toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Berlin 2015: La presse juive est maintenant livrée sous emballage anonyme par mesure de sécurité


Berlin 2015: La presse juive est maintenant livrée sous emballage anonyme par mesure de sécurité

Berlin en 2015, un important magazine mensuel juif est maintenant livré sous papier d’emballage brut – pour minimiser les risques d’attaque.

Image à la Une : Une affiche antisémite vue en Europe. Crédit photo: OzTorah.com

A Berlin en 2015, les magazines juifs sont livrés sous emballage de papier brut pour minimiser les risques d’attaque. C’est la vérité pure et simple, selon le journal britannique The Guardian, citant le Tagesspiegel, un journal de Berlin.

Le Jüdisches Berlin, le magazine mensuel qui dessert la communauté juive de la ville, a pris cette décision cette année, selon le porte-parole Ilan Kiesling.

«C’est une décision que nous avons prise, malgré les coûts supplémentaires importants pour réduire la probabilité d’hostilité envers nos plus de 10 000 membres de la communauté», a déclaré Kiesling.

Le magazine est publié par l’Organisation de la Communauté juive de Berlin. Gideon Joffe, chef du groupe, a écrit dans le dernier numéro, « Les Israéliens sont agressés à Berlin au seul motif qu’ils sont juifs israéliens. Nous ne sommes pas encore – je le répète, pas encore – au stade où les juifs sont assassinés en Allemagne simplement parce qu’ils sont juifs. Mais des mesures doivent être prises pour protéger la loi du droit démocratique « .

Selon Jewish Business News, il y a environ 20 000 Israéliens vivant en Allemagne. Les Écoles juives construites par la communauté et les cimetières sont gardés à l’heure actuelle en permanence par la police.

En novembre dernier, le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a déclaré à une conférence internationale sur l’antisémitisme que «la haine des Juifs» était à la hausse une fois de plus dans son pays.

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré que des juifs d’Allemagne ont été menacés et attaqués lors de manifestations pro-palestiniennes. Il a ajouté que les mesures antiterroristes d’Israël contre Gaza ne pouvaient pas être utilisées pour justifier un comportement antisémite. Des slogans comme, «gazer les juifs!» ont été également proférés pendant les marches de l’été et une synagogue a été incendiée à Wuppertal, celle- même qui avait été reconstruite après avoir été incendiée lors de la Nuit de Cristal en 1938.

« Un antisémitisme sans fard et brutal a ressurgi dans toute sa laideur », a déclaré M. Steinmeier lors d’une session de l’OSCE [Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe]

Le Conseil Central des juifs d’Allemagne a signalé en fin d’année dernière que l’antisémitisme en Allemagne est à la hausse, comme il l’est dans d’autres européens.
Dieter Graumann, ancien président de l’organisation, a déclaré dans une interview avec le journal BILD en novembre 2014, « Depuis un certain temps, je remarque que l’antisémitisme est de plus en plus publique et n’est plus caché. Nous recevons souvent des messages antisémites envoyés en fonction du nom et de l’adresse. Certaines personnes n’ont plus honte et ne cachent plus leur hostilité aux Juifs. »

« Nous avons vu … pendant la guerre contre Gaza, éclater à nouveau des démonstrations de pure haine primitive contre les Juifs » a ajouté Graumann. « Il est très difficile pour moi d’en parler, mais, quand ils lancent des appels dans les rues d’Allemagne «juifs aux gaz», cela nous blesse énormément. »

En 1935, un photographe néerlandais anonyme a voyagé en moto à travers l’Allemagne pour rassembler des documents sur le sentiment sur les juifs. Il était envoyé par Hans Richman et Alfred Viner, deux Juifs qui avaient fui l’Allemagne pour les Pays-Bas, mais qui espéraient exposer la vérité sur la montée du Parti nationaliste-socialiste.

Ce qu’ils ont découvert était que l’Allemagne ne voulait pas de ses Juifs – il a photographié 22 panneaux le long de sa route, toutes avec un seul message: ‘Les juifs ne sont pas admis ici’. Les photos croisées sur les bas-côtés de la route, à l’entrée des villages et sur les frontons des maisons qui sont aujourd’hui dans les Archives Nationales à Jérusalem indiquaient «Pas de juifs ici,» et «Juifs, immigrez dans votre pays.»

Les photos ont été distribuées partout dans le monde, y compris en Palestine, mais n’ont rien donné. Même les journaux en Palestine ne les ont pas imprimées. Très peu s’en inquiétaient.

Les gens étaient habitués à voir des slogans antisémites à l’époque, en 1935.

Ils sont habitués à les voir maintenant, aussi. Même les Israéliens, incroyablement, qui sont assez stupides pour venir s’installer effectivement là où tout a commencé il y a tout juste 70 ans. Qu’est-ce qui ne va pas ??

Juifs, réveillez-vous! Même certains de vos amis chrétiens et musulmans comprennent que quelque chose cloche. Réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard – à nouveau. [Muslim friends understand that something is wrong.]

The Jewish Press – 24 février 2015 – Par Rachel Levy
Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *