toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie: Pour sauver Bachar Al-Assad, les troupes d’élite iraniennes rejoignent les troupes russes


Syrie: Pour sauver Bachar Al-Assad, les troupes d’élite iraniennes rejoignent les troupes russes

Les Premières Troupes de Marine iraniennes débarquent en Syrie et rejoignent les troupes russes récemment arrivées.

L’Iran a envoyé cette semaine les premières troupes terrestres en Syrie, soit environ 1.000 troupes d’élite et de Marine des Gardiens de la Révolution iranienne (CGRI). Ils ont fait directement mouvement sur Ghorin, une petite installation aérienne militaire, juste au sud du port de Latakieh et se sont raccordés avec les troupe de Mainr russe qui viennent juste d’atterrir à Jablah.

Il y a trois semaines, Debkafile  a commencé à mentionner les préparatifs de l’intervention militaire irano-russe mise sur pied afin de sauver le dictateur syrien Bachar al Assad, à la suite des premiers dévoilements sur les renforts russes en Syrie, le 1er septembre.

Nos sources militaires rapportent à présent que Moscou est sur le point d’envoyer une cargaison de systèmes de missiles anti-aériens S-300 en vue de leur déploiement à Jablah, la base que les Russes ont construit à Latakieh pour que leurs troupes en prennent possession. Ces systèmes de S-300 protégeront aussi l’installation des Iraniens à Ghorin.

Jablah a été convertie en entrepôt très affairé pour les troupes russes qui arrivent encore en Syrie, des combattants des unités des Brigades 810 et 336 de fusiliers de la Marine.

Les avions de chasse et d’interception russes MIG-31 qui se tiennent prêts sur la base aérienne de Mezza à l’aéroport de Damas offrent une couverture aérienne à la combinaison de ces forces russo-iraniennes. Depuis l’ouest, le sous-marin nucléaire géant Dmitri Donskoy TK-20 est en route vers les eaux syriennes. Latakieh est, par conséquent en train de se tranformer en puissante enclave militaire russo-iranienne, capable de servir de refuge pour Assad et les hauts-responsables de son régime s’ils sont contraints de quitter Damas.

Selon nos sources militaires, il est encore trop tôt pour déterminer la fonction exacte de cette enclave, si elle sera purement défensive, ou si, après s’y être installées, les forces russes et/ou iraniennes planifient de foncer sur les forces de rebelles syriens et de l’Etat Islamique, qui réalisent actuellement des conquêtes de terrain dans le nord de la Syrie.

Il n’y a aucune preuve tangible permettant de confirmer le curieux point de presse que des sources de haut-rang de la défense israélienne ont offert à des correspondants militaires israéliens, jeudi 10 septembre, en disant que les troupes iraniennes qui arrivent sont venues pour renforcer à grande échelle les unités du Hezbollah et de l’armée syrienne, qui ont tenté sans succès de déloger les combattants rebelles qui tiennent la ville stratégique de Zabadani, depuis bientôt deux mois. Nos sources trouvent que les unités iraniennes et russes sont surtout pleinement occupées, pour le moment, à étendre et équiper leurs nouveaux quartiers de Ghorin et Jablah.

DEBKAfile Exclusive Reportage Exclusif 11 Septembre 2015, 8:45 AM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski.

Jforum







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Syrie: Pour sauver Bachar Al-Assad, les troupes d’élite iraniennes rejoignent les troupes russes

    1. OLIVIER COMTE

      Quand j’étais jeune, j’ai reçu le bon conseil de ne pas chercher à savoir ce qui ne regardait pas mon pays. Pourriez-vous demander à Kalman Schnur, qui écrit maintenant des choses justes dans TRIBUNE JUIVE, de calmer votre fièvre adolescente pour les émotions militaires.

      L’ Iran a peut être le goût de la musique militaire avant le vote du Congrès, mais il avait aussi un goût certain pour les S-300 russes dont il fabrique des cousins, comme la Chine copie des systèmes d’armes Israëliens.
      Les penseurs de DEBKA semblent connaître des choses sur la Russie que notre DRM ne connaît pas. J’ai voulu regarder à quoi ressemblaient ces braves gens; je n’aime pas les lectures payantes et je vous laisse donc avec cette redoutable organisation.

      Veuillez rester sur les renseignements que nos services donnent à nos autorités légales.
      Merci.

      P.S. Malgré mon grand âge,j’aime toujours emmerder le monde et votre T-shirt LIBERTY serait intéressant avec les seuls drapeaux Suisse et Israëlien. Le drapeau de la République est toujours le bienvenu, si cela ne
      vous embête pas trop.

    2. MisterClairvoyant

      Mon analyse. «Cela nous pendait au nez». Car la coalition que dit attaquer Ei, je pense que ne le fait pas, ou pas bien. Ils espèrent seulement qu’Assad tombe, avant et distribuer la Syrie en pièces détachées aux terroristes. Il me semble qu’en 4 ans, si la Coalition aurai voulu chasser les terroristes et Ei depuis 18 mois, elle l’aurait fait. Ce qu’ils veulent c’est la peau d’Assad, que somme toute, est le seul à se battre pour l’unité de la Syrie, et la protection de toutes les minorités. Je n’aime pas que l’Iran s’invite en Syrie, mais j’espère qu’Israël ne va rentrer dans cette guerre il n’a rien à gagne et beaucoup à perdre. Il vaut mieux un Assad affaiblit que les terroristes ragaillardis par une victoire, en armes tout autour d’Israël.

    3. Slam

      Poutine est certainement bien plus clairvoyant que les américains les français et tous les autres crétins dangereux qui se prennent pour Tarzan ou Superman pour aller déloger un dictateur afin de le replacer par une dictature islamique. Bachar Al-Assad est le modèle même de dirigeant qui convient aux pays arabes. Grâce à ses armées l’occiident a installé la charia dans la région. Le seul danger ici et tout aussi dangereux que l’EI c’est la présence des iraniens. À suivre.

    4. Hilb

      Si jamais dans notre cher pays des droits de l homme on étais attaquer par des barbares extremistes sunites par milliers, l’ont réagiraient comment: par légitime défense ,par flaschball …mais on ferrais comme Bachar on les bombarderais !! Alors les angéliques catho de 68,qui sont même pas capable d ‘expulser des terroristes ( avec carte de séjour mdr) passez nous de leçons et honneur à Poutine qui va sûrement trop loin parfois, dans son pays ,mais qui la voit la vraie réalité de ses fous alliés, et agit en dirigeant de grande envergure !! Bonne chance au iraniens et au russe ( mashalah):-)et longue vie à Bachar et sont premier ministre sunnite!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *