toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suite à l’agression de 3 jeunes juifs à Johannesburg, des Sud-Africains se sont mis à porter la Kippa lors du rassemblement


Suite à l’agression de 3 jeunes juifs à Johannesburg, des Sud-Africains se sont mis à porter la Kippa lors du rassemblement

Il y a 15 jours, à la sortie du shabbat, 3 jeunes juifs ont été agressés à la sortie d’un centre commercial de Johannesburg. Agressés par des Musulmans parce que Juifs, les victimes étaient coiffées d’une kippa. En réaction, les responsables de la communauté juive locale ont décidé de frapper les esprits en provoquant une manifestation d’identification avec les 3 victimes, mais également avec la communauté juive dans son ensemble.  

Une page annonçant le rassemblement a été publiée dans différents journaux. Revenant sur les motifs de l’agression et les injures proférées contre les victimes, les organisateurs ont appelé l’ensemble des citoyens sud-Africains, Juifs et non-Juifs à marquer par leur présence leur opposition à toute forme de violence, d’antisémitisme, de racisme et d’intolérance. «Sortez prendre un café et mettez une kippa sur la tête ».

C’est sur les lieux de l’agression que s’est tenue la manifestation, c’est-à-dire, dans le centre commercial « Zone ». A l’heure dite, (là encore, à la sortie du shabbat), des centaines de membres de la communauté juive ont répondu ‘présent’ mais à la surprise générale, un grand nombre de non-juifs s’étaient déplacés. Non seulement ils s’étaient munis d’une kippa, mais certains d’entre eux, s’étaient procurés des “Talit Katan”, laissant soigneusement dépasser les franges de leur pantalon.

Selon l’un des organisateurs, Stiven Zorel, « il est difficile de déterminer exactement le nombre de participants car il n’y avait pas de point de rencontre, le but était de déambuler dans le centre commercial. Mais incontestablement, les porteurs de kippa étaient majoritaires ce soir-là ». L’événement a été hyper médiatisé en Afrique du sud et des vedettes de la radio et de la télévision se sont également montrées, coiffées d’une kippa au soir du rassemblement.

Si les attaques antisémites sont relativement rares en Afrique du sud, l’antisémitisme est, lui, bien présent et les activités du mouvement de boycott BDS rencontrent un franc succès, notamment au sein des populations musulmanes locales et se transforment régulièrement en pugilat anti-juif.

Coolamnews.com







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Suite à l’agression de 3 jeunes juifs à Johannesburg, des Sud-Africains se sont mis à porter la Kippa lors du rassemblement

    1. sarah

      J’appelle cela un vrai soutien : on ne voit pas ça en France.

      NB : Quelle est le styliste qui a confectionné la kippa de l’homme complètement à droite de la photo parce que cela ressemble plutôt à un bonnet de bébé à la naissance bien qu’ils sont soient blancs, roses ou bleus.. Il faut plaisanter un peu..

    2. sarah

      J’ai un peu honte de dire cela juste pour les un an: c’est vrai qu’avec le brouhaha de la vie, j’ai peu pensé aux jeunes filles nigérianes enlevées par la secte islamiste Boko Aram. J’espère que là où elles se trouvent, elle gardent la force de vivre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *