toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Troisième guerre mondiale a commencé … et on ne la gagnera pas avec des paroles lénifiantes


La Troisième guerre mondiale a commencé … et on ne la gagnera pas avec des paroles lénifiantes

Les nouveaux programmes de collège sont donc sortis du chapeau de Mme Vallaud-Belkacem. Je les analyserai en détail peut-être plus tard, mais en les lisant, un point m’a alerté.
Page 301 des programmes, rubrique histoire-géographie du « cycle 4 » (Cinquième / Troisième), on peut lire : « La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement ».
Soit (c’est l’hypothèse optimiste) les rédacteurs desdits programmes n’écrivent pas un français réellement exquis — et ignorent la différence entre Seconde et Deuxième. Soit ils ont une info qu’il est urgent de partager. Parce que « Deuxième Guerre mondiale » en suppose une Troisième.

Vous allez me dire : « Mais nous y sommes ! » D’autant que ce n’est pas vous qui le dites — ni moi. C’est Manuel Valls (« Nous ne pouvons pas perdre la guerre de civilisation contre le terrorisme » — et je suis assez d’accord sur ce singulier : nous sommes la civilisation, et l’islamisme, c’est l’absence de civilisation). Avant lui, c’était Umberto Eco en Italie (« Nous sommes en guerre jusqu’au cou »), ou Perez Réverte en Espagne, dans un texte réellement saisissant (« Es la guerra santa, idiotas ! »).
Oui, la troisième guerre mondiale a bien commencé, et les programmes de l’hilote suprême, Michel Lussault, petit télégraphiste de Najat Vallaud-Belkacem et commandant en chef de la Commission Supérieure des Programmes, ont raison d’écrire que 39-45 était « la deuxième ». Parce que la Troisième est là.

Reste à savoir comment la gagner. Nous avons commencé par la perdre, en suivant l’aberrante ligne politique de Laurent Fabius et Pédalo Ier, qui visait à faire de l’élimination de Bachar Al-Assad la priorité. Ces grands naïfs ont cru à l’intox de « l’opposition » syrienne : c’était du tout-cuit, et il n’était pas nécessaire d’écouter Poutine qui avait dès 2012 son propre plan pour éliminer le tyranneau syrien, comme l’a révélé récemment l’ex-président finlandais, Martti Ahtisaari. Puis nous avons continué à la perdre, en envoyant des avions survoler les positions de l’Etat islamique, ce qui doit certainement terroriser des fanatiques bourrés de captagon. Puis nous avons persisté à la perdre en envoyant au sol une centaine de rebelles formés à grand prix (500 millions de $ quand même) par les USA, qui se sont fait découper en tranches fines.
Et nous insistons pour la perdre en laissant entrer n’importe qui n’importe comment en Europe — y compris des djihadistes d’exportation tout prêts à faire leur jonction avec nos djihadistes intérieurs — et en ne comprenant pas que les 10% de musulmans intégristes (au moins : ce sont les chiffres minimaux proposés par les services secrets, les études sérieuses dès 2013étaient autrement alarmistes) fourniront les bases arrière du terrorisme. Carton plein.

On ne gagne pas une guerre avec des drones — ça aide, mais ça ne fait pas tout. On ne gagne pas une guerre avec de bonnes paroles lénifiantes — dire « Daech » pour ne pas prononcer le mot « islamique », par exemple. Une guerre se gagne sur le terrain. Bombardements massifs, sans chercher à cibler, éventuellement en utilisant des armes non conventionnelles, éradication puis nettoyage au sol. Il n’y a de bon jihadiste qu’un jihadiste mort. Après tout, ils en pensent autant de nous.

P.S : Je ne saurais trop recommander la lecture d’un roman récent, fort bien écrit (un peu trop, même : l’usage de la 1ère personne y crée un effet d’irréalité alors que la cadre se veut étroitement réaliste), passé un peu inaperçu : Le Français, de Julien Suaudeau (Robert Laffont). On y voit un jeune Normand aux yeux bleus, un peu paumé, mal intégré, éducation médiocre, s’incorporer peu à peu, presque malgré lui, à la mouvance djihadiste, et se spécialiser dans les décapitations de prisonniers occidentaux — jusqu’à ce qu’il soit récupéré par les Américains et torturé pour le reste de sa vie, dans un no man’s land juridique qui ressemble assez à l’Enfer médiéval.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “La Troisième guerre mondiale a commencé … et on ne la gagnera pas avec des paroles lénifiantes

    1. Debout

      Il y a maintenant pas mal de temps, j’avais eu deux grands espoirs :
      que les chute des dictateurs d’Orient puis les « printemps arabes » apportent
      la libéralisation et un début de démocratisation à tous ces pays…

      Je me suis complètement trompé hélas,(je sais qu’il n’y a pas que moi !) :
      c’estn une pagaille sanglante, et un réveil du fondamentalisme conquérant
      et meurtrier qui y a succédé….

      Effectivement, nous sommes maintenant dans une 3ème guerre mondiale,
      complètement atypique, d’une forme inattendue, floue, sans front précis, avec une Europe affaiblie, désordonnée,sans grand projet, ayant perdu tout idéal, toute croyance, toute Valeur, toute foi en l’Avenir, face à une violence bardée de certitudes et aussi appuyée par l’antisionisme….

      Sans forte poigne ni grandes décisions, je me demande où nous allons !!….

    2. Dominique

      Oui la 3e guerre est en route et vous allez voir cela sera encore à cause des Juifs ! Mais justement voilà, comme pendant la 2e guerre mondiale, la raison de la 3e qui est d’éliminer Israël et les Juifs ! Voyez la montée de la haine des Juifs dans les Nations!…comme en 39-45 ! ALYA ALYA quittons l’Europe avant qu’il ne soit trop tard

    3. mardochée

      @ Dominique,
      En effet, la guerre, déjà déclarée, a pour but l’élimination des Juifs, oeuvre commencée et non terminée durant la Deuxième guerre.
      Vous n’ignorez sûrement pas que les Prophètes d’Israël ont prédit cette période où TOUTES LES NATIONS vont se liguer pour éradiquer Israël ; la seule façon selon eux de se « libérer » de l’emprise du Créateur Tout-Puissant devant Qui elle devront paraitre pour le Jugement. Eliminer les Juifs signifie éliminer les Témoins et les porte-parole des commandements et des préceptes de D.ieu.
      Oui, Israël va être très éprouvé. Les armées vont envahir la Terre Sainte, vont encercler Jérusalem, beaucoup vont mourir, et l’ennemi, conduit par l’Archange Lucifer, celui qui osa se rebeller contre D.ieu, sera sur le point de réussir son funeste projet. Seule l’intervention directe de HaShem donnera finalement la victoire à Son peuple… Tout cela pour dire qu’il n’y a aucun lieu sur la terre où la sécurité soit garantie pour un Juif, même pas en Israël. Mais s’il faut mourir, que ce soit sur la terre Sainte, en espérant être épargné…

    4. zanaroff

      Courage, la délivrance arrive… voir plus loin, plus haut. Les prophéties sont en marche. (prophéties de Daniel, relisez la elle décrit la fin des temps.) Mais la finalité c’est votre Roi Machiah. Il revient pour vous, son peuple et pour les gentils qui auront aimé son peuple. Yeshoua est votre Machiah, le mien aussi. Il vous attend il vous aime. Sa patience n’a aucune limite pour son peuple. Son amour est éternel. Comme Joseph, il vous sauvera et vous pardonnera Tout. Vous êtes la prunelle de ses yeux.Qu’importe les années, Tout Israel sera sauvé. Cela ne sera pas d’une main d’homme, mais votre salut viendra directement de Dieu.

    5. liberté

      dominique je ne suis pas juif ni irsraeliens mais les juif ne sont que le bouc emissaire des musulman moi en bon europeen (catalan née en france) jadore la lucidité du peuple hebraique vous etes porteur du souvenir de l’histoire des betise humaine(hitler ) mais aujourdhui on doit faire la guerre a satan les ancetre europeen durant la troisieme croisade aurai du ce coupé la langue au lieu d’inventé la tolerance adam et eve ses de la merde surtout sa derniere mise a jour

    6. Armand Maruani

      Imaginons une seconde si nos frères durant le soulévement du ghetto de Varsovie avait une bombe atomique cachée sous le lit .

      Eh bien aujourd’hui elle se trouve à Dimona chez Nous bien au chaud .

      Que nos ennemis réfléchissent à deux fois avant de faire des bêtises , ils auront à le regretter .

    7. Armand Maruani

      @  » Eh bien aujourd’hui elle se trouve à Dimona chez Nous bien au chaud  » .

      Je suis désolé d’avoir dévoilé un secret  » bien gardé  » .

      En fait pour être franc Israël ne détient pas la bombe , ce ne sont que des rumeurs .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *