autre message : « Les problèmes existent là-bas depuis un millier d’années et tu veux une solution en 140 caractères ? ».

Et de conclure par ce message : « Je comprends que cela puisse apparaître de cette façon, mais ton analyse est incorrecte. C’est beaucoup plus compliqué que l’Afrique du Sud ».

It’s only rock and roll and we like it ! Mais c’est aussi autrement plus intelligent que les propos nauséeux du très anti-israélien ancien maire de Londres Ken Livingstone pour qui Hitler « soutenait le sionisme ».

Source





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Steven Van Zandt, le guitariste de Bruce Springsteen, s’oppose au boycott d’Israël « les boycotteurs d’Israël sont d’odieux idiots politiquement ignorants »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *