toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« J’ai deux Zemmour : mon pays et Vichy »


« J’ai deux Zemmour : mon pays et Vichy »

Des esprits à juste titre désespérés par l’ambiance délétère du pays pensent qu’Éric Zemmour est devenu le sauveur de la France. (Lire le dernier livre de Zemmour « Le suicide français »)

Je suis en accord complet avec certaines théories reprises par Zemmour stigmatisant, par exemple, l’aspect du tout «social» et la volonté, non pas de dissoudre les identités comme il le dit mais plutôt de les rendre labiles. Je pense aussi que Mai 68 fut une catastrophe tant sur le plan des idées que sur celui des mœurs (à lire à ce sujet le monument que représente le livre de Béla Grunberger et Janine Chasseguet-Smirgel L’univers contestationnaire*).

Mais ce n’est pas en tentant de réhabiliter Pétain et le régime de Vichy que Zemmour rend service a la France qu’il dit tant aimer !

Tout d’abord, comment se fait-il que lui qui se prétend patriote se mette à défendre l’héritage d’un vieux maréchal qui engagea la collaboration avec le pire ennemi de la France ?

De plus, faut-il le répéter, c’est bien la France – qui n’avait pas disparu de la carte, pour autant que je sache, – qui appliqua les lois antijuives dès l’Automne 1940 sans aucune pression des Allemands.

Oui, ce furent les policiers et gendarmes français qui raflèrent les Juifs étrangers d’abord, puis français par la suite (troisième rafle de décembre 1941).

Comme l’écrit – entre autres – l’historien André Kaspi :”Le gouvernement de Vichy n’a pas eu la vocation et n’a guère éprouvé la tentation de sauver les Juifs de France”. (Magazine L’Histoire, octobre 1991).

Alors que les Juifs sont les premières victimes des attentats djihadistes d’Al-Qaida et de l’État Islamique sur le sol européen (attentats de Toulouse et de Bruxelles), je ne peux qu’être dégoûté par le révisionnisme pro-vichyssois d’Eric Zemmour.

Cet aspect de son livre déconsidère et dévoie totalement le message le plus important de notre époque : résister par tous les moyens à l’islamisme et à l’immigration incontrôlée venues du tiers-monde, tous deux destructeurs des valeurs de notre civilisation.

 © Frédéric Sroussi pour Dreuz.info.

* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Europe Israël qui reçoit une commission de 5%.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 28 thoughts on “« J’ai deux Zemmour : mon pays et Vichy »

    1. Nemo

      Laurence : il faut lire l’article, il est critique justement.

      Et je suis bien d’accord avec son contenu : à force de vouloir « laver plus blanc que blanc », déranger le « politiquement correct » et donner son avis tous azimut, E.Z. en arrive à dire de très grosses âneries … dangereuses et nuisant à sa crédibilité.
      Ce n’est pas quelqu’un qui a une réflexion très poussée ni de vision d’ensemble. Il surfe sur des thèmes populistes mais n’a pas grand chose à proposer.

      Que sa dérive nous serve d’avertissement salutaire !

    2. Laurence

      Némo

      L’article je m’en fout simplement parler de Vichy et dire que quelque part c’étant de gentils bougres, ça ne passe pas !!!!!
      Pour cette raison je m’opposerai à Zemour!

    3. Pot-au-feuj

      Chere Laurence ,

      si vous avez lu , ou même cru entendre « gentils bougres » dans le discours de Zemmour , je me permets de vous dire qu’il y a erreur.

      Vous devriez aimer Zemmour , il combat l’Islam , qui vous tire dessus .
      Vous devriez oublier Zemmour , il réfléchit un peu sur Pétain ( sans réhabiliter! il est pas con le Z ) , qui ne vous tire plus dessus depuis longtemps.

      et en y réfléchissant , vous devriez tous ( pas que Laurence ) aimer un peu plus de maniere générale.
      il n’y a jamais un mot gentil pour aucun de vos amis ou allié ou meme connaissance.

      Amitiés, chers Juifs.

    4. Nemo

      Pot-au-feuj, ne soyez pas ingrat car tout le monde vous aime bien ici je crois.
      On peut très bien critiquer les propos de Zemmour sans condamner à l’anathème toute sa personne.
      De toute façon, on a un peu l’impression qu’il aime beaucoup ça ; jouer les excessifs pour ensuite « sentir le vent » et ré-orienter son discours en fonction de ce que le + de public possible a envie d’entendre …
      Ce n’est pas un manque d’amour que de percevoir le danger d’une dérive et de le dire.
      Passez une très bonne journée

    5. Pablo

      Contrairement au cochon, d’après ce qu’on dit, tout n’est pas bon dans Zemmour . Je rejette, par exemple, son analyse fausse sur Vichy et son discours flirtant avec la misogynie .
      Je retiens, par contre, tout le reste que j’estime des morceaux de choix !

    6. Pot-au-feuj

      J’ai deux Zemmours : mon pays et Vichy-Celestin ,

      dites moi , chers Juifs,

      en ce qui concerne Zemmour ( et tant d’autres ) est ce qu’éventuellement nous n’auriez pas tendance à ne voir que le verre à moitié vide , et point du tout le verre à moitié plein ? ( j’avoue le point de vue de Pablo est pas mal )

      bises.

    7. Nemo

      Ce n’est pas vrai du tout : en ce qui concerne Pétain, la promulgation du premier « statut des Juifs » en 40, un mois à peine après son élection, est de sa propre initiative et signée de sa main, avec des annotations faites par lui, durcissant encore le texte !
      Lisez-là !

    8. Pot-au-feuj

      Tourtour dit que Patain avait 84 ans , il ne dit pas que Petain avait pas signé.
      Lisez-le.
      sinon le rappel que c’est l’assemblée de gauche du front populaire qui lui refile les pleins pouvoirs c’est assez important à mémoriser.

    9. Nemo

      Pétain avait toute sa tête, et n’était pas seul.
      Ce sont les 2 chambres qui lui ont donné les pleins pouvoirs : la Chambre des députés et le Sénat (hostile au Front populaire)
      Et il n’y avait pas que des gens de gauche !
      Revoyez votre histoire, que vous semblez mal connaître.

    10. David

      Je suis Juif, sioniste , partisan de Liberman .

      Après les mensonges et les mystifications du 20 ème siècle , il convient de ne prendre que la vérité pour but et la rigueur comme mode de réflexion .

      Savez vous que Moshe Katsav , au grand dam des institutions juives françaises , institutions U.M.P.S. a défendu le régime de Vichy lors de son voyage en France ?

      Quand on constate la puissance du mensonge socialo pour masquer la criminalité en France et la virulence des racailles , on mesure ce qu’il en a été pour charger ceux qu’ils ont appelé l’extrême droite , laquelle détestait l’ancien socialiste Laval , appelé le Juif , ex maire d’Aubervilliers qui sauva la vie du père de Roger Hanin . Oui , ce vieux politicien de la Troisième république , formé par le radicalisme franchouillard et surtout pacifiste , espérait tromper les Allemands pour réduire leur pression sur leur racket quotidien sur l’Etat français et espérait obtenir la libération du maximum de prisonniers de guerre (2 millions , devenus travailleurs en Allemagne )

      En Juin 40, Il y eut un tsunami en France avec la Blietzkrieg des forces allemandes , la déroute d’une armée en 6 jours(déjà ), 2 millions de prisonniers , des fuyards et des réfugiés de partout , de Belgique, du Nord et de l’Est épouvantés par les massacres de civils français commis à la fin de la guerre 14-18: plus de 10 millions des personnes fuyant vers le sud , Paris désertée et déclarée « ville ouverte « . A ce moment là , beaucoup de pensées ,

      A ce moment , beaucoup de pensées jusque là rationnelles ,peuvent vaciller .Et beaucoup de « reclassements politiques « ont eu lieu et une nouvelle époque , le pays occupé « va s’ouvrir .

      N’oublions pas que la précédente guerre (à peine 20ans plus tôt a coûté la vie de 1million 400 000mille morts et 2 millions de blessés et de gazés dont certains vivent encore en 40 .

      Va t on laisser le pays résister alors que l’Allemagne tuera et détruira sans pitié et qu’elle est vainqueur assuré?

      Il faut faire complètement abstraction de la situation de cette époque pour ne pas voir cette évidence

      Le propre d’un Juif est d’être juste

      1°) Philippe Pétain a impulsé l’esprit de résistance qui a permis de vaincre à Verdun .

      2°)C’était un officier supérieur qui a amélioré la condition des Poilus qui en bavaient dans les tranchées .C’est aussi en vertu de son humanisme qu’il a été partisan de la guerre des tranchées moins meurtrières que la guerre d’offensive où , des deux côtés , les hommes tombaient comme des mouches. Les Anglais, par exemple , avaient « inventé » pendant la guerre une mitrailleuse qui tirait , lisez bien , SIX CENT BALLES de 13MM de diamètre , A LA MINUTE , outre les rockets , obus et gaz moutarde . Cette guerre , de par son aspect inattendu et industriel (les hommes partaient de la gare de l’Est en Août 14 en disant « qu’ils seraient de retour à Noel )représente d’ailleurs un tournant dans l’histoire du monde
      1 ,5 million d’entre eux, Français, n’en reviendront pas et il y aura 2 millions de blessés graves. Tout cela sur 39 millions d’habitants .

      3°) C’est à la suite de cette horrible boucherie qu’après guerre un pacifisme a prévalu et continue même aujourd’hui) , qu’une partie des dirigeants et parlementaires français issus du Front populaire , devinrent partisans d’un armistice car l’avancée des troupes de Gudérian était foudroyante: le 16 Mai soit 6 jours après le début de l’offensive, le sort de la bataille était scellé (première bataille des 6 jours ). Tout le monde fuyait, les Allemands dépassant les troupes françaises qui dans leur majorité se sauvaient , matraquées sans arrêt par les Stukas et les Messherchmits, ne demandaient même pas aux soldats français de se rendre mais seulement de jeter leurs armes et d’aller dans telle direction, soit vers le Sud . Les grandes villes se déclaraient ouvertes (reddition ), 10 millions de réfugiés ,( Nord , Est et Belgique ). Sans l’armistice de Rethondes, ( les Allemands qui avaient contourné Paris , s’étaient emparé du Nord et de l’Est et continuaient sur Bordeaux et Toulouse ), auraient tout dévasté, ou presque comme cela s’était produit déjà en 14-18 dans les zones de bataille .

      4°) Toute la classe politique s’était débinée ou presque et les Allemands auraient pu faire encore des centaines de milliers de morts et des destructions considérables . A cette échelle du rapport de forces n’importe qui tente de négocier
      pour limiter la casse , les morts inutiles et certaines et attendre des jours meilleurs:Mobilisation des Alliés Anglo-Saxons . Si les Allemands s’étaient emparé de toute la France avec , ce qui n’est pas certain , une résistance de la population , croyez vous , chers amis , qu’ils auraient épargné les Juifs ou n’importe qui qui se trouvât dans leur collimateur ? Bien sûr que non , voyez l’exemple de la Pologne ou de tous les autres territoires où il n’y eut pas de collaboration mais l’installation d’un Gauleiter . De partout, des déportations et des massacres: Hollande , Russie , Belgique , pays baltes ….

      5°) Je ne dis pas que Pétain ou Laval aimaient les Juifs mais qu’il eussent été réjouis de savoir que ces habitants juifs seraient massacrés ,ne me paraît pas correspondre ni à leur républicanisme ni à la douceur et à la langueur qui régnaient , quand même , dans ce doux pays de culture et de mœurs de droits de l’homme . Pour moi et pas mal d’historiens courageux , ils ont fait ce qu’ils ont pu , (peut être pas assez )pour protéger les Juifs français POUR LESQUELS ILS SE SENTAIENT UN DEVOIR DE PROTECTION mais ils tiraient leur épingle du jeu pour les Etrangers, y compris juifs car le pays était quand même occupé et les Allemands n’acceptaient de libérer des prisonniers qu’à condition qu’ils soient remplacés (main d’œuvre oblige ). C’était terrible bien sûr mais à ce compte , il ne faut pas oublier que

      sur 330 000 Juifs, 76 000 furent déportés dont 2500 , je crois, revinrent de la l’enfer.

      Si on reste dans le rationnel et qu’on sort de l’émotivité et de la malhonnêteté politique , de fait, Pétain et Laval et d’autres permirent , malgré des paroles d’amitié aux occupants, de sauver plus de 3/4 de Juifs.

      Bien sûr , tout ce que je développe là concerne le gouvernement de collaboration et pas du tout les collaborationistes tels Doriot, Darnand , Déat , Céline ou Brasillach ou d’autres qui eux étaient profondément anti Juifs , dénoncèrent ou assassinèrent , eux mêmes, des Juifs et traitaient le gouvernement et en particulier Laval de….. traître et même de…. Juif .

      Dois je rappeler que je suis Français, Juif et sioniste et sans ,excès, fier de l’être ?

    11. Nemo

      Vous avez déjà copié-collé ce message sur une autre page, comme tout bon propagandiste qui essaie de berner son monde, et croit que plus il diffuse le même délire, plus il pense qu’il va convaincre.

      Concernant tout d’abord ce mensonge patent :

      « Savez vous que Moshe Katsav , au grand dam des institutions juives françaises , institutions U.M.P.S. a défendu le régime de Vichy lors de son voyage en France ? »

      Cette allégation, purement mensongère, est reproduite systématiquement par les partisans de Pétain. Elle provient du journal d’extrême-droite antisémite Rivarol, en date du 25 juin 2004.

    12. Pot-au-feuj

      je remercie Nemo de m’inviter à revoir mon histoire
      et David de m’y aider ( super post , merci )..
      Ce que dit Zemmour ne doit pas etre tres loin de ce que vous developpez David , je crois.
      Bon d’un autre côté je peux comprendre que la communauté juive n’ait pas envie qu’on cherche à étudier les cas de ceux qui lui ont fait du mal, ou qui étaient là quand on vous a fait du mal. Et à cet égard c’est un peu pareil pour Pétain et pour Dieudonné.
      donc oublions ces gens.
      et allions nous pour lutter contre les nouvelles menaces anti-juive et anti-chrétienne ( je vous fais pas un dessin ).

      pax.

    13. Nemo

      A ceux qui ont encore des doutes sur la responsabilité pleine et entière de Pétain et de son gouvernement d’antisémites notoires, qui n’a jamais fait la moindre différence entre Juifs français et étrangers, ni entre adultes et enfants, n’a jamais souhaité en sauver le moindre, et savait parfaitement ce qu’il faisait, je renvoie à la documentation du mémorial de la Shoah : elle est édifiante !

      http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/archives-et-documentations/les-archives/document-inedit-le-projet-de-loi-portant-sur-le-statut-des-juifs

    14. Nemo

      « je remercie Nemo de m’inviter à revoir mon histoire
      et David de m’y aider ( super post , merci ).. »

      Ben voyons … ne gobent les mensonges que ceux qui ont envie de les gober !

    15. Nemo

      Quand mon message avec le lien au mémorial de la Shoah s’affichera, j’invite les lecteurs qui se veulent « amicaux » à le lire et à lire a minimum les contributions de Robert Badinter et Serge Klarsfeld.

      Je n’ai pas du tout envie que ce forum devienne une tribune pour les négationnistes.

    16. David

      Nemo, vous êtes un type de gauche mais moi, imperturbablement, je donne des arguments . Seule , la vérité historique compte ,sinistre militant

      Pétain était né en 1856 et avait donc en 1942 , au moment des rafles de Juillet , 86 ans , ce qui n’était pas rien pour son âge , de diriger et gérer un pays occupé , en guerre à l’extérieur , aussi un début de guerre civile (résistance ) , avec les problèmes d’approvisionnement car les Allemands rackettaient , pillaient le pays , avec deux millions de prisonniers et leurs familles en France , une sacrée épreuve mais bon , je ne le plains pas : il avait choisi et sur le plan qui nous intéresse , il avait fait ses choix comme tout politique ou militaire , au sommet , est amené à en faire . Savez vous que Moshé Katsav , lorsqu’il est venu en France soutenait le même point de vue que celui que je développe. En 2004, lors de sa visite en France, il déclara devant Jacques Chirac et des personnalités du CRIF que « c’est la France de Pétain qui a sauvé le plus de juifs pendant la guerre »

      Quant à Laval , réformé pour cause de varices, il n’en est pas moins révulsé par les effets de la guerre et le spectacle permanent des « gueules cassées « . Sa fille , Josée , qu’il a adorée , enfant ou adulte avait de nombreux amis juifs , dont sa meilleure et inséparable amie, Fernande Goldschmidt qui se rendait souvent à la Villa Said (16ème). J’ai lu le livre écrit par Yves Pourchet (Cherche Midi ) sur elle et sur sa famille . Ces gens n’étaient pas à plaindre mais ce n’étaient pas des antisémites . Il s’en faut de beaucoup .

      Dans son livre, L’Ours en lambeaux, l’acteur Roger Hanin raconte l’histoire de son père, contrôleur de la poste d’Aubervilliers , que Laval avait protégé . Si Albert Cohen a eu les paroles de compassion qui sont connues à son égard , il ne les aurait pas tenues pour Doriot ou Darnand. Laval a été le politicien rompu de la 3ème République , aux débats interminables , aux alliances et aux ruptures incessantes , celles là mêmes que De Gaulle vomissait quand il appelait à une nouvelle république . Mais on voit actuellement l’utopie de son entreprise . Toujours est il que Laval a tenté de tromper , de finasser avec les Allemands pour mieux alléger le fardeau de l’occupation . Et ce sont ses aptitudes très poussées , en ce domaine , que Pétain a choisies quand il l’a pris , lui qui n’était pas un politique mais un militaire . Laval était connu avant guerre et détesté par l’extrême droite qui lui reprochait son passé socialiste (maire d’Aubervilliers ) et ses contorsions parlementaires ; il faut dire que les autres parlementaires radicaux ou autres n’étaient pas en reste .

      C’est difficile de résumer . C’est là un vrai exercice mais comme je suis passionné de vérité historique , j’ai exploré cette horrible époque avec surtout les livres d’Henri Amouroux qui était, rappelons le, un ami d’Israël. Les gens de gauche et les gaullistes , pour différentes raisons ont diabolisé ces gens et ont versé de l’huile sur le feu

      Mais l’amalgame Vichy –Collaborationisme est une injure à la vérité

      Car le pays était occupé par une armée redoutable qui imposait sa férule férocement malgré les accords d’armistice .

      Pour ma part , j’ai découvert mon nom de famille , courant en Algérie , trois fois sur le mur érigé au mémorial de la Shoah de la rue Geoffroy l’Asnier . Si j’avais été en France à ce moment là , déchu de la nationalité française , j’aurais eu une chance sur deux d’être déporté . Cette histoire est totalement la mienne même si je suis Sépharade .Et les petites filles de la colonie de vacances d’Ilzieu étaient des gamins juives algériennes ,. Elles ont été déportées car elles avaient perdu la nationalité française et l’Etat , ce monstre froid (Nietzche dans le Gai savoir )n’oublie le culte des rapports de force que pour s’adonner à son autre culte : celui des lois
      Pour autant, je veux savoir le maximum de choses ESSENTIELLES de ce qui s’est passé .

      Qui était responsable ? A quel point , ? Quel impact sur le présent ?

      Voyez ces liens , chers amis

      http://www.dreuz.info/2012/05/vichy…

      http://www.juif.org/blogs/42730,vic…

      http://www.akadem.org/sommaire/them…
      http://www.dreuz.info/2012/05/vichy-et-la-shoah-le-livre-qui-va-relancer-la-polemique/

      http://www.juif.org/blogs/42730,vichy-et-la-shoah-enquete-sur-le-paradoxe-francais-par-alain-michel.php

      http://www.akadem.org/sommaire/themes/histoire/1/2/module_899.php

      L’époque était , en général , anti Juive faite de gens dont la vie n’était pas facile et les gens ne s’aimaient pas plus que cela , pouvaient se jalousaient mais il n’y avait pas de pogroms .

      Ne disait on pas la douce France ?

      Allez lire ce lien qui montre même l’humanisme d’une partie de l’armée de conquête et ce 50 ans avant la crise épileptique de l’affaire Dreyfus
      Voir à cet égard comment l’armée française sauvait les Juifs pendant la conquête (épisode de la prise de Mascara en 1835) http://www.terredisrael.com/infos/?p=43446

      Les Français, même anti juifs, lire la France juive de Drumont , n’étaient pas pour autant des assassins , il s’en fallait de beaucoup et Zemmour , en tant qu’excellent historien , c’est à dire rassemblant toujours les critères histoire , politique, philosophie , telle une véritable trinité indissociable , ne fait qu’exhumer cette mémoire française dans sa vérité .

      Pied noir comme lui , je partage totalement sa vision même si je suis complètement solidaire de la tragédie de mes frères ashkénazes puisque à 8 ans , à Alger , j’ai joué dans une pièce de théâtre qui célébrait la révolte juive du ghetto de Varsovie . Ce groupe s’appelait Gordonia .

    17. Nemo

       » Savez vous que Moshé Katsav , lorsqu’il est venu en France soutenait le même point de vue que celui que je développe. En 2004, lors de sa visite en France, il déclara devant Jacques Chirac et des personnalités du CRIF que « c’est la France de Pétain qui a sauvé le plus de juifs pendant la guerre » »

      *****
      J’ai déjà répondu a cette assertion: c’est un pur mensonge diffusé par le magasine d’extrême droite antisémite Rivarol.

    18. Nemo

      « Et les petites filles de la colonie de vacances d’Ilzieu étaient des gamins juives algériennes ,. Elles ont été déportées car elles avaient perdu la nationalité française et l’Etat »
      ****

      Re-mensonge. Il y avait dans la colonie d’Izieu des enfants de différentes nationalités dont des enfants juifs français « de pure souche ».

      Zemmour est à l’Histoire, ce que le cassoulet est à la paella.
      Un sombre ignorant à la botte de tous ceux qui veulent ré-habiliter Pétain et sont dans la mouvance de Jean-Marie Le Pen.

    19. David

      Serge et Beate Klarsfeld que j’aime bien et dans l’organisation desquels j’ai milité (Filles et Fils de Déportés ), sont des juristes de formation et ce vaste problème de la Shoah doit être vu dans ses multiples aspects , dont l’aspect historique , philosophique et politique . C’est tellement vrai que dans l’affaire Papon , au grand dam d’une partie de la Communauté , ils ont eu une attitude modérée même si Serge a perdu son père . Pourquoi ? Parce que même si l’aspect des enfants déportés parce que non Français au regard de Vichy , est poignant ,
      il n’en reste pas moins que plus des 3/4 des Juifs ont été épargnés . Par l’opération du Saint Esprit ? Non , mais parce que Vichy , au fond, se fichait des Juifs .

      Ses dirigeants voulaient garder , le plus possible leur autorité sur leurs sujets (logique implacable de l’Etat ) et rester indépendants vis à vis des occupants . Voilà l’étroit passage dans lequel ils menaient leur politique juive sans trop s’opposer à ces occupants . Mais le pouvaient ils efficacement ?
      Car si Laval et Pétain , sans être de haineux anti Juifs dans leur passé d’avant l’occupation (à l’exemple de Drumont , de Céline , de Rebatet et de combien d’autres ) étaient des Républicains sans être , bien sûr , Franc maçons ,

      Ils n’’étaient pas , non plus, philo sémites . Il aurait fallu , pour cela , qu’ils soient près d’une chrétienté en mouvement , ce qui n’était pas le cas car ils s’en fichaient même de la religion . Pour des raisons qui sont propres à chacun , ils prennent la charge des responsabilités gouvernementales à une période où la France est dans une sacrée posture : le premier pays européen , en puissance , l’occupe , prend sa revanche sur la défaite de 14/18 et « l’humiliation  » du traité de Versailles . On le sait , violent , cruel ; sa victoire a été foudroyante (je ne me répèterais pas )car le 16 Mai 40, tout était joué et les Allemands auraient pu en finir bien plus tôt si ce n’était la prudence d’Hitler enchanté mais dépassé par la victoire de ses troupes.

      Le souvenir des horreurs de la précédente guerre est présent dans toutes les mémoires et malgré l’horreur de l’aspect des gueules cassées , tout le monde peut les voir à loisir , beaucoup sont encore vivants (eh oui , on ne meurt pas toujours facilement ).

      La défaite est inéluctable . Pourquoi des souffrances inutiles dans un pays saigné ?

      Donc les Français acceptent l’ “ aubaine” de l’armistice allemand .

      Je ne vous apprendrai pas , qu’à part 80 parlementaires , c’est la chambre du Front populaire qui a donné ce 10 Juillet 40 dans le casino de Vichy , les pleins pouvoirs au Maréchal . Mais les pleins pouvoirs pour gérer une situation ……dégueulasse . Pensez donc : problèmes des blessés et de santé en général , problèmes des 2 millions de prisonniers en Allemagne et celui de leurs familles, problèmes d’approvisionnement , de nourriture dans un pays en partie dévasté, relations avec l’empire , problème pratique et politique d’occupation , problème des INDEMNITES pour frais d’occupation à l’Allemagne car les occupants ont décrété que la France , ayant déclaré la guerre à l’Allemagne le 3 Septembre 39 , est responsable de la guerre !!!!!! Début d’une résistance etc……

      Dans un tel contexte , il aurait fallu une grosse dose de philo sémitisme pour que les dirigeants français se soucient prioritairement du sort des Juifs .

      Ils avaient bien d’ « autres chats à fouetter  » et en particulier de négocier le racket des occupants

      Raison prioritaire , RAISON D’ETAT

      Pensez vous que la détestation de Hitler et de ses disciples pour les Juifs fût superficielle ou fût une simple question d’opinion ? Non car elle n’avait rien à voir avec celle de Luther ou des philosophes allemands du 19 ème siècle (presque tous )ou de Voltaire, des Socialistes utopistes , de Barrès ou de Maurras , Elle était faite d’une haine viscérale , profonde , meurtrière, obsessionnelle que les psychiatres , y compris juifs , n’ont pas assez analysée, ont laissée à l’abandon se penchant , plutôt , sur les victimes et sur les descendants (la résilience ). Car la spécificité du Nazisme , sa différence avec les buts allemands de guerre, en 14/18 , mon frère agrégé d’histoire et universitaire a écrit quelques livres , c’est selon lui , la haine et le meurtre des Juifs . L’Europe , selon Hitler , devait être débarrassée des Juifs .

      Je pense que cette haine obsessionnelle a pesé dans les rapports entre Vichy et les dirigeants nazis . Le mot collaboration masque l’état de sujétion totale ou presque du fantoche gouvernement français . Surtout dans les questions capitales .

      Et si le problème des Juifs, en particulier étrangers , voire des Étrangers non juifs , n’était pas central pour Vichy, il l’était pour les obsédés et malades nazis et S.S. qui avaient organisé aussi méthodiquement la solution finale .

      A partir de cette prémisse , on peut comprendre alors les louvoiements de Vichy , ses lâchetés face à un maître impitoyable qui faisait payer au prix fort la moindre incartade de Vichy à ses dictats . Par exemple, les Nazis ne voulaient pas que la milice , jusqu’en Janvier 44 , soit armée , eh bien , la milice , pourtant pro Nazie , ne l’a pas été .

      Donc , dans ces conditions , Vichy a fait des choix : ne pouvant pas sauver les Etrangers de la déportation ,encore fallait il qu’elle s’en sente responsable , elle a défendu ses nationaux quand ils ne contrevenaient pas bien sûr à la loi et même les synagogues , nonobstant les interventions de la milice à la recherche de Résistants comme à Lyon en Juin 44 , ont pu faire leurs offices jusqu’à la fin de l’occupation ou presque .

      C’est cela la loi de la politique , la gestion du possible et du réel donc des choix en permanence .

      Et cela de partout , en France, en Israël , en Afrique .

      Vichy n’avait aucune chance d’infléchir d’un iota la politique d’Hitler déjà intraitable avec ses généraux .

      C’était un gouvernement de gestion , disons , du quotidien …des Français .Chargé d’expédier les affaires courantes , une espèce de syndic . Beaucoup de Maréchalistes comme Henri Frenay , fondateur de Combat , catholique et militaire, rejoindront ou formeront la Résistance et le Maréchal et Vichy sont considérés par certains , au début en tout cas , comme non incompatibles avec la Résistance .

      Les choses vont se corser avec l’attaque de l’ U R S S et le S T O avec l’entrée dans la Résistance des Communistes et des jeunes qui préfèrent le maquis au Stalag en Allemagne . 1er épisode , le printemps 43 les effectifs gonflent puis à l’automne de la même année , les F T P engagent une vraie guerre civile contre les miliciens et attaquent les militaires allemands .

    20. David

      Je crois que les détracteurs de Zemmour qui peut se tromper , ici ou là , comme tout le monde

      Sont des gens de gauche ou du centre :,Bayrou, Juppé

      Que ces gens se reconnaissent comme tels .

      Ou non

      Car l’ ESSENTIEL de son propos , c’est l’occupation et la dévastation de l’Europe par l’islam et beaucoup , sur ce site, pensent et disent pareil ou alors ce sont des somnambules , des égarés irresponsables .

      Assumez

      Voyez comme les blogueurs d’un journal aussi modéré que Le Point , pas très Lepénistes ni Maréchalistes au demeurant , ont accueilli le boom extraordinaire de son livre malgré les aboiements de la meute des médias et les aboiements des chiens suivistes de cette chasse à courre

      http://www.lepoint.fr/invites-du-point/charles-consigny/consigny-eric-zemmour-le-meilleur-d-entre-nous-09-10-2014-1870648_1449.php

      Merci Eric pour ton courage .

      Que le Tout puissant te protège

    21. David

      » Savez vous que Moshé Katsav …..pendant la guerre » »

      *****
      J’ai déjà répondu a cette assertion: c’est un pur mensonge diffusé par le magasine d’extrême droite antisémite Rivarol.  »

      Nemo 18 octobre 2014 at 19 h 27 min

      Je m’en f. de Rivarol ou du F.N. Je n’ai pas de rapports avec ces gens même si je pourrais en avoir . Tu ne vas pas m’ébranler , tocquard

      Ton raisonnement est exactement celui des flics de la pensée telsce merdeux de Caron ou des gens de gauche , genre M R A P ou P.C.F.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *