toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Australie : un Français extrémisme arrêté par l’unité antiterroriste et extradé


Australie : un Français extrémisme arrêté par l’unité antiterroriste et extradé

Alors qu’il tentait de pénétrer  sur le territoire australien des bombes aérosol d’autodéfense, seulement deux jours après les attentats de Paris, un Français a été interpellé puis extradé vers la France.

« La police australienne des frontières (ABF), y compris son unité antiterroriste, est intervenue », a déclaré le ministre de la Justice, George Brandis, à la radio ABC. « Il était en possession de matériaux interdits, à savoir trois bombes aérosol d’autodéfense, son visa a été annulé, il a été placé en détention puis extradé ».

L’identité de l’individu n’a pas été révélée mais le ministre a également précisé que l’homme était en possession de « littérature extrémisme ». « C’est un nouvel exemple de la détermination du gouvernement à assurer la sécurité de notre communauté, de sauvegarder ses frontières », a assuré George Brandis.

Revenant sur les conditions de son interpellation, un porte-parole du ministre de la justice australien évoque « une anomalie sur son visa électronique », dès lors les recherches ont révélé qu’il était en possession de matériaux répréhensibles et d’engins interdits. D’après le journal Australian, il a été interrogé à son arrivée en France par les enquêteurs chargé des investigations sur les attentats de Paris.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Australie : un Français extrémisme arrêté par l’unité antiterroriste et extradé

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *