toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Réforme du collège : « Une véritable déconstruction de notre culture »


Réforme du collège : « Une véritable déconstruction de notre culture »

Pour l’historien Dimitri Casali, « des aspects fondateurs de la République française »sont placés au second plan par la réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem. Il estime que la ministre de l’Education nationale est influencée par « des idéologues empreints d’idées soixante-huitardes »

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem s’attire les foudres des enseignants et des historiens par sa réforme du collège, notamment avec ses propositions de modifications des programmes d’histoire.

« Là, vraiment, c’est grave, estime l’historien Dimitri Casali, invité de Sud Radio. Nous assistons à une véritable déconstruction de notre culture en rendant certains thèmes obligatoires et d’autres facultatifs. Il faut être aveugle pour ne pas constater que la part belle est faite à l’islam, l’esclavage, la traite négrière et la colonisation au détriment de valeurs constitutives que sont l’humanisme de Montaigne ou l’esprit des Lumières. Que serait la France sans ces valeurs essentielles de notre République ? »

« La ministre est aveuglée par une garde rapprochée de pédagogues avec leurs idées d’arrière-garde »

Pour le spécialiste de l’enseignement, notamment auteur de Qui a gagné Waterloo ? (Editions Flammarion), « la rue de Grenelle est occupée par des idéologues, d’anciens marxistes empreints d’idées soixante-huitardes. Ils ne voient pas qu’ils creusent la fracture entre Français qui n’ont jamais été aussi divisés. Ils sèment la honte et la détestation de soi au sein de chaque Français. Ce n’est pas comme ça que nous construirons l’avenir. »

« La ministre est aveuglée par une garde rapprochée de pédagogues avec leurs idées d’arrière-garde, poursuit Dimitri Casali. Il faut rendre obligatoire les thèmes fondateurs de la nation française que sont l’humanisme de Montaigne et les Lumières. Il faut insister sur les belles pages de l’histoire de France et non pas seulement sur les pages noires et sombres. Il y aussi une vue d’économie, mais il y a sans doute beaucoup d’idéologie derrière. Selon eux, il faut faire des enfants des citoyens du monde avant d’en faire des citoyens français. Là, je pense qu’ils ont totalement faut. En faisant cela, en rendant l’Islam obligatoire et l’Eglise chrétienne au Moyen-Age optionnelle, ils font le jeu du FN. »

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Réforme du collège : « Une véritable déconstruction de notre culture »

    1. Aude

      Des mots, des mots, et encore des mots. En fait, cette reforme n’est qu’un tres net recul ( supplementaire ) de nos valeurs francaises. greco-judeo-romaines au profit de l’arabisation programmee de l’Europe. Bravo, bien joue, Mme Belkacem

    2. Debout

      Pour paraphraser un intellectuel :

      « QUAND ON VEUT DEMOLIR UNE NATION , ON COMMENCE PAR DEMOLIR SA LANGUE ET SON HISTOIRE !! »…

    3. yoniii

      hi

      bof;;;;

      c’est l application de l accord euro arabe
      decrit par bat ye or

      eurabia en plein

      ce qui c’est deroule au moyen orient lorsque le moyen orient judeo chretien et devenu muzz par la force du sabre muzz

      by

      l islamistion est en marche

      n

    4. Pinhas

      Mais on ne peut pas laisser faire cela .

      Ici on est en France et on a notre histoire DE FRANCE .

      Attendons nous à la prochaine étape à ce que les élèves viennent avec de chemises de nuit , des babouches et des tapis de prières .

      Non , ne riez pas , on y va doucement mais on y va !

      Madame la ministre prépare le terrain pour l’arrivée en masse des nazislamistes .

    5. Yan

      Que pouvait-on sincerement attendre d’une « ministre » a titre honorifique et ethnique, a milles lieux du monde educatif et de la pedagogie, et plongeant ses racines dans le monde islamique?!…Pourquoi feindre la surprise?!…

      Ce qui me surprend par contre, s’est qu’il existe encore des profs qui en ont dans les burnes, et qui s’ecartent de la meute des castres qui, depuis des annees, supplient le Ministere de l’Education de ne plus mentionner l’Histoire de France et surtout la Shoah, car tout les matins ils font dans leur froc de se faire defoncer la gueule par un petit raton anti-blanc et judeophobe qui se considere en territoire conquis, dans lequel il se doit d’etre le nombril de l’univers, et pour qui plus aucune valeur, plus aucun passe n’a droit de citer…L’affaire du prof d’histoire de Bordeaux qui, il y a quelques annees, parcequ’il souhaitait simplement faire son devoir et enseigner la shoah, s’est fait tabasser devant ses eleves, n’a pas arrange les choses…

      Voila pourquoi, et ca va dans le sens de l’ideologie universaliste et bisounours gaucho, qui postule que le nationalisme, les frontieres culturelles et physiques, attisent les haines et la guerre, l’idee d’un programme d’histoire universaliste, constitue d’un patchwork de toutes les cultures presentes en France(mais devenant majoritaire du fait de la simple demographie par rapport aux autochtones europeens) fait son petit chemin…

    6. français pas naif

      Que peut on attendre d’une arabe hargneuse à la tête du ministère de l’éducation ? elle veut simplement islamiser nos enfants petit à petit et sournoisement. J’espère que tous les élus censés vont réagir énergiquement contre cette réforme néfaste et qu’ils exigent la démission de cette pouffiasse. Comment se fait il qu’elle ait un ministère plus important que celui de Segolene ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *