toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Eric Ciotti radie du RSA un allocataire islamiste parti faire le djihad


Eric Ciotti radie du RSA un allocataire islamiste parti faire le djihad

Le député UMP et président du conseil général d’Alpes-Maritimes juge «impensable» que l’argent public serve à financer un homme parti en Syrie.

C’est une radiation symbolique, mais Eric Ciotti y tient. Le président du conseil général d’Alpes-Maritimes a fait rayer de la liste des allocataires du RSA (Revenu de solidarité active) un homme «identifié comme étant parti en Syrie pour combattre dans les rangs de l’Etat islamique». Il l’a notamment fait savoir sur Twitter, visuel à l’appui.

À BFMTV, le parlementaire a expliqué que l’homme était inscrit au RSA, à Nice, depuis mars dernier. Eric Ciotti assure avoir été alerté «par les services de l’Etat» de son départ présumé. «Je ne saurais concevoir que de l’argent public aille dans les poches de quelqu’un qui nourrit des desseins terroristes contre notre nation, contre ses intérêts vitaux et contre la démocratie, et que cet argent serve à financer le djihad», s’indigne l’élu UMP.

Il justifie cette radiation «au regard des circonstances particulières». De fait, pour bénéficier de cette aide, le Code de l’action sociale et des familles précise qu’il faut «résider en France de manière stable et effective». Et Eric Ciotti invoque un récent arrêt du Conseil d’Etat, qui évoque la possibilité, en cas de problème avec un allocataire, de tenir compte «de son logement, de ses activités, ainsi que de toutes les circonstances particulières relatives à sa situation, parmi lesquelles le nombre, les motifs et la durée d’éventuels séjours à l’étranger et ses liens personnels et familiaux».

La personne radiée avait déjà vu son RSA suspendu le 1er octobre. Elle bénéficiait en théorie de quatre mois pour attester de sa présence sur le territoire, mais le président du Conseil général des Alpes-Maritimes a estimé que ce délai était nul dans ce cas.
Voir en images:





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Eric Ciotti radie du RSA un allocataire islamiste parti faire le djihad

    1. Milita

      Quelle rigolade! Il vaut mieux en rire. Radié du RSA pour djihâd. Et tous les autres on en fait quoi? On continue de les assister ou on les vire de France. Retour chez eux à la nage.

    2. HENRIETTE Irène

      Il s’agit d’une très petite goutte d’eau dans l’océan ! C’est un geste courageux de la part de ce maire, mais encore faudrait-il que les autres s’y mettent ! Le courage ne semble pas être une qualité en politique.

      Saluons ce maire et espérons donc que d’autres maires fassent pareil. Comment un pays démocratique, qui est pour les droits de l’homme, peut-il continuer de payer des criminels qui partent faire la guerre en Syrie, surtout pour s’armer et s’exercer pour venir en Europe et y faire des attentats, de plus en plus nombreux….. C’est plus que scandaleux ce que font les socialistes et je suppose que Hollande ne voit rien, n’entend rien, se tait et continue de vaquer à ses petites mesquineries.

      Pauvre France ! que va-t-elle devenir ? Et la Belgique ? Les socialistes chez nous ont perdu haut la main mais il est un peu tard pour réagir contre ces envahisseurs de tout poil. Maintenant, j’ai lu un article qu’en primaire, des « filles maghrébines » ont attaqué deux petits enfants et les ont giflé pour avoir mangé du « jambon » ! Et aussi ont menacé d’envahir la Belgique….. c’est déjà fait. Maintenant, énormément de parents façonnent leurs idées criminelles comme ils veulent. Ils ont toujours pu exiger que nous leur accordions des droits auxquels il n’ont absolument pas droit. Ils doivent avoir les mêmes droits et….. DEVOIRS surtout, que nous. Point com.

      j’ajouterai que le directeur a simplement dit aux enfants : « çà suffit » !!!!!
      rien de plus.

      Je vois que certains directeurs, professeurs, ont le trouillomètre à zéro…. Mais ils s’en mordront les doigts.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *