toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pro-palestiniens antijuifs : En Afrique du Sud, des étudiants d’un campus universitaire veulent expulser les étudiants juifs !


Pro-palestiniens antijuifs : En Afrique du Sud, des étudiants d’un campus universitaire veulent expulser les étudiants juifs !

Image à la Une : Leila Khaled, une ancienne terroriste du FPLB, au service du Fatah et de la « cause palestinienne », en visite en Afrique du Sud pour récolter des fonds pour l’Autorité Palestinienne.

C’est une polémique dont ce campus sud-africain se serait bien passée. Des étudiants ont signé une pétition pour exclure les juifs du campus. MeltyCampus revient sur l’affaire :
C’est une demande qui a fait beaucoup de bruit à l’université technologique de Durban, en Afrique du Sud. Jeudi 12 février, le Conseil représentatif des étudiants a adressé une requête écrite aux autorités du campus. L’instance a demandé la désinscription de « tous les étudiants juifs », et en particulier ceux qui ne soutiennent pas la cause palestinienne, nous révèle Digischool.

Cette demande intervient dans un contexte particulièrement tendu.

La veille, l’université avait accueilli l’activiste palestinienne Leila Khaled. Agée de 71 ans, cette militante du Front de Libération de la Palestine (FPLP) est aussi membre du Conseil national palestinien. Elle participait à une campagne internationale de levée de fonds pour la cause palestinienne. Leila Khaled s’est fait connaître dans les années 1960-1970 en participant à plusieurs détournements d’avions, ainsi qu’à des actions commando violentes. Avant sa venue sur le campus de Durban, des étudiants juifs avaient vivement protesté. Ils l’avaient qualifiée de « symbole d’une résistance violente », rapporte le Times Live.

Leïla Khaled née le 9 avril 1944 à Haïfa, est une terroriste arabe dite « palestinienne « du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Elle est actuellement membre du Conseil national palestinien. Khaled s’est fait connaître en 1969 en devenant la première femme à détourner un avion et l’année suivante en en détournant un autre.

Leïla Khaled née le 9 avril 1944 à Haïfa, est une terroriste arabe dite « palestinienne « du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Elle est actuellement membre du Conseil national palestinien.
Khaled s’est fait connaître en 1969 en devenant la première femme à détourner un avion et l’année suivante en en détournant un autre.

Si les étudiants tenaient à défendre les Palestiniens, ils pouvaient choisir la solution non-violente du die-in, comme ces élèves américains.
L’administration du campus a réagi très fermement, en rejetant la demande du Conseil des étudiants. « C’est une violation de nos valeurs et de nos principes. L’université de Durban ne discrimine personne en fonction de sa race, sa religion, sa couleur de peau, son origine ethnique, son orientation sexuelle ou ses conviction politiques » a déclaré Ahmed Bawa, vice-président de l’université. Il a en outre ajouté que cette demande était « ridicule, injuste, déraisonnable et anti-constitutionnelle ».
Ce n’est pas une pierre, mais une avalanche de rochers dans le jardin de la nation arc-en-ciel. Chez MeltyCampus, nous nous demandons ce que le Conseil des étudiants avait fumé ce jour-là. Dans un pays qui a connu l’apartheid, et où la réconciliation est si difficile, QUI a pu croire que c’était une bonne idée ? Alana Baranov, vice-présidente du Conseil de la communauté juive du Kwazulu-Natal, a qualifié la pétition d’ »ouvertement antisémite ». Le Conseil des étudiants s’est défendu en affirmant qu’il ne visait que les étudiants « sionistes ». Ils devraient peut-être s’inscrire au cours de la fac de Dartmouth sur le racisme.

By  | 13 février 2015

Source : Meltycampus- http://www.meltycampus.fr/insolite-en-afrique-du-sud-les-etudiants-d-une-fac-veulent-expulser-les-juifs-a381416.html

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Pro-palestiniens antijuifs : En Afrique du Sud, des étudiants d’un campus universitaire veulent expulser les étudiants juifs !

    1. sarah

      Depuis la fin de l’apartheid, les jeunes blancs d’Afrique du Sud fuient vers le Canada entre autres parce qu’ils sont stigmatisés : pas d’emploi surtout même s’ils ont fait des études. Il n’y aura plus de blancs dans ce pays dans quelques décennies. Je conseilles aux juifs jeunes et moins jeunes de faire pareil

    2. germon

      Si on lit bien, les Noirs Sud-Africains qui doivent leur libration gràce à de nombreux Juifs Sud Africains et qui apportèrent leur aide à Mandela, sont devenus eux aussi de sacrés RACISTES, contre les métis, les Blancs et surtout les Juifs; çà ne valait vraiment pas le coup de keur venir en aide et on peut se demander si les Afrikaners n’avaient pas raison ?

    3. Nemo

      N’oubliez jamais le sens premier du mot « révolution » : retour au point de départ après avoir fait un tour complet sur soi-même.

      La révolution anti-apartheid débouche donc de nouveau sur de l’apartheid ….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *