toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cette résolution de l’UNESCO qui ne passe pas…


Cette résolution de l’UNESCO qui ne passe pas…


Difficile de considérer la dernière résolution de l’UNESCO comme une résolution supplémentaire d’un organisme obsédé par Israël. Parce que cette fois-ci, la ligne rouge a été franchie. La ligne rouge qui séparait jusqu’ici un Etat juif qui a bon dos, et le peuple juif auquel l’UNESCO, à travers la géographie et l’inculture, vient de tenter de voler l’histoire et le patrimoine.

Aujourd’hui l’UNESCO est devenue officiellement une officine antisémite, et ceux qui ont voté pour cette résolution nous doivent des comptes, à nous juifs, à nous humains, à nous héritiers de ce monde issu des plus grandes tragédies de l’histoire et vers lesquelles l’UNESCO et ses membres indignes sont en train de nous conduire à nouveau.

Jusqu’ici, on pouvait encore invoquer la realpolitik pour tenter d’avoir de l’indulgence pour une France qui s’est fourvoyée dans des choix douteux.

Mais cette dernière résolution de l’UNESCO ne passe pas.

Soit la France est terre occupée, prise en otage, et donc pas libre de ses actes et décisions, soit elle est devenue antijuive.

Ce qui est inexplicable aussi et qui ajoute à l’incurie, c’est le silence total de la presse sur cette affaire. Essayez donc de trouver un grand media français qui a fait état de ce changement dramatique de la vie française survenu le 14 avril dernier*.

Peut-être ai-je mal cherché, mais où se cachent-ils alors? Parce qu’avec une simple recherche sur internet, on trouve un tas d’articles de la presse internationale sur le sujet en d’autres langues, mais en français, mis à part les médias juifs et israéliens francophones qui en parlent, il n’y a rien.


Le peuple doit-il ignorer les dangereuses orientations de son pays?

En tant que citoyens français, nous sommes en droit d’exiger des explications des élites politico-médiatiques sur ces décisions radicales renvoyant la France sur les chemins tortueux de sinistre mémoire.

Malgré l’omerta entretenue sur le sujet, elles doivent savoir qu’on ne peut noyer un poisson tant que son arête nous reste en travers de la gorge. Et cette arête-là aujourd’hui nous susurre:

-que la presse française, de gauche comme de droite, n’est pas libre,

-qu’il n’y a plus de journalistes mais seulement des agents de propagande aux ordres du pouvoir,

-que la France, de plein gré ou contrainte, a basculé.

Alain Legaret

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Cette résolution de l’UNESCO qui ne passe pas…

    1. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Comment voulez-vous être libre quand vous dépendez de l’argent des autres ?? L’Etat français (et non la France) qui est en état d’esclavage financier se sent obligée d’acquiescer au moindre soupir du qatar, de l’arabie saoudite etc… Sinon ils ferment les robinets. L’ingérence de ces pays bat son plein en France. La colonisation arabo-musulmane des esprits européens est à son plus haut niveau. La diplomatie Golfique profite donc de cette disponibilité des cerveaux pour nier l’existence même d’Israël ; une spécialité bien arabe que de nier l’existence de certains peuples (berbère, kurde entre autres). Ce n’est qu’une question de rapport de force et d’antisémitisme viscéral.

      Déclarons que la France appartient de droit aux arabes car l’Emir Abd Al Rahmane, sorti envahir quelques contrées infidèles, a laissé pisser son cheval sur le pavé poitevin bien avant l’arrivée de Charles Martel et de son pote Eude duc d’Aquitaine – qui finirent quand même par expulser ses sbires manu militari et l’envoyèrent lui ad patres. Précisons que l’emir avait attaché son cheval à l’une des portes de la ville car il allait lui même se soulager après un long, fatigant et sanglant voyage. C’est une vérité Historique et culturelle, l’UNAZCO doit le reconnaître, Notre Dame de Paris, Versailles, Le Louvre, le Vignoble du bordelais, le Marais poitevin, celui de Paris IVème, le Queen, et Chez Michou , sont bel et bien arabes, par la seule urine d’un émir et de son cheval.

    2. capucine

      Non ça ne passe pas parce que cette bulgare qui ne connait pas l’histoire
      des juifs est en train de nous enlever le Kotel et toute notre histoire ,malgré les preuves archéologiques qui bien que les juifs ont habités Israël et Jérusalem
      qu’il y avait le Temple à la place d’Al Qsa qui nous pourri la vie !!
      les palos ont détruits et creuser au bulldozer sous kotel des tonnes de gravats et preuves archéologiques pour détruire notre passé pour s’ accaparer de notre pays !! c’est à vomir …

    3. sergeb

      l’UNESCO organisme de L’ONUL est devenu par l’influence musulmane un organisme qui a perdu toute crédibilité avec 57 pays qui adhère a cette religion sectaire. Idéalement ce qu’il faut est de dissoudre ou se retirer de cet organisme qu’est devenu ce nid de vipères. Je préconise la sortie des pays libre et démocratique et de former une nouvelle alliance alors là on verra qui est avec qui…

    4. haBIBI

      L’Onu et l’Unesco sont devenus un anus artificiel qui répand ses immondices ici
      et là selon la volontés des plus fienteux régimes de la planète.
      Plus vite ils disparaitront, plus vite le monde retrouvera un transit relationnel optimal et responsable.

    5. GIBERT

      Heu …. Peut on savoir ce que fait la c ommunauté, le CRIF, l’AUJF, le Consistoire ???????????

      A quand une plainte pr incitation à crime contre l’humanité ?

      Mmmmm ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *