toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grèce : Syriza s’identifie totalement à la cause palestinienne voire à ses terroristes


Grèce : Syriza s’identifie totalement à la cause palestinienne voire à ses terroristes

Les nouveaux sauveurs du peuple grec sont, comme de nombreux de leurs prédécesseurs, des inconditionnels de la cause palestinienne au point de s’identifier à cette cause européenne.  Plus ça change…  Et c’est le très à gauche Haaretz qui l’écrit:

 « Syriza s’identifie pleinement à la cause palestinienne, et la plate-forme de leur parti appelle explicitement à la fin de la coopération de défense de la Grèce avec l’«agressif» Israël, même si le vendredi son conseiller des affaires étrangères a tenté de prendre une position plus souple.

Les collègues du parti de Tsipras et son cercle intérieur ont attaqué à plusieurs reprises Israël et les «sionistes», affirmant qu’ils ne sont pas antisémites, juste antisionistes.

L’ancien chef de Syriza, Nikos Konstandopoulos, a toujours offert ses services comme avocat de la défense à des terroristes arabes présumés ou  condamnés et arrêtés en Grèce. Sofia Sakorafa, ancienne athlète olympique célèbre a côtoyé de très près le Hamas, et a demandé et obtenu la nationalité palestinienne il y a quelques années, dans le but de représenter la Palestine aux Jeux Olympiques, alors quelle avait une bonne quarantaine »

Quant au très populaire parti Aube Dorée, il se vautre tous simplement dans l’antisémitisme.

http://philosemitismeblog.blogspot.ch/
Adaptation Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Grèce : Syriza s’identifie totalement à la cause palestinienne voire à ses terroristes

    1. mimile

      Regardez le bien, ce sauveur, premier ministre…
      Au fait, je sais qu’il n’y a pas de sot métier, mais savez vous que c’est un peintre en bâtiment !
      Socrate, Platon et beaucoup d’autres doivent se retourner dans leur tombes.
      Et cela fait des heureux, ce bouffi d’incompétence qui a pour nom Mélenchon, l’égérie des verts qui se dit prête à gouverner, avoir les épaules (et le reste qu’elle a proéminent) pour être présidente !
      bien sûr, ils ne représente pas le monde, mais ce dernier est tombé sur la tête.

    2. Robert Davis

      Qu’attendre de bon ou de juste de la part des communistes? bien sûr ils ne sont pas…antisémites! Et si Israel était un pays arabe ou pagano-chrétien comme les ortho…dogs comme lui, serait-il pour les « palestiniens »? cqfd! Ce qu’il y a de bien avec la gauche c’est que si elle n’arrive pas à détruire Israel, par contre elle arrive trés trés bien à s’auto-détruire elle et l’europe! Ce c.de grec doit être expulsé de l’europe,IL N Y A AUCUN RISQUE SYSTEMIQUE comme le craignent ceux qui se font du souci de voir la grèce (ce mot devrait s’écrire « graisse » car depuis qu’on la sortie de l’empire ottoman elle s’engraisse à non dépends et fait ch.tout le monde) sortir de l’ue. Comment les 4 banques(ettes) grecques avec un budget liliputien de la vente d’olives pourrait-il mettre en danger qui que ce soit? MOI JE FAIS CADEAU DE LA GRECE AUX TURCS. Que la turquie nous en débarasse!

    3. germon

      La « cause palestinienne » n’intéresse même plus les pays arabes, tout le monde s’en fiche et c’est tant mieux; quant au nouveau chef de la Grèce il fera encore pire que les autres, ne remboursera rien et finira dans les poubelles de l’Histoire. Une chose que NOUS pouvons faire: ne plus passer une seule journée de vacances dans ce « pays », pas un centime d’euro. Oubliez aussi que cette Grèce-là n’a rien à voir avec Platon ou Socrate qui l’avaient déjà dit à leur époque: les Grecs sont pourris » (sic)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *