toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les « modérés » du Fatah fêtent les 44 ans de l’attentat de l’aéroport de Lod en 1972 ayant tué 25 personnes et honore la mémoire du terroriste Kozo Okamoto


Les « modérés » du Fatah fêtent les 44 ans de l’attentat de l’aéroport de Lod en 1972 ayant tué 25 personnes et honore la mémoire du terroriste Kozo Okamoto

Le Fatah, qui domine l’Autorité palestinienne (AP), a honoré un terroriste nommé Kozo Okamoto pour sa participation à un attentat en 1972 en Israël qui a tué 25 personnes, dont 16 touristes de Puerto Rico, et blessé 70 autres.

Palestinian Media Watch (PMW), un organisme sans but lucratif qui surveille les médias arabes en Judée Samarie, la bande de Gaza et Jérusalem-Est, a rapporté que Okamato a été honoré sur la page Facebook du Fatah le 18 mai 2016.

Okamoto et deux autres membres de l’Armée rouge japonaise, un mouvement terroriste qui est associé fréquemment avec les organisations terroristes palestiniennes, Yasuyuki Yasuda et Tsuyoshi Okudaira, ont perpétré une attaque terroriste à l’aéroport International de Ben Gurion le 30 mai 1972. Les trois membres japonais de l’Armée rouge avait été recruté par le front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP).

Un survivant de l’attaque, Ros Sloboda se souvient  » les gens ont commencé a tomber, il y avait du sang partout.« 

Yasuda et Okudaira ont été tués lors de l’attaque et Okamoto a été capturé et ensuite jugés et condamnés par un tribunal israélien. En dépit d’une peine d’emprisonnement à vie, Okamoto a été libéré en 1985 dans le cadre d’un échange de prisonniers avec les terroristes arabes palestiniens contre des prisonniers israéliens. Bien que toujours recherché par le Japon pour ses crimes, Okamato sa été vu en Libye, en Syrie et, plus récemment, au Liban.

Sur Facebook le Fatah a inclus une photo  du massacre à l’aéroport de Lod avec ce commentaire « 44 ans depuis l’attentats à l’aéroport (26 tués et 80 blessés). Mille salutations au combattant japonais et ami, Kozo Okamoto, le héros de l’attentat de l’aéroport de Lod, le 30 mai 1972. « 

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les « modérés » du Fatah fêtent les 44 ans de l’attentat de l’aéroport de Lod en 1972 ayant tué 25 personnes et honore la mémoire du terroriste Kozo Okamoto

    1. michel boissonneault

      encore la preuve qu’ils sont de véritable sauvage et ne mérite pas de pays mais d’être placer dans des cages dans un zoo car ils sont des bêtes féroce

    2. Armand Maruani.

      Ils peuvent être fiers , ils sont les dignes successeurs des nazis .

      Mais Israêl sait comment les traiter : ils peuvent compter leurs chefs abattus par le Mossad .

    3. MisterClairvoyant

      Qui peut voter pour que ses assassins, pour qu’ils aient un état pour détruire tout le travail d’Israël pour créer un pays démocratique et prospère ?
      Pas un pays doit voter pour la création d’un état terroriste palestinien, du même acabit que l’État Islamique.

    4. Aline1

      Beurk…Fêter ça ?
      Il n’y a pas d’évènements heureux et moins horribles à choisir comme fête ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *