toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’anthropologue saoudien Khaled Al-Sowayan : « Nous avons constamment les yeux fixés sur le passé. Qu’ont apporté les Arabes au monde ? Rien ! »


L’anthropologue saoudien Khaled Al-Sowayan : « Nous avons constamment les yeux fixés sur le passé. Qu’ont apporté les Arabes au monde ? Rien ! »

Dans une interview, l’anthropologue Khaled Al-Sowayan appelle à « accepter le changement au lieu de le combattre », ou bien à « disparaître ».

« Nos cous sont endoloris à force de toujours nous tourner vers le passé », déclare Al-Sowayan.« Si nous rencontrons un problème, nous ne devons pas chercher la solution dans les livres de nos lointains ancêtres. »

L’interview a été diffusée sur la chaîne Rotana Khalijiyya TV le 11 décembre 2015. Extraits :

Journaliste : Certains vous appellent le Darwin d’Arabie saoudite, tandis que d’autres vous voient comme le nouveau Abdullah Al-Qasemi [N.d.T. intellectuel saoudien militant pour l’athéisme]. Auquel vous identifiez-vous le plus ?

L’anthropologue saoudien Saad Al-Sowayan : A aucun. Je ne suis pas Darwin. Darwin était un grand homme.

[…]

Mon rôle dans la bataille épique du développement humain est simplement de transmettre des connaissances. Darwin a changé l’histoire… Je ne peux pas être comparé à lui.

[…]

Même quelqu’un qui réfute une théorie doit la comprendre.

Journaliste : Beaucoup de gens réfutent la théorie selon laquelle l’homme descendrait du singe.

Al-Sowayan : Afin de pouvoir réfuter cette théorie, vous devez d’abord la comprendre. Mon seul rôle est de vous aider à la comprendre.

[…]

Nous avons constamment les yeux fixés sur le passé. Nous ne nous tournons jamais vers l’avenir. Nous obstruons la voie du changement, en essayant de supprimer la notion de changement.

[…]

Si le changement est une vérité universelle, il est inévitable. Vous devez vous adapter au changement. Vous devez accepter le changement, au lieu de le combattre. Sinon, ceux qui acceptent le changement deviendront plus forts que vous et vous dépasseront. Par conséquent, votre travail est de vous adapter au changement, plutôt que d’essayer de l’éviter ou de le nier.

Journaliste : Vous avez dédié votre livre aux générations qui auront le courage de poser des questions. De quel genre de questions parlez-vous ?

Al-Sowayan :  de toutes les questions difficiles que nous évitons de poser.

Journaliste : Donc vous avez perdu tout espoir dans la génération actuelle ?

Al-Sowayan : Au contraire, je pense que la génération actuelle est en marche… J’ai formé de grands espoirs pour cette nouvelle génération, après avoir désespéré de ma propre génération, y compris des gens instruits qui la composent. Ils sont toujours enfermés dans une idéologie, politique ou religieuse. Ils ont des positions [intransigeantes]. Je n’aime pas les gens de ce type. J’aime les gens qui sont toujours ouverts à toute opportunité, qui sont prêts à changer, s’ils sont convaincus que c’est nécessaire…

Quant à ceux qui croient que nous avons le choix entre le contrôle du monde et la tombe, ils se trompent à mon sens ; pour vous dire la vérité, je crois qu’une personne doit avoir la possibilité d’accepter le changement, et de placer ses espoirs dans l’avenir plutôt que dans le passé.

Je dis toujours que nos cous sont endoloris à force de constamment nous tourner en arrière vers le passé. Nous devons garder nos yeux fixés devant, et si nous rencontrons un problème, il ne faut pas chercher la solution dans les ouvrages de nos lointains ancêtres. Ces livres étaient utilisés pour répondre aux préoccupations des gens de cette époque, mais nos préoccupations sont différentes aujourd’hui.

Journaliste : Les temps ont changé…

Al-Sowayan : Le monde autour de nous a changé. Le monde ne vous laissera pas nous contenter d’être. Vous devez vous y adapter, ou une corde sera placée autour de votre cou et vous serez entraîné.

Journaliste : Changer ou être changé…

Al-Sowayan : Changer, être changé ou disparaître.

[…]

Les gens veulent arrêter le temps à un certain moment de l’histoire, et que les choses continuent comme avant. Ils ne comprennent pas la contradiction dans laquelle ils se placent. Par certains aspects, ils sont très modernes : ils font voler des avions, conduisent des voitures, utilisent des téléphones cellulaires et ainsi de suite.

Mon frère, ne me dites pas que vous me ramenez à l’ère du prophète Mahomet, lorsque vous utilisez un téléphone portable pour faire exploser une bombe à distance. Si vous voulez ressembler au Prophète, nous devrions combattre avec des épées, des lances et des boucliers… Alors ne me dites pas que vous me ramenez à l’ère du Prophète. L’ère du Prophète est révolue. Nous vivons dans une ère nouvelle .

[…]

Le prophète Mahomet a dit s’enorgueillir de la nation musulmane parmi toutes les nations. Je ne pense pas que quiconque puisse s’enorgueillir de notre nation en ce moment.

[…]

Depuis la dégradation de la culture islamique, sous tous ses aspects, religieux et non-religieux, depuis la fin de l’âge d’or des Arabes en Espagne, qu’ont apporté les Arabes au monde ? Rien. Depuis ces temps-là, ils n’ont rien apporté.

[…]

Journaliste : Vous avez vécu l’époque où le mouvement de réveil islamique était à son apogée en Arabie saoudite. Croyez-vous qu’il ait freiné l’Arabie saoudite sur le plan idéologique, culturel et politique ?

Al-Sowayan : Bien sûr que oui, car il voulait islamiser chaque petite chose. Je ne comprends pas cette islamisation. Je ne sais pas ce que signifie ce terme. Je sais ce que signifie l’islam, mais…

Au temps du prophète Mahomet, les gens portaient toutes sortes de vêtements. Le Prophète et ses compagnons achetaient les plus beaux articles que l’argent pouvait acheter. Une fois, j’ai écrit un article intitulé « Ce que la brosse à dents a dit au siwak » [brosse à dents naturelle]. Si les gens disent qu’ils utilisent [le siwak] pour des raisons spirituelles, soit. Mais je défie tout médecin de me convaincre, d’un point de vue islamique, que le siwak vaut mieux pour vous qu’une brosse à dents.

S’il y avait eu des brosses à dents au temps du Prophète Mahomet, il se serait brossé les dents. La leçon devrait être que nous devons utiliser les meilleures méthodes de nettoyage disponibles. Le savon n’avait pas encore été inventé au temps du Prophète, et l’on ne pouvait pas se laver les mains à la fin du repas.

Les médecins qui veulent apaiser les islamistes au pouvoir se mettent à louer le siwak, la consommation de dates, ou peu importe… Mon frère, un peu de sérieux. Adhérez à la science. Nous devons adhérer à la science sur ces questions. Nous devrions utiliser les meilleures choses à notre disposition, mais dans le même temps, nous ne devrions pas compter sur les autres nations. Nous devrions être des producteurs et non des consommateurs. Si nous continuons sur notre voie actuelle, l’islam et les musulmans se retrouveront dans un puits sans fond.

[…]

Le wahhabisme a été mal compris et utilisé à mauvais escient. Le wahhabisme a été détourné, tout comme beaucoup d’autres choses. Les dignitaires religieux ont commencé à se prendre pour des dirigeants. Ils ne se sont plus contentés d’être des partenaires, comme au début. Mohammed ibn Abd Al-Wahhab était un partenaire [du pouvoir]. Mais maintenant, ils veulent gouverner tous seuls.

[…]

Journaliste : Vous avez proposé la suppression de l’épée du drapeau saoudien, car nous ne sommes plus à l’ère des combats et des conquêtes. Comment vous est venue cette idée ? Que cache-t-elle ?

Al-Sowayan : Ce que je disais, c’était qu’ils devraient soit ne garder que l’épée, soit ne garder que la phrase « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah ». La juxtaposition de l’épée à la phrase « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah et Mahomet est Son messager » donne l’impression aux gens qui ignorent l’histoire de l’Arabie saoudite que nous voulons propager l’islam par l’épée. Malheureusement, les gens ici se félicitent de la diffusion d’un tel message… Ma perception est que l’épée a été conçue pour rendre la justice, et non pour propager [l’islam].

[…]

Cette proposition fut l’une des raisons pour lesquelles je ne suis plus autorisé à écrire…

Journaliste : Cela a été mal compris…

Al-Sowayan : C’est faux. Les gens ont fait en sorte que cela soit mal compris. L’idée a été déformée.

[…]

Journaliste : Après avoir été interdit d’écrire, avez-vous pensé entamer vos propres projets ?

Al-Sowayan : Non, je cesse d’écrire des livres, j’ai mis fin à tout cela.

Source





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “L’anthropologue saoudien Khaled Al-Sowayan : « Nous avons constamment les yeux fixés sur le passé. Qu’ont apporté les Arabes au monde ? Rien ! »

    1. Pinhas

      Si les chiffres car ils sont très nombreux et se reproduisent comme des cochons d’indes ( mais des cochons quand-même..)

    2. michel boissonneault

      pour l’instant les saoudiens contrôle l’ONU alors si ce pays a un minimum de logique alors il devrait pousser a ce qu’il remplace Ban Ki-moon car oui les muzz ont rien fait pour faire avancer le monde depuis 1400 ans et cela prend des muzz comme lui pour faire avancer ses coreligionnaires , pour lutter contre les coupeurs de têtes , pour lutter contre l’acceptation de la pédophilie a cause que mohamet avait marié ashia a 7 ans , pour lutter contre les viols acceptable car selon EUX violer des chrétiennes ou juives c’est OK …. c’est harram…
      je suis d’accord avec lui sinon qu’ils changent tous ou qu’ils disparaîssent tous

    3. Laurence

      « Allah (Dieu en arabe) est notre objectif. Le prophète Mahomet est notre chef. Le Coran est notre loi. Le djihad -guerre ‘juste’, appelé improprement guerre sainte- est notre voie.12 ».

      idéologie des freres musulmans

      les saoudiens ont la meme idéologie

    4. FANNY

      Quand on voit se qui s’est passé ces dernières années dans certains pays, on se dit qu’ils ont au contraire apporté des choses, mais seulement négatives: la désolation, le meurtre et l’inculture, c’est à dire tout le contraire de ce que les différentes civilisations ont apporté au monnde durant des siècles, quand les terroristes qui veulent reconstruire un empire ont détruit des antiquités, des pans entiers du patrimoine culturel monndial et de l’histoire mondiale, en réduisant les femmes et enfants en esclaves et esclaves sexuels, en massacrant des populations entières sous le prétexte qu’elles ne suivaient pas la bonne religion, en envahissant l’occident et en voulant nous infliger leur barbarisme: voile, burqa, mariages forcés – en outre avec des petites filles -, viols, homophobie, etc …

      NB: dans le coran n’est pas du tout écriit que les femmes doivent être voilées ou couvertes de la tête aux pieds: c’est une pure invention pour soumettre et utiliser les femmes à leur guise car les « mâles » sont incapables de contrôler leurs hormones et préfèrent se faire servir et faire faire le travail par les femmes tandis qu’eux sortent et s’amusent … quelle décadence

    5. moka

      Yehouda, sachez que mohamet(sans majuscule)est l exemple à suivre pour tout pieux musulmans bigots, l homme qui assassinat, viola et se donna au pillage et saccage d autres lieux de cultes non musulman.

    6. NATHAN

      Pour une fois qu’un Arabe moabite dit la vérité, je m’en réjoui ! En effet, les Arabes n’ont rien apportés si ce n’est destruction et désolation. Seul les Babyloniens (Irakiens) et Assyriens ont énormément apporté au monde. De toute les façons, les Arabes sont arrivés à leur apogée en cette fin des temps.

    7. chayR

      « …qu’ont apporté les Arabes au monde ? Rien » ???
      Ou cet article est mal traduit ou Khalid as-Sowayan est un inculte.

      Arabe n’est pas synonyme de musulman.

      Musulman n’est qu’un pauvre néologisme français qui ne veut RIEN dire et n’a été introduit en France qu’au milieu du XVI°siècle, époque à laquelle on disait en français : « mahométan » (de l’arabe : « mouslim »), pour signifier « croyant, fidèle de la religion islamique. »

      Cette signification est FAUSSE, car le mot arabe « mouslim » n’a JAMAIS signifié : « croyant, fidèle ou soumis » à al Lah ou à son auto proclamé prophète Mouhammad.

      La seule explication valide de ce mot ne se trouve qu’une seule fois dans la sourate n° 2 (al baqarah), au moment du récit où il est demandé aux hébreux qui attendent le retour de Moshé (Moïse), parti recevoir les tables de la Loi, d’expier leur faute d’avoir adoré le Veau d’Or, par le sacrifice d’une vache définie comme « mou-SaLaMatoun », c’est à dire, « sans défaut, PARFAITE. »

      Le sens de « musulman » ou « mouslim » (en arabe) est donc : « parfait, qui cherche à être parfait (comme D.ieu est Parfait). »

      Mais après la mort de Mouhammad (Mahomet en français), les califes « biens guidés », s’en sont donné à coeur joie pour « arranger » son message, ce qui ne fut qu’un juste retour des choses, tant il est évident que l’auteur du Coran a « scientifiquement » copié dans la SEULE version de la Torah et le SEUL « injil » (Evangile) qu’il avait à sa disposition.

      J’ai dit.

    8. YEHOUDA

      @chayR
      Le sens de « musulman » ou « mouslim » (en arabe) est donc : « parfait, qui cherche à être parfait (comme D.ieu est Parfait). »

      et bien ils ont du boulot sur la planche! le mot parfait ne dois pas vouloir dire la mème chose en arabe ?

    9. chayR

      @Yehouda : oui, « ils ont du boulot sur la planche », à commencer par apprendre leur propre langue que très peu connaissent, englués qu’ils sont dans leurs dialectes arabisants et leur charabia d’origine des souks multilingues. Le fameux « arabe pur » du Coran n’est qu’une farce mise à jour par de nombreux savants qui ont retrouvé des racines araméennes, hébraïques et syriaques parmi les termes coraniques tout comme le français moderne est truffé de mots grecs, latins, anglais, arabes, italien, allemand…etc.

    10. della

      bonjour . STOP a la division VIVONS ENSEMBLES , plus la civilisation avance plus les hommes les esprits les coeurs reculent !!!!

    11. Ragnard Rock

      Pauvres eux!….. Le jour où il n’y aura plus de pétrole à extraire et où l’Occident aura passé à un autre mode de technologie Ils se retrouveront non plus uniquement consommateurs mais assistés-sociaux de la planète….

    12. Suzanne

      Bonsoir,
      Après lecture de Dreuz info ce soir, je vous souhaite à tous une année 2016 bénie selon ces paroles du Prophète Esaïe 26 : 3 « A celui qui est ferme dans ses sentiments, Tu assures la Paix, la PAIX parce qu’il se confie en TOI ».
      Puis, quand ici ou là je lis « humanisme » depuis plusieurs années et que, tout va à la dérive, je ne peux que prendre la Parole au sérieux, elle dit vrai. Jérémie 17 : 5-8 « Ainsi parle l’ Éternel : maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour appui, et qui détourne son cœur de l’ Éternel ! Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur…
      BÉNI soit l’ Homme qui se confie dans l’ Éternel et dont l’ Éternel est l’ ESPÉRANCE ! Il est comme un arbre planté près des eaux qui étend ses racines vers le courant. Il n’ aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert. Dans l’ année de la sécheresse, il n’ a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit. »
      L’ Amour du prochain se heurte à la haine de l’ autre, la Vérité se heurte au mensonge de celui qui la nie. Que faire ? Restons fidèles quoi qu’il pourrait nous en coûter aux valeurs fondamentales, vivons les, elles triompheront.
      2016 est ??????????……………….. Mais notre secours nous vient de l’ Éternel.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *