toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trop de shoah ? Par Marco Koskas


Trop de shoah ? Par Marco Koskas

OPINION

Le 70 eme anniversaire de la libération d’Auschwitz a donné lieu à de nombreuses commémorations. Sur France2, par exemple, il y a eu une série documentaire très prenante, intitulée  » Jusqu’au dernier « , deux soirs de suite à 20h30. On y apprenait comment les nazis avaient mis en application la fameuse  » solution finale  » de Hitler contre les juifs. Et puis d’autres commémorations, avec un long et beau discours du président Hollande.

Beaucoup de shoah

Si cet anniversaire a pris un sens particulier cette année, c’est bien sûr à cause des attentats du mois de Janvier. Mais certains parmi nous, ont trouvé que ça faisait quand même beaucoup de shoah. N’y a-t-il pas des problèmes plus urgents, comme la lutte contre le terrorisme? A cela, d’autres ont répondu que ce qui s’est passé hier peut se reproduite aujourd’hui et que  » ignorer l’histoire, c’est se condamner à la répéter  » ( je cite de tête ).
Les uns et les autres ont leurs raisons, mais on peut se demander à quoi sert en effet toute cette pompe. Ne suffit-il pas d’enseigner la Shoah à l’éccole? Impossible dans le 9-3 et les banlieues à forte population musulmane, répliqueront les uns à juste titre; oui mais les les gens vont en avoir marre de nous et notre Shoah, répondront les autres à tout aussi juste titre.

Problème d’ordre public

Du coup, on est tenté de se demander quel but on poursuit au juste, avec la célébration de la Shoah dans la société française d’aujourd’hui?
Dans cette France là, on peut dire sans se tromper que l’antisémitisme est devenu un problème d’ordre public, mais que, d’un autre côté, contrairement au passé, l’Etat Français lutte par tous ses moyens contre ce fléau. Il peut beaucoup, l’Etat. mais il ne peut pas tout. Il ne peut quand même pas mettre quatre soldats en armes devant chaque synagogue. Le risque de nouveaux attentats antisémites est donc élevé.
Nous sommes ainsi condamnés à vivre dangereusement. Et condamnés aussi à entendre toujours les mêmes serments d’ivrogne sur la lutte  » contre le racisme et l’antisémitisme « .

Un martien

Or cette situation dangereuse pour la communauté juive est d’abord le produit achevé de vingt ans d’israélophobie dans les médias et chez les intellectuels de gauche. Qui niera le parti pris systématiquement anti-israélien aujourd’hui dans ces milieux? Mensonges, islamophilie, désinformation, les médias et l’ineligentsia française ne déversent que des tombereaux d’ordures sur l’Etat d’Israël depuis 20 ans. C’est à dire sur le 6 ou 7 millions de juifs qui le peuplent. Il ne se passe pas un seul jour sans qu’un Mélanchon, un Pujadas, ou un Plenel ne vienne dégorger sa haine d’Israël dans les micros. Si un Martien ne s’informait qu’en France, il aurait l’impression qu’Israël est un horrible pays, agressif et sans pitié pour ses voisins. Mais cela ne tombe pas dans les oreilles d’un martien; plutôt dans les oreilles d’un Mérah ou d’un Coulibally.

Israélophobie

Eh bien la sur-commémoration de la Shoah est sans doute devenue pour la société française, un moyen de disculper l’israélophobie maladive des ses médias, sa diplomatie, et ses élites; de se défausser de ses démons. En sur-commémorant la Shoah, on veut démontrer que l’on n’est pas antisémite: on essaie de prouver qu’il y a bien une différence entre anti-sionisme et antisémitisme; on essaye de faire croire que la liquidation de l’Etat d’Israël n’entrainerait pas une nouvelle Shoah, justement…
Heureusement, l’islamisme qui gangrène la société française, nous rappelle régulièrement par ses agressions et ses attentats meurtriers, que l’antisémitisme, ça consiste à haïr les juifs, morts ou vifs, israéliens ou pas.

 Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Marco Koskas pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Trop de shoah ? Par Marco Koskas

    1. BERNARD Gilbert

      Marco Koskas, je suis d’accord avec toi sur tout. Mais parfois il faut compenser les excès ennemis par d’autres excès et cette sur-commémoration est nécessaire pour que chacun comprenne que ta conclusion(on veut démontrer que l’on n’est pas antisémite) est le motif pour sur-commémorer à notre façon. Je sais bien que çà n’enlève pas la culpabilité, celle qui est inhérente à l’humain anti-juif. Etant non juif, mais évangélique, je reste toujours convaincu que la shoah doit être maintenue commémorée pour qu’on se souvienne. La dimitude proposée par EIL est un danger et doit être compensée par certains  »trop »!!!!
      Shalom sur toi, ta famille et l’équipe Europe-Israël
      [email protected]

    2. Marie

      On a menti pendant 18 siècles sur le fait que yeschua Ben yossef dit Jésus a été crucifié par ses propres frères Judéens et on les arrivés c’est à dire les Romains de leur pays la JUDEE
      Pendant 18 siècles l’église catholique puis les états dont l’Allemagne les a persécutes sous toutes ses formes de la conversion à la torture et au meurtre collectif ce qui a entraîné des dizaines de millions de morts de Juifs
      Aujourd’hui certains allemands , ces barbares , osent avec les néo nazis et les gauchistes et les arabes dire que la Shoah,ça suffit
      Personne est dupé sur ces anti juifs qui veulent être déculpabilisés de leur immonde tuerie
      Qu’ils sachent que tant qu’il y aura un seul juif sur cette immonde planète Terre la Shoah sera célébrée pour rappeler la barbarie d’un état policé l’Allamagne avec la complicité de tout un continent l’Europe avec le silence de toutes les églises et des continents américains
      La Shoha continuera avec les nouvelles générations et nous attendons le pardon des églises protestantes d’Europe surtout allemande, suédoise, danoise, hollandaise, norvégienne et celles des églises orthodoxes russe, ukrainienne, lettonnienne

    3. BERNARD Gilbert

      Marie, bonjour et je suis d’accord avec toi aussi.
      Et ma première réaction après tes lignes, c’est de TE demander pardon pour les comportements des chrétiens depuis 2000 ans envers les juifs. Je peux le faire d’autant plus facilement que ce n’est pas la 1° fois et sûrement pas la dernière vu mes relations avec ceux qui sont MA source spirituelle irrévocable.
      Le monde a toujours refusé de voir un peuple choisi et élu par le Créateur Hachem, parce que ce monde ne supporte pas d’avoir un Créateur tout-puissant. Alors ce même monde ne supporte pas non plus les gens qui LE reconnaissent comme tel.
      Je te salue dans le nom de Hachem. Shalom à toi et les tiens.
      [email protected]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *