toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Etat islamique projette de provoquer une guerre mondiale totale en attaquant l’Inde


L’Etat islamique projette de provoquer une guerre mondiale totale en attaquant l’Inde

« La Bataille de la Fin des Temps » : Daesh projette de provoquer une guerre mondiale totale contre les Etats-Unis en attaquant l’Inde.

Daesh ou Etat Islamique a l’intention de provoquer la « fin du monde » en mettant sur pied une armée répendant la terreur au Pakistan et en Afghanistan, puis en attaquant l’Inde, de façon à provoquer une guerre à grande échelle avec les Etats-Unis.

Un rapport qu’a en mains l’organe de presse USA Today cite un document de 32 pages en langue Urdue, obtenu par l’Institut Américain des Médias (AMI) qui décrit un complot de Daesh en vue d’attaquer les soldats américains alors qu’ils se retirent d’Afghanistan et de prendre pour cible des diplomates américains et des dirigeants pakistanais.

ISIL terrorists.

« Acceptez le fait que ce Califat survivra et prospérera jusqu’à ce qu’il s’empare du monde entier et décapite jusqu’à la dernière personne qui ose se rebeller contre Allah », déclare le document. « C’est l’amère vérité. Avalez et digérez la ».

Ce document détaille les « préparatifs » en vue d’une attaque de l’Inde et prédit qu’une telle offensive provoquera une confrontation avec l’Amérique menant à la « Fin du Monde » : « Même si les Etats-Unis tente de nous attaquer avec tous ses alliés, ce que certainement ils feront, la Oumma sera d’autant plus unie,pour déboucher sur la bataille finale ». Le mot « Oumma » fait référence à la communauté toute entière et globale des Musulmans.

« L’attaque de l’Inde est le Saint Graal pour tous les Djihadistes d’Asie du sud », déclare Bruce Riedel, un chercheur de premier plan de l’Institut Brookings qui a travaillé au sein de la CIA durant plus de 30 ans.

L’ancien directeur à la retraite de l’Agence des Renseignements de Défense, le Lieutenant-Général Michaël Flynn affirme que ce document « représente le plan de campagne de l’Etat Islamique-Daesh et il s’agit de quelque chose qu’en tant qu’officier des renseignements, j’aimerais non seulement avoir l’occasion de m’emparer, mais aussi d’exploiter pleinement. Il énonce leurs intentions, leurs objectifs et buts, c’est un drapeau rouge (un signal d’alarme) auquel nous devons vraiment prêter attention ».

Alistair Baskey, adjoint au porte-parole du Conseil de Sécurité Nationale de la Maison Blanche, a déclaré à AMI : « Nous sommes au courant de la présence des djihadistes appartenant à Daesh en Afghanistan, et nous surveillons étroitement la zone pour savoir si leur apparition aura un impact significatif sur la menace environnementale dans cette région ».

Les responsables des renseignements américains disent qu’ils pensent que ce document est authentique et qui’l correspond à la norme des autres documents internes de Daesh.

Ce document, intitulé « Une brève histoire du Califat de l’Etat Islamique ( Daesh), le Califat selon le Prophète », détaille un plan visant à unifier des dizaines de factions des Talibans pakistanais et afghans en une seule et même grande armée djihadiste. Ce document poursuit en plaidant pour qu’Al Qaïda se joigne à cette armée terroriste et proclame que le dirigeant-Calife de Daesh soit reconnu comme l’unique dirigeant de l’ensemble des 1 milliard (400 à 600 000) de Musulmans à travers le monde.

Flynn insiste pour dire que l’incapacité à reconnaître les grandes idées radicales islamiques à l’origine de l’apparition de Daesh a offert à ses combattants l’opportunité de se propager et de proliférer.

« Si c’est moi qui étais dans leurs chaussures -à leur place – je dirais : « Nous sommes en train de gagner; nous sommes en train d’atteindre nos objectifs », mentionne Flynn.

« Ils ont démontré un niveau incroyable de résilience jusqu’à présent et ils ne seront pas uniquement vaincus par des moyens militaires » – [NDLR : mais aussi le combat idéologique, auquel l’Administration Obama autant que les théories vallsiennes du PADAMALGAME refusent de se résoudre, de façon à désamorcer cette grenade dégoupillée].

| worldtribune.com

Adaptation : Marc Brzustowski. Jforum





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’Etat islamique projette de provoquer une guerre mondiale totale en attaquant l’Inde

    1. Franssen

      Bof, me fait rire…s’attaquer à l’inde…vivement ce jour pour voir la raclé qu’ils prendront…ce sera autre-chose que les quelques tués par les bombes larguées par la coalition…dont je doute de plus en plus de efficacité et de la volonté politique derrière (quand je lis que des pilotes râlent parce qu’ils n’ont pu larguer leurs bombes sur des cibles d’opportunités…! De plus…le F-16, même si je ne nie pas son utilité…est-il l’appareil le plus adapté au terrain et aux cibles à « traiter » …, des A-10 ne seraient-ils pas plus efficaces, du mois lors de certaines interventions…?

    2. Armand Maruani

      Jean de LA FONTAINE (1621-1695)

      La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf

      Une Grenouille vit un Boeuf
      Qui lui sembla de belle taille.
      Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un oeuf,
      Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille,
      Pour égaler l’animal en grosseur,
      Disant : « Regardez bien, ma soeur ;
      Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
      – Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout. – M’y voilà ?
      – Vous n’en approchez point. « La chétive pécore
      S’enfla si bien qu’elle creva.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *