toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël-Chine un accord de libre-échange, Binyamin Netanyahou: « La Chine est le troisième partenaire commercial d’Israël »


Israël-Chine un accord de libre-échange, Binyamin Netanyahou: « La Chine est le troisième partenaire commercial d’Israël »

Les deux pays vont négocier un accord de libre-échange qui devrait multiplier par deux les échanges commerciaux.

C’est Jérusalem qui a accueilli la semaine dernière la deuxième réunion du Comité Conjoint pour l’Innovation et la Coopération sino-israélien créé en 2015 à Pékin. La vice-Premier ministre chinoise, Liu Yandong qui conduisait la délégation, a rencontré les dirigeants israéliens.

« La Chine est le troisième partenaire commercial d’Israël » se réjouit Binyamin Netanyahou.

Liu Yandong a confirmé quant à elle l’intérêt de la Chine dans le développement de ses relations avec Israël, dont la renommée en termes d’innovation est reconnue dans le monde entier.

L’accord de libre-échange, qui n’en est donc qu’à sa phase préliminaire, permettra lorsqu’il sera conclu de doubler le volume des échanges, aujourd’hui estimé à 8 milliards de dollars annuels.

Il concernera de nombreux secteurs non seulement dans le commerce des biens et des services, mais aussi dans la coopération technologique. Les deux pays attendent aussi beaucoup des répercussions sur les investissements et la croissance. Techniquement, l’accord de libre-échange permettra de lever toutes les limitations sur les marchandises, notamment en matière de normes et de régulations.

Les deux gouvernements ont en outre signé pas moins de treize accords de coopération bilatérale, notamment dans les domaines de la technologie nucléaire, de la recherche, des infrastructures ou encore de l’enseignement supérieur.

Israël et la Chine vont créer plusieurs instituts universitaires conjoints et développer leur programme d’échanges universitaires. Dans les cinq ans qui viennent, Israël escompte accueillir jusqu’à 3 000 étudiants chinois par an, contre 800 aujourd’hui. Les deux pays sont convenus d’investir sur ce projet environ 60 millions d’euros d’ici 2025.

L’accord de libre-échange concernera de nombreux secteurs

Israël va également bénéficier d’un statut privilégié pour les visas d’entrée de ses ressortissants en Chine, qui pourront désormais obtenir des visas multiples pour les 10 ans qui viennent. Un accord que la Chine n’avait jusqu’à présent conclu qu’avec les Etats-Unis et le Canada.

Israël escompte de son côté que l’allègement réciproque des conditions d’entrée, dynamisera le tourisme grâce à un nouvel afflux de touristes. Actuellement, Israël enregistre environ 30 000 visiteurs chinois par an. L’accord pourrait porter leur nombre à 100 000 d’ici trois ans.

« L’économie chinoise est entrée dans une nouvelle phase. Nous sommes sous pression, mais nous restons le moteur de l’économie mondiale » a indiqué Liu Yandong, ajoutant que son pays espérait la venue de nombreux entrepreneurs israéliens et semble donc déterminé à se donner tous les moyens pour atteindre cet objectif.

Israël voit également dans le renforcement des relations économiques avec la Chine une voie vers le rapprochement diplomatique. Pékin est un acteur de plus en plus influent au Proche-Orient.

Comme l’a indiqué le président Reuven Rivlin, « même si nous ne sommes pas forcément d’accord sur tout, nous sommes heureux de renforcer nos relations et notre compréhension mutuelles ».

Pascale Zonszain

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Israël-Chine un accord de libre-échange, Binyamin Netanyahou: « La Chine est le troisième partenaire commercial d’Israël »

    1. Salmon

      Faut essayeé , je vous dis faut éssayé
      couscous baguette et riz sacré mélange
      un peut de schnitzel aussi ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *