toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un manuel d’histoire hollandais révisionniste: « La Grande Bretagne a soutenu le sionisme pour courtiser les banquiers juifs. Israël est née de l’injustice et est basée sur l’injustice. »


Un manuel d’histoire hollandais révisionniste: « La Grande Bretagne a soutenu le sionisme pour courtiser les banquiers juifs. Israël est née de l’injustice et est basée sur l’injustice. »

L’éditeur néerlandais ThiemeMeulenhoff a publié un manuel d’histoire pour les élèves du secondaire dans lequel la Grande Bretagne, à court d’argent aurait soutenu le sionisme afin de plaire aux banquiers juifs. Plus loin on peut lire « qu’Israël est née de l’injustice et est basée sur l’injustice. »

Le livre « Thème Workbook – Le Moyen-Orient », publié par ThiemeMeulenhoff et destiné aux étudiants de l’enseignement secondaire pré-universitaire – le circuit scolaire le plus élevé dans le système éducatif néerlandais pour les mineurs – est «antisémite», affirme Likoed Nederland, une association locale pro- Israël nommée d’après le parti au pouvoir israélien.

« Le gouvernement britannique avait un besoin urgent d’argent pendant la Première Guerre mondiale », lit-on à la page 23, qui explore les raisons de la Déclaration Balfour. Publié en 1917 par le ministre britannique responsable des colonies, il dit que la Grande-Bretagne a perçu favorablement l’établissement d’un foyer national pour les Juifs dans ce qui deviendra plus tard le mandat sur la Palestine.

« Les banquiers juifs étaient prêts à offrir des conditions de prêt favorables si le gouvernement faisait un geste envers le peuple juif », dit un passage. Le livre affirme également que « l’Holocauste a conduit à la création d’Israël ».

ThiemeMeulenhoff a défendu deux affirmations, en déclarant que la Shoah « avait un rôle » dans la création d’Israël et que, même si « il n’y avait pas de complot juif mondial », le pouvoir juif a été surestime à l’époque, donnant l’impression qu’un tel geste serait bénéfique. L’éditeur a contesté la présence de textes antisémites dans le livre et a refusé de corriger ces textes ainsi que 35 autres points que Likoed Nederland a contesté, y compris l’affirmation que l’Egypte, qui est devenu indépendante en 1922, était sous occupation britannique jusqu’en 1956, et qu’Israël est «née de l’injustice et est basée sur l’injustice. »

Aussi, ThiemeMeulenhoff a soutenu que l’injustice était l’Holocauste. Il accepta quatre corrections, y compris la date a laquelle le terme «Palestine» a été appliqué à la zone et le nombre exagéré de morts à Dir Yassin – le lieu d’une atrocité perpétrée par des combattants juifs en 1948 contre quelque 120 civils arabes.

Les deux corrections supplémentaires que ThiemeMeulenhoff a accepté étaient l’affirmation que la discrimination contre les Arabes israéliens signifie qu’ils ne sont pas autorisés à acheter des terres, et qu’ils sont exclus de servir dans l’armée israélienne.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *