toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pantin : Policiers caillassés, vives tensions après cinq interpellations à l’Îlot 27


Pantin : Policiers caillassés, vives tensions après cinq interpellations à l’Îlot 27

L’Îlot 27, à Pantin, personne n’a visiblement assisté aux cinq interpellations mouvementées de la veille, suite à un contrôle de police du hall du numéro 21. Personne n’a constaté ni le tir de mortier (qui n’a fait aucun blessé) ni le parterre de fleurs carbonisé dans la soirée par quelques habitants de la cité en colère.

«Nous, on n’a rien vu, on ne sait rien»

Pourtant, il reste encore sur le sol des débris de verre brisé. Le lampadaire extérieur a été cassé et le numéro 21, affiché au-dessus de l’entrée, est tombé par terre. « Nous, on n’a rien vu, on ne sait rien, on ne dit rien », clame en s’engouffrant dans le hall un couple d’une cinquantaine d’années, visiblement inquiets. Et peu enclins à discuter de la situation de leur immeuble.

Samedi après-midi pourtant, vers 16 h 30, des policiers sont venus en bas de leur bâtiment pour un contrôle. Ce n’était pas la première fois, bien au contraire. Car selon la mairie, « cet endroit est squatté régulièrement par des gens qui n’habitent même pas là ». Les forces de l’ordre interviennent donc régulièrement ici.

Un chien non muselé et la situation dégénère

Samedi, lors du contrôle, un chien de catégorie 2 sans muselière, accompagnait les squatteurs. Son maître n’a pas pu fournir aux policiers les papiers de l’animal, comme l’exige la loi. La situation aurait dégénéré à la suite de cet incident. A la préfecture de Bobigny, on précise en effet que des projectiles auraient ensuite été jetés sur les policiers par un groupe d’une quinzaine de personnes. Des forces de police supplémentaires sont alors arrivées sur place. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés par les forces de l’ordre.

Finalement, cinq jeunes gens — dont au moins un mineur — ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de Pantin. Parmi eux, deux hommes sont connus des services de police pour trafic de stupéfiants.

«C’est de l’acharnement policier», dénonce la tante d’un jeune interpellé

Dans la soirée de samedi, vers 19 heures, une vingtaine d’habitants du quartier, la plupart des proches des personnes interpellées, se sont rassemblés dans le calme autour du commissariat avant de se disperser. Vers 20 h 30, la tension est à nouveau montée d’un cran dans le quartier de l’îlot 27. Quelques personnes ont tenté de mettre le feu à des poubelles, un pétard a été tiré, note-t-on à la préfecture où l’on précise que les forces de l’ordre observent une vigilance particulière dans le quartier.

« C’est de l’acharnement policier ! », enrage la tante de l’un des hommes interpellés. Selon elle, son neveu aurait déjà subi un contrôle de police en bas de l’immeuble il y a plusieurs jours.

« Il a été blessé et a dû être opéré d’urgence, raconte-t-elle. Depuis, il a porté plainte au commissariat du XIXearrondissement de Paris. Tout le monde est persuadé ici que les interpellations de samedi sont liées à ce dépôt de plainte. Que c’est une vengeance. » Elle montre une vidéo de quelques secondes, filmée devant l’immeuble, où l’on voit les policiers maîtriser avec difficulté deux jeunes.

Quid des projectiles lancés contre les fonctionnaires ? La tante reconnaît en avoir entendu parler. Mais son neveu, assure-t-elle, n’a rien lancé.

Source


Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Pantin : Policiers caillassés, vives tensions après cinq interpellations à l’Îlot 27

    1. MisterClairvoyant

      Entre le respect des forces de l’ordre et de la république, cette mère refuse de reconnaitre que son enfant agresse les forces de l’ordre. et tous les quartiers entre solidarité et haine de la France, c’est un panier de craves. Je plein les forces de police qui doivent faire un travail, très difficile, car dans ces quartiers sont eux les agressés, et a la fin sont jugés comme les agresseurs.

    2. CAMUS Christian

      la police , avant de réprimander ou d’arrêter des personnes , devrait faire une enquête , sur chaque un d’eux ..;)

    3. Debout

      « Ils n’ont rien fait, ils n’ont rien vu, ils n’ont rien entendu….tout ça, c’est la faute de la police !!!!…. »

      Les policiers et pompiers agressés et caillassés ?…… Ils provoquaient
      les « victimes » !!…….

      Tout est normal ! La rengaine habituelle, en attendant quelques centaines
      de voitures brûlées pour le Nouvel An !!!!…….

      La coutume continue à être respectée !!!!!……..

      Tout va bien en Franco-Hollandie du non-droit !!!! 🙁 🙁 🙁

      Quant à Ajaccio, une cinquantaine d’individus armés de battes de base-ball,
      de barres de fer, de parpaings, selon les pompiers agressés, mais 2
      INDIVIDUS SEULEMENT ARRETES !!!!!!

      Ce sont certainement 50 « victimes de la Société-qui-ont-eu-une-enfance-
      malheureuse » !!!!…….

      Allez….pleurez pas, on va vous apporter des fleurs et on va mettre des
      bougies devant la » salle-mosquée-culturelle-de-sport » !!!…….

    4. YEHOUDA

      c’est bien vrais !! car moi mème j’étais tombé dans le panneau ! j’y avais crue !
      rireeeeeee !!!
      je pensé que c’était une agression policière ! comme d’habitude quoi !!!!
      rireeeeee !

    5. Debout

      @6-Yehouda
      Allez !!…. On va aller dans leurs immeubles pour les voir, les embrasser, et
      leur dire qu’on s’excuse !!!!!……. 🙁

    6. YEHOUDA

      7 @Debout
      rireeeeeee ! ils nous croiront pas ! rireeeeeee
      si nous ont la connais, eux aussi ils la connaissent la quatorzième !!
      rireeeeeeee

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *