toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouveau revers pour l’antisémite Alain Soral qui perd son procès en diffamation contre l’ex-président de l’UEJF


Nouveau revers pour l’antisémite Alain Soral qui perd son procès en diffamation contre l’ex-président de l’UEJF

L’antisémite Alain Soral a perdu vendredi le procès en diffamation qu’il avait intenté à l’ancien président de l’UEJF (Union des étudiants juifs de France) Jonathan Hayoun, qui avait cité l’antisémite d’extrême droite comme ayant contribué par ses propos à inspirer des personnes ayant commis des actes de violence terroriste.

Le 19 octobre 2012, peu après le démantèlement de la cellule islamistes de Cannes-Torcy, Jonathan Hayoun, alors président de l’UEJF, avait déclaré sur la chaîne LCI: « Leurs lieux d’inspiration, leurs lieux de connaissance, c’était internet (…) et c’était notamment en allant sur des comptes (…) de personnalités telles que Alain Soral ou Dieudonné qu’ils vont puiser leur haine, donc internet n’est pas un lieu virtuel, c’est malheureusement un lieu qui peut entraîner des passages à l’acte extrêmement violents. »

Les juges de la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris ont considéré que les propos n’étaient pas diffamatoires et ont donc relaxé Jonathan Hayoun.

Pour le tribunal, « la détermination des motifs d’un passage à l’acte d’un terroriste est un fait qui ne peut faire l’objet d’un débat sur la preuve de sa vérité, une telle allégation relevant d’une opinion, non démontrable, sur les divers facteurs psychologiques pouvant expliquer qu’une personne choisit la voie du terrorisme« .

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Nouveau revers pour l’antisémite Alain Soral qui perd son procès en diffamation contre l’ex-président de l’UEJF

    1. Paul

      « Chrétien sans reproche » peut-on lire sur son T-shirt. Ça donne déjà une idée ! Quelle crédibilité ! Il fera moins le malin en face du Dieu vivant…

    2. Alauda

      Mais comment il s’la pète avec son T-shirt !

      D’autant moins gêné aux entournures de porter pareille fictive armure que le roi François Ier, dont le preux chevalier Bayard fut le sujet méritant, n’étoit mie antijuif : une anecdote, narrée par Juan Huarte de San Juan au XVIème siècle, stipule qu’il ne voulut point de médecin qui ne fût pas juif.

      Charles Quint qui le retenoit prisonnier fit venir au chevet du malade un converti auquel le roi françoué demanda s’il espéroit la venue du Messie des Juifs. Sur sa réponse négative, il le renvoya derechef pour faire quérir un médecin juif de Constantinople, sur la foi duquel il ait quelques gages non douteux.

    3. Alauda

      @Liberty,

      Merci pour le compliment.
      Toutefois, vous remarquerez que l’anecdote concerne le Roi lui-même, fin lettré, et non son chevalier, l’homme de guerre dont se réclame Soral.
      Je l’ai trouvée sur ce site un peu ancien :
      http://sefarad.org/sefarad/sefarad.php/id/18/

      François Ier a donné son imprimatur à Rabelais, vrai érudit :
      «Maintenant toutes les sciences sont rétablies, les langues sont restaurées, la grecque, sans laquelle c’est honte qu’une personne se dise savante, l’hébraïque, la chaldaïque, le latin. Les livres imprimés, si élégants et corrects ont été inventés de mon temps, par inspiration divine, comme à contre-fil, l’artillerie par suggestion diabolique.»
      «Puis, soigneusement revisite les livres des médecins grecs, arabes et latins, sans délaisser les talmudistes et cabalistes, ajoute encore Rabelais.» 😉

      Quant au juif de Constantinople, « terre d’asile pour les exilés de 1492 », sans aucun doute vivait-il avec l’espoir une fois l’an de se rendre à Jérusalem l’année suivante… Le psaume 137, essence du sionisme, ne lui était nécessairement pas inconnu. Certes Voltaire n’avait pas encore inoculé la mode en -isme qui s’est propagé ensuite comme la petite vérole en Europe, mais ce suffixe est purement formel. Le retour des juifs sur leur terre ancestrale peut énerver Soral, il ne peut nier que ce retour a été annoncé des siècles en arrière.

      Donc pour conclure, Soral ferait bien de suivre le conseil du roi de la Renaissance française en faisant appel à un médecin juif pour guérir ses hémorroïdes contractées sur la selle de son cheval !

    4. Alauda

      @Liberty,

      Vous écrivez « c est pour le moins légerement couard, de répondre à Soral par la voix des tribunaux et non pas par celle du dialogue franc et viril ». Or, da

    5. Alauda

      @Liberty,

      Vous écrivez « c est pour le moins légerement couard, de répondre à Soral par la voix des tribunaux et non pas par celle du dialogue franc et viril ».

      Or, dans cette affaire, il est bien clair que c’est Soral qui a accusé devant les tribunaux l’ancien président de l’UEJF de l’avoir diffamé. Vous inversez les faits. Par manque de raisonnement ou par parti-pris – ceci vous regarde – vous en arrivez à traiter celui qui a du se défendre devant le tribunal de « couard » !!! Quelle est votre déontologie ?

      Le personnage de Soral ne m’intéresse pas : j’ai vu les écrits d’un de ces prédécesseurs, j’ai vu une fois son site vite fait. Pas de temps à perdre avec ce genre de prose. Il faudrait que je sois payée pour analyser ses arguties, toute peine méritant salaire, sauf à écrire des choses pour son plaisir et ses convictions.

      Soral n’hésite pas à s’attaquer à des gens que je respecte. Pas besoin de creuser plus avant. L’arbre se reconnaît à ses fruits : il ne respire pas la bonté.

      Vous parlez vous-même d’Israël comme d’une « violation de terre sur des bases théologiques »… Je vous réponds : c’est idiot, ridicule et mensonger. Combien de pays ont voté pour la création de ce pays en 48 ? Vox populi, vox Dei. Regardez vous-même ce que ce désert est devenu : un miracle ! En trois générations seulement. Une démocratie exemplaire que je regarde, moi qui suis autant que Soral française et d’origine chrétienne, avec admiration.

      Je vous laisse sur un dernier mot de Rabelais que j’affectionne particulièrement : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».

    6. Marcel

      Bonjour,
      c’est mon cœur et la voix de ma conscience qui parle…par expérience je dirai simplement que ce ne sont pas des discussions à bâtons rompus, bien souvent vaines,conduisant à des disputes qui finiront par convaincre Alain Soral de ses erreurs. Mais c’est bien L’Esprit d’Elohim Lui-même qui le convaincra ! De quelle façon? Seul Elohim le sait !
      Je ne souhaite au fond de mon cœur qu’une chose à Alain Soral qu’il devienne un véritable disciple du Christ comme a pu le devenir l’Apôtre Paul ! En rencontrant personnellement Le Christ/Jésus, « Yeshua le Nazaréen » afin d’être complètement impacté, transformé et entièrement guéri de toutes les blessures de son cœur.
      Je regarde aujourd’hui à l’homme blessé, dont la haine qu’il transpire face aux injustices des hommes a complètement aveuglé!
      Il s’est trompé d’adversaire, comme j’ai pu l’être à une époque.
      alors, je lui dirai: « Alain, mieux vaut tard que jamais…Car il appartient à l’homme de mourir une seule fois après quoi vient le Jugement !  »
      Qu’il soit donc profondément touché, renversé comme je l’ai été par l’ Esprit Saint et qu’il se repente de tout le mal qu’il a commis, comme autrefois moi aussi j’ai commis…
      Aussi, cette défaite, je la vois plutôt comme une invitation de la part du Très-Haut.
      Cela le rendra, qui sait… peut-être au fond plus » humain », plus humble…
      Je veux encore y croire ! Que son cœur soit donc entièrement guéri et arrête de s’endurcir!
      Aussi que la lumière du véritable Évangile de Christ, le transperce et l’éclaire et qu’après il use des dons qu’il possède au service du Très-Haut !
      Les miracles existent ! Combien parmi les pires ennemis du peuple Juif ont reçu un amour SURNATUREL venant du Père, pour Israël, pour le peuple Juif, en rencontrant  » Le Messie Yéshua le Nazaréen « !
      Alors, je dis haut et fort que cela plaise ou non à tous mes détracteurs, qu’on ne peut se nommer « Chrétien » et en même temps haïr Israël, haïr les Juifs tout en se cachant lâchement derrière un « antisionisme » qui n’est en fait qu’un leurre, un paravent pour masquer la véritable haine des Juifs, car ils sont juifs !

    7. Marcel

      Bonjour,

      Et si cela n’est pas assez… voici ce que j’ai reçu ce matin …
      Si cela peut toucher quelques cœurs parmi vous…

      « Mais toi, Israël, mon serviteur, Jacob, que J’ai choisi, Race d’Abraham mon ami !
      Toi, que j’ ai saisi des extrémités de la terre et que J’ ai appelé de ses confins, à qui J’ai dit :
      « Tu es mon serviteur, Je te choisis et ne te rejette pas ! Sois sans crainte, car Je suis avec toi !N’ouvres pas des yeux inquiets, car Je suis ton Elohim ! Je te fortifie, Je viens à ton secours, Je te soutiens de Ma Droite victorieuse !
      Voici qu’ils seront couverts de honte et de confusion, tous ceux qui sont irrités contre toi!
      Ils seront réduits à rien, ils périront, ceux qui disputent contre toi !
      Tu les chercheras et ne les trouveras plus, ceux qui te suscitaient querelle !
      Ils seront réduits à rien, au néant, ceux qui te faisaient la guerre !
      Car je suis l’ Éternel ton Elohim, qui saisis ta main, qui te dis : » Sois sans crainte , Je viens à ton secours ! Sois sans crainte, vermisseau de Jacob, faibles mortels d’Israël, Je viens à ton secours, Oracle de L’Éternel, Ton Rédempteur,Le Saint d’Israël !  »
      Isaïe 41:8-14.

    8. Jacques

      Ah lala… Liberty qui parle d’honnêteté concernant Soral. Franchement… « mort de rire »
      Et qui accuse ses contradicteurs de ne pas le connaître, de ne pas avoir le courage « viril » de parler avec lui…
      Mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire…

      La mauvaise foi (c’est le cas de le dire, se prétendre chrétien quand on a la haine à ce point chevillée au corps) en étendard, l’arrogance provocatrice comme modus operandi… un obscurcissement de la pensée rare, discussion parfaitement inutile.

      Il y a tellement de sources, à commencer par les articles de ce site, par centaines, milliers, qui démontent méthodiquement, honnêtement pour reprendre le qualificatif, implacablement l’argumentation fallacieuse de Soral que, oui, c’est parfaitement inutile.
      Le propos de ce genre d’olibrius est juste de provoquer, peut-être d’essayer de prendre quelque lecteur dans ses rets, qui sait ? la bêtise étant une des composantes de l’obscurcissement de la pensée, en tout cas jamais d’essayer de s’approcher de la vérité.

      Vous n’allez pas faire long feu ici, Liberty, si vous persistez, je vous le prédis gentiment.

    9. Slam

      Le nain au saroual et le chevalier bâtard
      C’est le titre du roman du Farceur sans passé et du Crétin sans sa pioche
      Ou tant va la cruche à l’eau
      Qu’à la fin elle se brise.

    10. Slam

      Attention tout de même à ne pas se lamenter sur lle sort du nain au saroal, il est haineux et plein de teignes tout comme son conpaire de dionnné. Des nuisibles en malfaisance.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *