toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mission sur le conflit de Gaza de 2014 : « Israël a non seulement atteint mais dépassé de manière significative les normes juridiques internationales ».


Mission sur le conflit de Gaza de 2014 : « Israël a non seulement atteint mais dépassé de manière significative les normes juridiques internationales ».

Préalablement à la présentation du rapport de l’ONU sur la guerre de Gaza de 2014, la mission multinationale des généraux a tiré ses conclusions : «Israël a non seulement atteint mais dépassé de manière significative les normes juridiques internationales »

Le rapport de l’ONU sur Gaza de la commission d’enquête controversée  Schabas-Davis doit être publié très prochainement, et sera débattu le lundi 29 Juin, devant le Conseil des droits de l’homme.

UN Watch a obtenu un exemplaire d’une question clé soumise à examen : Voici les résultats préliminaires du Groupe International Militaire de haut rang qui a visité Israël en mai 2015 pour une mission d’établissement des faits sur le conflit de 2014 à Gaza, dont les principaux points sont publiés ci-dessous:

  • La mission était dirigée par le général Klaus Naumann, ancien chef d’état-major de la Bundeswehr et président du Comité militaire de l’OTAN, le plus haut responsable de l’Alliance, avec 10 autres anciens chefs d’état major, des généraux, officiers supérieurs, des dirigeants politiques et fonctionnaires des États-Unis, du Royaume-Uni, de Hollande, d’Espagne, d’Italie, Australie et Colombie.
  • La mission constituait le premier groupe multinational d’officiers supérieurs à visiter Israël dans le contexte du conflit de 2014, et elle a eu accès à un niveau d’informations sans précédent.
  • « Nous avons examiné les circonstances qui ont conduit au conflit tragique de l’été dernier et il ne fait aucun doute que ce ne fut pas une guerre qu’Israël voulait. Israël a cherché à éviter le conflit et a exercé une grande retenue sur une période de plusieurs mois avant la guerre alors que ses citoyens étaient visés par des tirs de roquettes sporadiques en provenance de Gaza « .
  • « Une fois la guerre commencée, Israël a fait des efforts répétés pour mettre fin aux combats. La guerre qu’Israël a finalement été contraint de livrer contre le Hamas et d’autres extrémistes de Gaza était une guerre légitime, nécessaire pour défendre ses citoyens et son territoire contre une attaque soutenue au-delà de ses frontières « .
  • «Les attaques de roquettes du Hamas, ont délibérément et sans discrimination ciblé des centres de population civile israéliens dans le sud du pays. Nous en avons visité un, le kibboutz Nahal Oz, sur lequel plus de 150 roquettes du Hamas avaient été dirigé l’été dernier, causant la perte de vies humaines et des destructions à grande échelle. De nombreuses attaques ont également été lancées contre les grandes villes plus au nord, y compris Jérusalem et Tel Aviv. Le Hamas a délibérément tiré des missiles sur l’aéroport international Ben Gourion, perturbant et menaçant le trafic aérien civil international. Il ne fait aucun doute que toutes ces attaques constituent des crimes de guerre « .
  • « Le Hamas a également construit un réseau de tunnels, en utilisant des matériaux détournés de fournitures humanitaires et qui pénètrent la frontière entre Gaza et Israël, dans de nombreux cas émergeant à proximité des communautés civiles. Nous sommes entrés dans un de ces tunnels, qui s’étendait sur plus de deux kilomètres, et se terminant à seulement quelques centaines de mètres d’un kibboutz et probablement destiné, à terme, à pénétrer dans le kibboutz lui-même. Nous ne pouvons que conclure que ces tunnels ont été conçus, au moins en partie, à attaquer, tuer et enlever des civils israéliens. Tous ces faits constituent à nouveau des crimes de guerre. « 
  • « Le Hamas a lancé des attaques contre Israël depuis le cœur de ses propres populations civiles à Gaza et y a positionné ses munitions et ses forces militaires aussi, y compris dans les écoles, les hôpitaux et les mosquées. En même temps que des preuves soigneusement documentées par IDF, nous avons vu des images de médias internationaux confirmant plusieurs cas et sommes informés des propres revendications de hauts responsables du Hamas affirmant avoir utilisé des boucliers humains. Un récent rapport par le Secrétaire général de l’ONU a confirmé que dans certains cas, le Hamas a même utilisé les installations des Nations Unies pour le stockage des munitions et le lancement d’attaques « .
  • «Chacune de nos propres armées est bien sûr engagée à protéger la vie civile pendant le combat. Mais aucun d’entre n’a connaissance d’une armée qui prend des mesures aussi étendues comme l’a fait Tsahal l’été dernier pour protéger la vie de la population civile dans de telles circonstances « .
  • « Nous sommes d’accord avec le président des Chefs d’Etats Majors américains, le général Martin Dempsey, qui à la suite de la mission d’enquête du Pentagone en Israël, a fait une déposition en novembre dernier, disant que dans le conflit de Gaza 2014, ‘Israël est allé de façon extraordinaire le plus loin possible pour limiter les dommages collatéraux et les pertes civiles » ».
  • «Nos conclusions générales sont que lors de l’Opération Bordure Protectrice de l’été dernier, dans les airs, sur le sol et en mer, Israël a non seulement atteint une norme internationale raisonnable de respect des lois des conflits armés, mais dans de nombreux cas a largement dépassé cette norme ».
  • «Nous avons une preuve claire de ces faits depuis le haut de l’échelle jusqu’à   des niveaux inférieurs de commandement. Un gage du sérieux avec lequel Israël a assuré ses devoirs moraux et pris ses responsabilités en vertu des lois des conflits armés est que dans certains cas le respect scrupuleux d’Israël les lois la guerre a coûté la vie de soldats israéliens et de civils ».

Signé le 31 mai 2015 par les membres du Groupe du Haut Commandement Militaire International qui a  visité Israël du 18 au 22 mai 2015 :

Giulio Terzi, ancien ministre des affaires étrangères d’Italie.
Général Klaus Naumann, ancien chef d’état-major de la Bundeswehr et président du Comité militaire de l’OTAN.
Général Vincenzo Camporini, ancien chef d’état major de la Défense d’Italie.
Amiral Jose Maria Teran, ancien chef des états-majors d’Espagne.
Ambassadeur Pierre-Richard Prosper, ancien ambassadeur du Département d’Etat affecté à l’ensemble des crimes de guerre.
Rafael Bardaji, ancien conseiller à la sécurité nationale pour le gouvernement espagnol.
Lieutenant Général David A. Deptula, ancien adjoint au commandement des Force de l’Air, et commandant des forces américaines du pacifique.
Major Général Jim Molan, ancien chef des opérations aux Quartier Général. Commandant des forces multi – nationales en Irak et commandant du Collège australien de la Défense.
Colonel Eduardo Ramirez, Membre du Congrès colombien et ancien chef de la Sécurité en Colombie.
Colonel Vincent Alcazar, ancien officier de US Air Force en  Irak et en  Afghanistan
Colonel Richard Kemp, ancien commandant des forces britanniques  en Afghanistan

UN WATCH – Pour le rapport complet  click here.

Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif-







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Mission sur le conflit de Gaza de 2014 : « Israël a non seulement atteint mais dépassé de manière significative les normes juridiques internationales ».

    1. Alauda

      @Global n’a pas laissé un petit mot aimable dont il a le secret en bas de cette page ? Il dort ?

    2. Jacques

      Alauda : 🙂

      Rapport extrêmement intéressant, qui confirme de façon éclatante ce que les gens bien informés (merci Europe-Israël) savaient déjà, et ce que les médias occidentaux, français en particulier, ont soigneusement caché à l’opinion, préférant diaboliser Israël et son armée, pourtant la plus morale du monde, dans une forme éhontée de démagogie pro-banlieues, pro-palestinienne et pro-Qatarie.

      Information à diffuser sans modération !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *