toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fulvio Martusciello, député du Parlement européen interroge sur la destination de l’argent des pays donateurs qui subventionnent l’Autorité palestinienne et Gaza ?, par Hélène Keller-Lind


Fulvio Martusciello, député du Parlement européen interroge sur la destination de  l’argent des pays donateurs qui subventionnent l’Autorité palestinienne et Gaza ?, par Hélène Keller-Lind

Fulvio Martusciello, député du Parlement européen, vient de poser à Fédérica Mogherini, nouveau chef des Affaires étrangères de l’Union Européenne, trois questions sur les contrôles des fonds qui vont être versés pour Gaza. Un contrôle étant, en effet, impératif dès lors que l’on sait que l’aide fournie jusqu’ici a été en partie détournée pour financer la construction d’infrastructures militaires, lésant d’ailleurs la population gazaouie.

Des questions qui doivent être posées aussi à propos de l’aide fournie à l’Autorité palestinienne détournée pour promouvoir haine et terrorisme.

L’UE doit impérativement contrôler l’utilisation des millions promis pour Gaza

Des millions ont été promis aux Palestiniens pour réhabiliter ce qui a été détruit à Gaza lors de la guerre initiée par le Hamas qui a tiré à l’aveuglette quelques 4500 roquettes sur les populations israéliennes.

L’Autorité palestinienne et le Hamas se sont déjà accrochés pour savoir qui mettrait la main et sur quelle part de cette manne dont il est évident qu’une partie sera détournée à d’autres fins.

C’est dans ce contexte que Fulvio Martusciello, député italien du Parlement européen, président du groupe d’amitié avec Israël du Parlement, vient de poser trois questions au chef de la diplomatie européenne, Fédérica Mogherini. Questions portant sur le contrôle de l’utilisation par les arabes-palestiniens de l’argent des contribuables des divers pays de l’Union européenne.

Le Jerusalem Post, qui le rapporte, précise que des réponses devront être données.

Ainsi, comment s’assurera-t-on que ces fonds seront bien employés pour reconstruire ?

Envoyer des observateurs pour le vérifier est-ce la bonne méthode ?

Comment être certain que l’argent des contribuables européens ne sera-t-il pas utilisé à d’autres fins ?

Rappel du quotidien : Il y a une semaine au cours d’une réunion des Amis Européens d’Israël. Un député européen allemand, Arne Gericke, a averti que les 450 millions d’€ promis par l’Union Européenne pour reconstruire Gaza pourrait contribuer au terrorisme faute de contrôle. Contrôles qui, selon lui, « sont à des années-lumière de ce qu’ils devraient être ; et les choses étant ce qu’elles sont, on ne peut être certain que les fonds de l’UE ne sont pas utilisés pour des tunnels terroristes et des armes ».

Des millions –  l’argent des contribuables européens – « évaporés » !

Par ailleurs, souligne le Jerusalem Post, en décembre 2013 la Cour des Comptes européenne, n’avait pu retrouver la trace de près de 2 milliards d’€ d’aide dont 400 millions qui avaient été donnés à l’Autorité palestinienne et à Gaza » !

Cour des Comptes européenne qui révélait la semaine dernière que l’on ne pouvait retrouver la trace de 2,6 % du budget de l’UE pour les relations extérieures !

Si tel est le cas pour l’aide à Gaza, ce sont donc 11,7 millions d’€ qui pourraient tomber aux mains du Hamas… Hamas qui continue à travailler sur son arsenal militaire actuellement, testant ces jours-ci des roquettes tirées en mer !

Même des ONG laissent détourner des fonds

Enfin, le Jerusalem Post cite le Professeur Gerald Steinberg, président de NGO Monitor qui avertit que le Parlement européen a une obligation morale de s’assurer que pas un centime de ce qui est envoyé à Gaza, y compris pour des ONG, ne tombe aux mains du Hamas ou autres groupes terroristes.

Des ONG comme Amnesty International ou Gisha ayant occulté par le passé le fait que des matériaux divers ont été détournés et utilisés pour construire des tunnels et autres infrastructures militaires !

Les fonds versés à l’Autorité palestinienne aussi doivent être contrôlés

Il serait également impératif qu’un véritable contrôle soit mis en place sur tous les fonds distribués par l’Union Européenne, y compris les millions versés à l’Autorité palestinienne qui est non seulement connue pour sa corruption mais qui détourne également une partie de ces aides pour financer tous ses programmes d’incitation à la haine et la violence anti-israéliennes et antisémites ! Ce qui est fait depuis des années et débouche sur des attentats terroristes.

Dans les manuels scolaires, dans de nombreux programmes de la télévision officielle palestinienne, avec des clips, des programmes pour enfants, des programmes dits culturels, au sein de ses universités, lors de concerts, de matches, etc.

Il suffit de voir pour cela ce que relève Palestinian Media Watch, Observatoire des Médias Palestiniens.

Des députés devraient faire ce travail incontournable pour s’assurer que l’argent des contribuables européens cesse de financer in fine le terrorisme palestinien.

Source : Des Infos.com, par Hélène Keller-Lind





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Fulvio Martusciello, député du Parlement européen interroge sur la destination de l’argent des pays donateurs qui subventionnent l’Autorité palestinienne et Gaza ?, par Hélène Keller-Lind

    1. Elia

      Qu’ils n’essayent surtout pas de contrôler les fonds, ils se feront décapiter sur place !
      Qu’ils en rêvent seulement !

    2. HENRIETTE Irène

      Les députés européens n’ont pas le temps de vérifier quoi que ce soit….. Ils ont « d’autres préoccupations et d’occupations »….. dans ce panier à crabes.

      C’est une honte alors que des milliers de gens en Europe crèvent la faim et personne ne les aide. Avec tous ces millions « offerts gratuitement sans aucune obligation de justification » il y aurait moyen de faire des actes favorables pour les pauvres, les remettre sur pied, pendant que le Hamas tue, tue et encore tue, avec la complicité de l’UE (ce n’est pas leur faute, ils sont ignares dans beaucoup de domaines) . C’est surtout une association philanthropique qui aide les gens qui ne le méritent pas. Il suffit d’y travailler pour s’en rendre compte.

      Il y aura sans doute quelques députés et sénateurs sérieux mais où sont-ils ?
      Ils sont si rares qu’on n’écoute pas leurs voix. On n’écoute que les requins.
      En tout cas, l’UE fait tout ce qu’il faut pour qu’il y ait des guerres, même en son sein……

    3. Cyrano

      Ces députés européens sont obnubilés par les palestiniens . Donner de l’argent sans contrôle c’est du n’importe quoi . Ou avez vu cela ? Amusez vous a faire autant et vous avez le fisc au cul . Pourquoi ne donner qu’à des égorgeurs de l’argent pompé par nos gouvernements . Il y a d’autres pays pauvres et vivant dans la misère de part le monde . Des gens qui n’égorgent pas ceux qui les nourrissent , par exemple en Amérique latine ( ou ils sont chrétiens ) en Asie du sud est ( ou ils sont boudistes ) A c’est vrai ces gens la ne sont pas des meurtriers alors pour l’aide on s’en fiche . Pour ceux qui ont un poil dans la main et qui ne font que pleurer là on donne sans compter et dire que nous avons un déficit de la sécu . De quoi se mêle-t-on ? Avec la misère que nous avons en Europe . Mais ceux qui décident vivent dans leur bulle et ne voient pas ceux qui sont sur le trottoir d’en face . Le serpent ne connait pas la main qui le nourrit .

    4. Janusz

      Pour les contribuables européens l’Union impose l’austérité pour financer des terroristes. Qui empoche des rétrocommissions de ces aides faramineuses?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *