toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Une survivante de l’attaque au Kenya témoigne : elle s’est cachée 50 heures dans une penderie


[Vidéo] Une survivante de l’attaque au Kenya témoigne : elle s’est cachée 50 heures dans une penderie

Les survivants de l’attaque sanglante qui a fait 148 morts dans une université au Kenya, témoignent de leur calvaire. Une rescapée, Cinthia, raconte qu’elle est restée cachée 50 heures dans une penderie.

Cinthia est une jeune étudiante de 19 ans qui était présente sur le site du campus universitaire de Garissa, au Kenya, lors de l’attaque sanglante menée par des membres d’un commando islamiste.

Elle a survécu en se cachant dans une penderie durant 50 heures. Dissimulée derrière des vêtements, la jeune femme entendait les terroristes «tirer partout». «J’avais si peur. […] J’ai fermé les yeux. Je ne voulais plus les ouvrir», a-t-elle témoigné.

Un autre rescapé explique qu’il s’est caché sur le toit d’un bâtiment pour échapper aux shebabs.

Tous les survivants sont arrivés dans la capitale du pays, Nairobi et ont été rassemblés dans un stade, où ils ont pu revoir leur famille.
Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “[Vidéo] Une survivante de l’attaque au Kenya témoigne : elle s’est cachée 50 heures dans une penderie

    1. Claudio

      Cinthia, une miraculée.

      J’espère que ces cinquante – longues – heures n’ont pas épuisé son capital chance.

      Je lui souhaite de pouvoir reprendre ses études et de vivre en paix.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *